Je note

Cet article est noté 4/5 par 1 de nos lecteurs

Qu’est-ce qu’un site internet éco-responsable ?

Mis à jour15 avril 2024 Écrit par Hugo Essique Nb de vues 1560 Commentaires 0

Il est difficile de le matérialiser mais les sites web, les serveurs et les applications impactent fortement notre environnement. Avec la digitalisation, de nombreux secteurs d'activité proposent leurs services en ligne pour être plus efficaces, pour se rapprocher de leurs cibles et pour vendre plus et mieux. Tout cela demande des ressources et utilise de l’électricité générant par conséquent du dioxyde de carbone (CO2).

site internet éco-responsable

Pour réduire l’impact carbone des sites web et répondre aux exigences des utilisateurs, les agences web et les éditeurs de site se tournent vers le site internet éco-responsable.

Quel est l’impact d’un site web sur l’environnement ?

En moyenne, une page web produit 1,76 grammes de CO2 à chaque visite. Un site bien positionné sur Google reçoit en moyenne 10 000 visites par mois et produit environ 211,2 Kg de CO2 par an. C’est l’équivalent de 11 jours de chauffage gaz en hiver et de 1 093 Km en voiture.

Selon Green IT, la répartition des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à un site internet ressemble à ceci :

  • utilisateurs : 47 % des émissions ;
  • réseau : 28 % ;
  • centre de données (data center) : 25 %.

L’impact écologique d’une page web est lié principalement au nombre de requêtes qu’elle génère et à son poids (somme du poids des scripts, médias, contenus…).

👉 Plus le site est complexe, plus il génère de requêtes, plus il est lourd, plus son chargement prend du temps et consomme de l’énergie et plus il génère du CO2. À retenir : plus un site web est lourd et/ou complexe, plus il pollue l’environnement.

Pourquoi créer un site éco-responsable ?

Construire un site internet éco-responsable représente un enjeu de taille pour les marques soucieuses de l’environnement, les développeurs et les créateurs de contenus. Découvrons les avantages de créer un site web respectueux de l’environnement.

Participer à la limitation de la pollution numérique

Tout d’abord, en optant pour un site web éco-responsable, vous contribuez à réduire la pollution numérique.

Cet aspect revêt toute son importance lorsque l’on sait que l’industrie du web produit plus de 4 % des émissions de CO2 dans le monde. Les entreprises qui adoptent les bonnes pratiques d’un site écologique peuvent ensuite mettre en avant l’éco-responsabilité de leur démarche grâce à des labels tels que :

  • Green Code Lab,
  • Greenspector,
  • Wattimpact,
  • Numérique Responsable,
  • ou encore Green Web Foundation.

Avoir un site performant

Fondamentalement, un site internet éco-responsable est un site rapide, facile d’utilisation et qui répond aux besoins des utilisateurs. Léger et très bien pensé, un tel site favorise une expérience fluide et agréable.

Plus de la moitié de la population mondiale est connectée, mais environ 68 % des internautes quittent un site lorsque la navigation est décevante. À l’heure où les internautes sont de plus en plus exigeants et impatients, ces caractéristiques représentent des atouts majeurs pour votre business en ligne.

Rappelons qu’avoir un site ergonomique et rapide est un excellent moyen de réduire le taux de rebond. C’est-à-dire le pourcentage de visiteurs qui quitte le site sans avoir effectué la moindre action. Contrairement aux sites lourds et énergivores, un site éco-conçu retient l’utilisateur et offre une meilleure expérience utilisateur. Il a donc plus de chances de convertir les prospects en clients.

De plus, c’est bien connu des experts en référencement naturel que Google favorise la rapidité. Les sites légers et optimisés apparaissent donc plus facilement en première page et en tête des résultats. Ce constat concerne encore plus les recherches mobiles.

Montrer votre engagement pour l’écologie

Créer un site éco-responsable est un excellent moyen de montrer votre engagement pour l’écologie.

Votre marque prône déjà des valeurs éthiques de protection de l’environnement ? Créer un site qui conserve ces mêmes valeurs représente une excellente façon d’être cohérent dans votre stratégie. Vous affichez clairement à vos partenaires et clients que vous vous souciez de votre empreinte carbone et vous leur rappelez l’importance d’adopter une démarche concrète de défense de l’environnement.

Rester sur la même longueur d’onde que vos consommateurs

En 2023, les consommateurs accordent de plus en plus d’importance à l’écologie.

