anthedesign-coronavirus

Le gouvernement a annoncé ce samedi 14 mars 2020 plusieurs mesures visant à réduire la progression de la pandémie de Covid-19. Les établissements non essentiels et accueillant du public sont ainsi dans l’obligation de stopper leur activité. Beaucoup d’entre vous s’apprêtent ainsi à passer quelques semaines difficiles, il est cependant important de continuer à communiquer avec vos clients afin de minimiser l’impact économique de ces fermetures.

Tenir votre clientèle informée de votre situation

Il est évidemment fondamental de respecter les directives du gouvernement pour lutter contre la propagation du virus. Pour éviter de prendre vos clients au dépourvu, informez-les des mesures qui vous concernent directement via les réseaux sociaux ou par e-mail.

Pour information, les arrêtés du 14 mars 2020 et du 15 mars 2020 (source : Légifrance) disposent que les établissements suivants ne pourront plus accueillir du public :

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
  • Centres commerciaux et magasins de vente, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes ;
  • Restaurants, les cafés et autres débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat ;
  • Les discothèques ;
  • Les salles de jeux indoor ;
  • Bibliothèques et centres de documentation ;
  • Les salles d’expositions et les musées ;
  • Établissements sportifs couverts : clubs, salles de fitness, foot indoor, etc.
  • Établissements de plein air : base de loisirs, parcs d’attraction, etc.
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement.

Ainsi, seul seront ouverts les commerces indispensables, tels que :

  • Les commerces d’alimentation : les supermarchés et hypermarchés, les supérettes et épiceries générales, les épiceries spécialisées (américains, surgelés, primeurs, boucheries, etc) ;
  • Les pharmacies ;
  • Les presses et les tabacs ;
  • Les banques ;
  • Les stations services ;
  • Les blanchisseries ;
  • Les hôtels et terrain de camping ;
  • Les boutiques de réparation de matériel informatique ;
  • Les agences d’intérims et de placement de main-d’œuvre ;
  • La location de machines agricoles et de construction ;
  • Les services funéraires.

Proposez des solutions de repli à vos clients

Encore une fois, les canaux digitaux vous permettent de communiquer avec votre clientèle et de leur proposer des solutions, tout en limitant vos pertes au mieux :

  • proposez le report de la prestation ou de la livraison d’un produit ;
  • prolongez la validité des billets (spectacles, parcs d’attractions, visites guidées, escape  game, etc), des avoirs, ou encore des points de fidélités ;
  • si vous le pouvez, proposez une solution à distance, comme des cours de musique ou les réunions en visioconférence ; le cas échéant, proposez le remboursement du produit ou de la prestation ;
  • Si votre secteur s’y prête, vous pouvez proposer des activités complémentaires à la vôtre. Par exemple, la start-up Baya qui vend des tapis et vêtement de yoga aux designs originaux, propose aux professeurs de yoga diplômés de donner des cours virtuels rémunérés (10€) aux personnes souhaitant maintenir leur pratique chez eux, via leur site internet.

Préparer l’après coronavirus

Nous allons certes subir de plein fouet un ralentissement de l’activité économique. Il faut cependant continuer à communiquer sur votre entreprise, vos produits et vos services, si possible en rapport avec l’actualité.

L’objectif est de pouvoir retrouver progressivement un niveau d’activité normal à la fin de la crise sanitaire. Pour ces raisons, il est imprudent de cesser toute communication avec le public : le risque étant de perdre vos clients et de manquer des opportunités futures avec vos prospects.

L’agence Anthedesign reste à votre disposition pour vous accompagner dans vos communications digitales pendant cette période délicate.

Coronavirus : Comment communiquer pendant l’épidémie ?
Par Coronavirus : Comment communiquer pendant l’épidémie ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.6/5 par 10 de nos lecteurs
Partager ce contenu