choisir-ses-cannaux-de-communication

Il existe de nombreux canaux de communication différents : community management, presse, affichage, télévision, flyers, etc. Faut-il cependant tous les utiliser ? Pour éviter les faux-pas, mieux vaut choisir les outils qui seront les plus pertinents pour votre entreprise, selon vos objectifs de communication (développement, fidélisation…), votre public cible et votre positionnement. On vous explique la marche à suivre !

Définir les objectifs de sa communication

La première question à se poser est : pourquoi est-ce que je souhaite élaborer une stratégie marketing pour mon entreprise ? Quel est le but de cette communication ? En fonction de votre stade de développement, les objectifs stratégiques ne seront forcément pas les mêmes.

Les entreprises en création auront pour but principal de se faire connaître et de trouver leur clientèle, mais le budget communication est parfois restreint. Vous dirigez vers une communication digitale est une option à considérer. Les réseaux sociaux et le marketing d’influence en particulier vont vous permettre de construire et contrôler votre e-réputation. La création d’un site internet, correctement pensé et optimisé (grâce au référencement naturel), est également indispensable.

Les entreprises qui continuent leur développement ont des besoins différents. Votre service ou votre produit est lancé et commercialisé, mais vous cherchez à vous améliorer ou à appliquer de nouvelles mesures. Les objectifs peuvent alors être multiples :

  • attirer de nouveaux investisseurs
  • fidéliser votre clientèle
  • attirer une nouvelle cible de consommateur
  • rafraîchir l’image de la marque
  • faire connaître un nouveau produit ou service
  • ect.
Si le digital est reste un outil de communication puissant, il faudra peut-être envisager une stratégie multicanal. Incorporer certains médias traditionnels, comme la presse spécialisée, vous permettra de développer votre notoriété. Elle fera foi de votre sérieux, notamment auprès des investisseurs, mais aussi de vos prospects. L’organisation d’événements exclusifs, physiques ou numériques, peut être un moyen de fidéliser vos clients de la première heure.

Cibler sa clientèle

Mais attention, avant de choisir vos supports de communication, il faudra bien connaître sa cible. Qu’il s’agisse de trouver votre public ou de toucher de nouvelles cibles, Il faudra vous demander avec qui vous souhaitez communiquer ? Qui est votre client ? Plusieurs critères sont à prendre en compte : âge, sexe, environnement de vie (rural, urbain, etc), situation (célibataire, marié, famille, etc), loisirs, catégorie socio-professionnelle (CSP), revenus, etc. Cela vous permettra de savoir vers quels moyens de communication elle a tendance à se tourner, en particulier en fonction de la tranche d’âge.

Les moins de 18 ans

Les moins de 18 ans se tournent en général vers les réseaux sociaux (Snapchat et Instagram en tête), mais ne sont pas sur Facebook. Ils ne regardent pas la télévision traditionnelle et ne lisent pas ou peu la presse. Ils se tournent plutôt vers les applications comme Netflix (en général sous la surveillance des parents). Ils sont particulièrement sensibles aux discours des blogueurs, des influenceurs et des youtubeurs en particulier.

Les 18 à 40 ans

les 18-40 ans ont connu les prémices des nouveaux médias, les 25-40 ans en particulier. Ils sont, en général, sur Facebook, mais aussi sur Instagram et Twitter. Les 18-20 ans sont aussi présents sur Snapchat. Ils restent attachés aux émissions de divertissement, et suivent l’actualité aussi bien à la télévision que sur les réseaux sociaux, mais peu dans la presse traditionnelle (sauf parfois magazine spécialisé). Leur premier réflexe lorsqu’ils recherchent un produit ou un service est de consulter Google ou un autre moteur de recherche. Ils commandent régulièrement des articles en ligne. Ils sont également sensibles au marketing d’influence.

Les plus de 40 ans

Les plus de 40 ans ont assimilé le digital et s’en servent, en particulier pour rechercher un produit ou service et se renseigner dessus, mais ils préfèrent acheter en point de vente physique. Ils sont parfois présents sur Facebook et Linkedin, mais s’intéressent peu aux autres réseaux sociaux. Ils restent attachés aux canaux traditionnels et sont sensibles aux affichages publics. Les plus de 60 ans, eux, ne se servent pas ou peu des outils digitaux. Leurs canaux privilégiés sont donc la télévision, la presse et la radio.

Le client professionnel

En ce qui concerne les cibles B2B, il ne faut pas oublier le côté humain. Il y a des salariés derrière l’entreprise. N’hésitez pas à aller jusqu’à cibler, non seulement le poste de votre interlocuteur, mais aussi son âge. Les réseaux sociaux professionnels, comme Linkedin, ou l’emailing peuvent être des outils de communication intéressants, mais selon l’âge, votre cible préférera une approche plus traditionnelle : presse spécialisée, phoning, relations publiques, etc.

Quels messages souhaitez-vous faire passer ?

Pour mettre en place une stratégie de communication, il est indispensable de savoir quel est votre axe de communication. Il faudra élaborer un message cohérent et coordonner la communication entre les différents canaux, mais également définir un plan de communication pour chaque canal. Chacun d’eux possède des spécificités qui va vous permettre de communiquer, soit une partie de votre message (stratégie cross-canal), soit de le communiquer de façon différente (stratégie multicanal).

Par exemple, une stratégie social media se tourne vers des messages visuels percutants. Une publicité télévisuelle se focalise à la fois sur l’image, mais surtout sur un message oral clair, à l’instar de la radio.

Vous avez encore des questions ? Nous serons ravis de vous aider à y répondre :) Contactez nous !

Comment choisir ses canaux de communication ?
Par Comment choisir ses canaux de communication ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 10 de nos lecteurs
Partager ce contenu