De ce fait, ils privilégient les entreprises qui défendent des valeurs de développement durable et écologique. Opter pour l’éco-conception web est un excellent moyen d’attirer les clients et partenaires commerciaux soucieux de la préservation de l’environnement.

Se préparer pour le futur du numérique

Un site « éco-construit » contribue à limiter la pollution numérique.

Les entreprises du web et de l’informatique l’ont bien compris et font déjà de la durabilité écologique une priorité. Ce mouvement ne fait que commencer. Si vous rêvez d’un site durable, vous avez tout intérêt à vous tourner vers l’éco-conception.

Des chiffres qui montrent l’urgence de rendre son site éco-responsable

La quantité d’électricité nécessaire pour le fonctionnement des serveurs web, des réseaux de communication, des centres de données et des appareils consommée pour accéder à Internet dans le monde équivaut à 1500 TWH/an.

Internet consomme ainsi 10 à 15 % de l’électricité mondiale. Si Internet était un pays, il serait le troisième plus grand consommateur d’électricité après la Chine et les États-Unis. Selon l’ADEME, cette consommation engendre 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, 1,5 fois plus que le secteur de l’aéronautique.

Le pire c’est que la consommation d’électricité mondiale du numérique double tous les 4 ans. Les émissions de GES liées à l’usage d’Internet devraient donc doubler d’ici 2025. C’est un constat alarmant quand on sait que les gaz à effet de serre sont responsables du réchauffement climatique.

Les caractéristiques d’un site éco-responsable

Un site éco-responsable est avant tout un site qui répond aux besoins de l’utilisateur tout en utilisant le moins de ressources possible.

Pour cela, le site éco-responsable doit répondre à un certain nombre de critères :

  • être léger, rapide et facile d’utilisation ;
  • utiliser peu de ressources et donc peu d’énergie ;
  • offrir une expérience fluide et agréable ;
  • être efficace (aller droit à l’essentiel, sans contenu ou fonctionnalité superflu) ;
  • être SEO-friendly et répondre aux exigences de Google.

Ces objectifs semblent durs à atteindre ? C’est parce que la conception ou la réalisation d’un site écologique requiert des connaissances spécifiques. Notre agence éco-responsable vous donne un coup de pouce pour avoir un site rapide et à l’interface utilisateur fluide.

Comment créer un site internet éco-responsable ?

Vous accordez une grande importance à la préservation de l’environnement et vous souhaitez y participer ? Quoi de mieux que d’opter pour un site éco-conçu.

Qu’il s’agisse de la conception ou de la refonte, il existe un certain nombre de bonnes pratiques pour rendre votre site éco-responsable. Voici une liste d’action à mener en priorité pour optimiser les performances de votre site internet tout en réduisant la dépense énergétique.

Préférer un hébergeur web écologique

La construction d’un site web éco-responsable commence par le bon choix de l’hébergeur web vert.

En réalité, une bonne partie du CO2 que les sites génèrent concerne les serveurs liés à leur hébergement. Pour réduire l’empreinte carbone des sites sur l’environnement, les hébergeurs verts ont trouvé des moyens très efficaces. Notamment l’utilisation d’énergies renouvelables et la compensation des émissions de carbone.

Ainsi, sélectionner un hébergeur vertueux est une méthode très efficace pour avoir un site respectueux de l’environnement.

Simplifier le code du site

Le code source d’un site impacte fortement ses performances et sa consommation énergétique.

👉 Rappelez vous : plus c’est lourd, plus le site met du temps à charger et plus la dépense énergétique est élevée.

Construire un site web avec un code source léger est donc une étape clé pour avoir un site respectueux de l’environnement. Un code source propre augmente la vitesse de chargement et améliore le référencement sur les moteurs de recherche et rend la navigation fluide.

Choisissez des langages web peu énergivores comme le HTML et le CSS et limitez les commandes sans réelle utilité. Vous pouvez aussi choisir un CMS léger et retirer les éléments inutiles du code pour réduire l’utilisation de vos ressources. Bien connu pour la légèreté de son code, WordPress représente une bonne option pour la création d’un site écologique.

Si votre site web date un peu, vous pouvez demander un audit et faire l’optimiser (si possible). Vous avez plusieurs outils à votre disposition pour identifier les lignes de code non exécutées : Chrome DevTools, PurgeCSS, UnusedCSS, etc.

Privilégier un design épuré

Le design web d’un site doit être attractif pour retenir l’attention de l’utilisateur.

Cependant, pour réduire l’impact économique de votre site, vous devez trouver le bon compromis entre esthétique et efficacité. Un design simple et clair répond parfaitement à ce critère. En plus d’avoir un impact très réduit sur l’environnement grâce à leur légèreté, ce type de thèmes offrent une meilleure expérience utilisateur.

