clavier écriture web

Pratique rédactionnelle adaptée à la logique des internautes, l’écriture web est une action de communication qui consiste à écrire sur le web pour alimenter un blog, un site internet ou encore un média en ligne.

Rédiger pour le web, c’est écrire des textes et articles pour des internautes curieux, des clients exigeants, des prospects, mais aussi des utilisateurs avertis. La rédaction web nécessite d’anticiper et de répondre efficacement aux recherches de ce large public grâce à une stratégie de contenu qui consiste à la réflexion puis à la production de contenus attrayants, utiles et accessibles.

L’écriture web et ses spécificités

L’écriture web ou le savoir écrire

Parce qu’écrire pour le web veut avant tout dire, rédiger pour des internautes aux profils plus ou moins différents, la rédaction web doit répondre à des attentes élargies tout en accompagnant le parcours-client par l’information pour le lecteur-utilisateur.

Parce qu’elle agit dans le domaine professionnel et que la qualité du contenu est primordiale, l’écriture web requiert aussi une entière maîtrise de la langue écrite, de la grammaire, de l’orthographe, du vocabulaire et de la syntaxe.

Enfin, l’écriture web correspond à un savoir écrire puisqu’elle implique de personnaliser les informations pour un public cible, tout en vulgarisant les sujets complexes, et en gardant un style rédactionnel professionnel.

L’écriture d’un texte adapté à la lecture sur internet

Comme son nom l’indique, l’écriture web doit être adaptée au digital, c’est à dire à la lecture sur internet qui est différente de la lecture sur papier. L’écriture web doit alors être précise, simple et concise afin d’agir sur la vitesse et le confort du lecteur dans le but de répondre à une lecture écran qui est naturellement inconfortable. On rédige alors spécifiquement pour le web pour la mise à l’écran d’un texte et pour optimiser la lisibilité cognitive et visuelle du lecteur.

Différente de l’écriture pour le support papier, la rédaction web implique entre autres l’établissement :

  • De repères textuels tels que des titres et sous-titres bien visibles pour guider la circulation de l’œil sur la page-écran.
  • D’un bon design de l’information grâce à l’aération du texte, à la mise en gras, au titrage tous les 3 paragraphes minimum, à la longueur des phrases limitée ou encore à l’aide à la lecture (encadrés, épigraphe, citations, etc.).
  • De l’optimisation du texte pour les pages et applications sur mobile qui fait en sorte que le lecteur sur un petit écran soit agréable.

L’écriture qui pousse à l’action

Même si l’écriture web et l’écriture journalistique ont certains points en commun comme la maîtrise de la langue, l’art du titrage, l’illustration de propos ou encore le contage d’une histoire, elles sont différentes. L’écriture web qui communique plus que d’informer, va d’abord traiter l’information générale pour aller ensuite vers la plus particulière au fil du texte afin d’attirer d’emblée l’attention du lecteur qui à une lecture plus rapide que d’accoutumance sur le web.

Cette technique est valable parce que l’internaute est derrière un écran qui lui empêche une lecture aussi fluide que celle sur papier, mais aussi parce que l’écriture web veut pousser à l’action. Face à des lecteurs-utilisateurs, lecteurs-clients, la rédaction web se veut persuasive et veut aller de l’avant dans l’engagement vers un achat ou encore une fidélisation.

En somme, l’écriture web fait partie d’une stratégie marketing par l’enrichissement de l’expérience utilisateur pour un objectif bien identifié.

L’écriture web au service du référencement

Vous l’aurez compris, le rédactionnel web se passe en ligne, ce qui suppose que l’écriture doit aussi être faite dans une perspective de référencement (SEO) soit d’un bon positionnement sur les moteurs de recherche.

Il s’agit alors pour le rédacteur quel qu’il soit d’optimiser au mieux son texte en insérant des mots clés par rapport au thème de son article dans différentes parties stratégiques du texte, de soigner ses titres et sous-titres, de produire du contenu de qualité, d’utiliser le balisage sémantique ou encore de concevoir des liens pertinents avec d’autres articles.

Les étapes de la rédaction web

1. La recherche d’informations : c’est la collecte de données qui peut se faire sur internet, dans la presse quotidienne, dans les articles spécialisés, via des interviews, etc.

2. La vérification des informations : avant l’étape de l’écriture sur le web, les infos recueillies doivent être vérifiées, comparées avec d’autres informations sur le même sujet et référées à leur source si nécessaire.

3. La synthèse des informations : le rédacteur web qui a désormais ses informations doit passer un temps à analyser et réfléchir à la pertinence de toutes ses informations pour les synthétiser, les colliger et les organiser dans la structure de son article web qui doit répondre aux exigences d’internet.

4. La rédaction pour le web : choisir les mots à travers lesquels le thème s’exprime le mieux pour propulser le message en plus de capter, séduire et persuader le lecteur. Voici un article entièrement dédié à la production de contenu web de qualité.

5. Le suivi et la mise à jour des articles web : les articles sur internet doivent régulièrement être actualisés selon les nouveautés ou encore les liens à faire sur un site internet, mais aussi selon les réactions qu’ils suscitent chez les internautes-clients.

Qui pratique l’écriture web ?

Tout producteur ou manager de contenus destinés à être mis en ligne est concerné par l’écriture internet et par ses techniques. Les pratiquants de l’écriture web sont :

  • les rédacteurs web
  • les journalistes web
  • les annonceurs digital
  • les responsables marketing
  • les responsables brand content
  • les chargés de communication
  • les community managers
  • les blogueurs
  • les gérants de boutique e-commerce, etc.

L’écriture web est finalement une technique de communication très répandue actuellement qui implique de se creuser les méninges pour arriver à produire un texte qui répond aux standards du web, mais qui a pour principal objectif d’être lu !

Pour que lecture soit faite par le plus grand nombre, l’écriture web implique alors une qualité du contenu rédactionnel c’est à dire la production d’une information qui apporte une réelle valeur ajoutée à l’expérience internaute-utilisateur.

C’est ensuite en rédigeant du contenu de qualité de façon régulière que l’écriture web permet de générer du trafic sur un site web et ainsi de développer une image de marque.

Si le sujet de l’écriture web vous intéresse, nous vous conseillons les articles suivants :

Qu’est-ce que l’écriture web ? Quelles sont ses spécificités ?
Par Qu’est-ce que l’écriture web ? Quelles sont ses spécificités ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 3 de nos lecteurs
Partager ce contenu