Par contre, les thèmes surchargés et lourds mettent plus de temps à charger, ce qui augmente le taux de rebond. Ils ont également pour effet de nuire à votre référencement et de laisser une mauvaise impression aux utilisateurs et clients. De même, optez pour des polices standardisées, plus légères et faciles à charger dans le navigateur.

👉 Pour faire un site écologique sans perdre en efficacité, optez pour la simplicité.

Utiliser unique des fonctionnalités essentielles

Lorsque vous souhaitez créer un site web, il est facile de penser qu’il faut y intégrer le maximum de fonctionnalités pour augmenter son efficacité. Mais cela est faux et est même souvent contre-productif.

En effet, les fonctionnalités alourdissent le code source du site et utilisent des ressources. La bonne méthode consiste donc à vous limiter uniquement aux fonctionnalités essentielles.

Optimiser le contenu

De même, gardez à l’esprit qu’un site éco-responsable est dépourvu de contenu superflu.

Évitez de charger vos pages avec du contenu inutilement long et des liens que les visiteurs n’utilisent jamais. Soyez efficace et concis dans vos textes. Préférez des informations ayant une réelle valeur ajoutée pour votre lectorat. Vous réduirez de manière significative le poids de vos pages tout en évitant aux utilisateurs de défiler longtemps pour trouver l’information recherchée.

👉 De toute manière, l’internaute partira si il ne trouve pas l’information tout de suite -> nous vivons à l’ère de « l’immédiateté ».

Optimiser les visuels et vidéos

Les images et les vidéos sont particulièrement lourdes et consomment davantage de ressources lors du chargement de votre site. Réduire leur taille réduira la consommation d’énergie de votre site et donc son empreinte carbone.

En ce qui concerne les images, vous pouvez les remplacer par des icônes, lorsque c’est possible. Vous pouvez également utiliser un service ou plugin de compression d’image comme Imagify pour optimiser les images de votre site. Pour les vidéos, ne gardez que celles qui sont réellement nécessaires et compressez-les.

Le Lazy Load est l’une des techniques les plus utiles pour réduire la consommation énergétique liée au chargement des supports visuels. Les images et autres médias de la page ne se chargent que lorsque l’utilisateur défile jusqu’à leur niveau. De façon générale, réduisez au maximum le volume d’éléments graphiques et simplifiez ceux que vous utilisez.

Utiliser la mise en cache du site

La mise en cache consiste à télécharger et à stocker des éléments de page partagés (CSS, javascript, etc.) plus près de l’utilisateur.

Grâce à ce processus, l’utilisateur récupère ces données à partir du l’emplacement du cache lorsqu’il visite à nouveau le site. Cela lui évite de recontacter le serveur et :

  • réduit la transmission des données ;
  • augmente les performances du site.

N’est-ce pas fantastique ?

Bien choisir les plugins

Les plugin ou extensions ajoutent des fonctions supplémentaires à votre site mais consomment de l’énergie.

Conservez uniquement les extensions incontournables pour votre site ! Non seulement vous aurez une démarche écologique mais vous limiterez fortement les bugs liés aux conflits des plugin lors des installations et/ou mises à jour.

👉 Écolo et gain financier, qu’attendez vous pour faire de votre site un site web vert ?

Optimiser la navigation et l’expérience utilisateur

Gardez un œil sur la fluidité de la navigation et l’expérience utilisateur dans votre démarche d’éco-responsabilité.

Adoptez le responsive design ! C’est-à-dire que votre site doit être lisible sur tous les écrans : mobile, tablette, ordinateur et grands écrans. Il doit également être facile et agréable à utiliser. Évitez donc les effets de style inutiles ou lourds. Votre plan de site doit favoriser un maillage interne efficace afin d’éviter les clics inutiles.

Votre site sera fluide et offrira une expérience de qualité à vos visiteurs. Un site éco-responsable, c’est aussi un site à l’interface intuitive ; on parle ici de site user-friendly.

Réduire le nombre de pages

Réduire le nombre de pages chargé au strict nécessaire est bénéfique à la fois pour vous et pour l’utilisateur du site.

Certaines pages n’ont aucune utilité pour vos utilisateurs mais elles ont un impact sur les performances, le référencement du site et l’expérience utilisateur (Taux de rebond élevé, contenu redondant, etc). Pour rendre votre site éco-responsable, votre site doit délivrer la même valeur avec le minimum de pages consultées.

Rendre son site éco-responsable : quels outils utiliser ?

Certes votre site ne s’allègera pas ni ne deviendra pas fluide et ultra rapide en quelques clics. Vous aurez besoin d’outils adaptés pour optimiser votre code, votre contenu, vos médias ou encore pour tester votre site.

Voici quelques outils qui seront utiles.

Les solutions de création de site web

Si vous partez de zéro pour créer un site éco-responsable, vous devez avant tout choisir un outil de création de site adapté.

Pour cela, vous avez le choix entre des CMS comme PrestaShop, WordPress ou encore Wix. L’objectif est de choisir un outil qui génère du code léger et qui propose des outils efficaces pour améliorer les performances. Gardez en tête que vous devez respecter les étapes de création d’un site web ainsi que nos conseils pour concevoir votre site éco-responsable.

Les outils pour tester l’éco-responsabilité de votre site

Vous pouvez mesurer le degré d’éco-responsabilité de votre site web avec des outils précis.

Ces outils utilisent des critères tels que le nombre de requêtes http, la complexité du code, les ressources nécessaires au chargement des pages, etc. Parmi les plus utilisés, nous avons :

  • Ecometer. Cet outil mesure l’impact de votre site sur l’environnement sur l’environnement. Il propose également 115 conseils pour rendre votre site internet éco-responsable.
  • EcoIndex. L’outil calcule le score de performance environnemental de votre site et vous montre son positionnement par rapport à la ligne médiane.
  • WebsiteCarbon. Il sert à calculer l’empreinte carbone de votre site et fournit des astuces pour la réduire.
  • PageSpeed Insights. L’outil gratuit de Google analyse votre site et vous fournit des informations pertinentes tels que la taille des pages et le temps moyen de chargement. L’outil vous donne également des conseils et astuces pour optimiser l’expérience utilisateur sur votre site.

Les outils pour compresser les fichiers et réduire leur poids

On vous l’a dit un peu plus haut : diminuer le poids des fichiers réduit le temps et l’énergie nécessaires à leur chargement.

L’enjeu ici est de réduire la taille des fichiers sans perdre en qualité. Pour réussir cette action, vous pouvez compresser ou redimensionner vos images avant de les télécharger sur votre site avec des outils comme Adobe Photoshop, WP Smush Pro, TinyPNG ou encore Affinity Photos.

Pour les développeurs, il est également possible de le faire en codant directement des scripts sur votre site.

Quelques exemples de sites éco-responsables

Ocean Fifty

Ocean Fifty est un modèle en termes d’éco-responsabilité. Le site est léger, ultra rapide et plus propre que 96 % des sites testés sur WebsiteCarbon.

  • Site web : oceanfifty.com
  • Poids : 0,24 Mo
  • Émissions CO2 : 0,11 g
  • Vitesse de chargement : 0,7 s

Wikipédia

Le site de l’encyclopédie libre n’utilise pas beaucoup de couleurs ou de médias. Par conséquent, il ne génère que très peu de CO2. Même si un tel design n’est pas l’idéal pour un site vitrine ou un site e-commerce, ces performances restent louables.

  • Site web : fr.wikipedia.org
  • Poids : 4,871 Mo
  • Émissions CO2 : 0,02 g
  • Vitesse de chargement : 1,8 s

AntheDesign

Nous avons adopté des pratiques pour améliorer l’éco-responsabilité de notre site : réduire le poids, simplifier le code et limiter les émissions de CO2.

Les résultats sont là :

  • Site web : anthedesign.fr
  • Taille : 0,821 Mo
  • Émissions CO2 : 0,08 g
  • Vitesse de chargement : 1,2 s

Pour conclure

Aujourd’hui, la protection de l’environnement est un enjeu majeur pour les différentes industries, y compris celle du web.

Alors, comment concevoir un site écologique ? Comment réduire l’impact carbone d’un site internet pour le rendre éco-responsable ? L’éco-conception web est la solution pour avoir un des sites web peu polluant de par son interface utilisateur et sa conception interne et externe.

Chez AntheDesign, nous utilisons des stratégies efficaces pour créer un site web performant et esthétique, mais avant tout un site internet éco-responsable.

Nous créons des sites optimisés pour le référencement naturel, ce qui est écologiquement durable. Faire appel à notre agence de marketing experte en SEO, c’est joindre la parole à l’acte et agir dès maintenant en faveur de l’environnement.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient utilisées comme mentionné dans notre Politique de confidentialité

ALLER EN HAUT Demander un devis