Où en est le télétravail en France ? État des lieux et perceptives

Écrit par Elise Lamiable Nb de vues 22605 Commentaires 7

Originaire des États Unis, le télétravail fait de plus en plus parler de lui.

Lecture Zen
teletravail en france Mis à jour le 22 septembre 2021

En France, les enquêtes de grande envergure se succèdent et l’engouement pour le télétravail gagne du terrain. Les sites internet en pointe sur le sujet sont en croissance (télétravail.fr, zevillage.net,…). Au sujet du télétravail, les entreprises françaises étaient assez réfractaires jusqu’à présent à cette nouvelle organisation du travail. Depuis peu :

  • les lignes commencent à bouger,
  • des accords sont signés dans les entreprises,
  • et les politiques s’emparent du sujet.

pancarte-telecentre

L’histoire du télétravail en quelques dates …

  • 1950 – Le concept du télétravail apparaît aux États-Unis dans les travaux de Norbert Wiener (mathématicien américain) sur la cybernétique. Il y présente l’histoire d’un architecte, qui vivant en Europe, supervisait la construction d’un immeuble aux USA grâce à des moyens de transmission de données.
  • 1962 – Le télétravail connaît ses premières expériences en Angleterre.
  • 1973 – Le terme de “telecommuting” voie le jour par Jack Nilles (consultant dans le domaine du télétravail à l’Université de Caroline du Sud.
  • 1992 – La fonction publique fédérale au Canada met en place un projet pilote de télétravail.
  • 1993 – Première définition du télétravail par Thierry Breton (Dirigeant d’entreprise, administrateur de sociétés et homme politique)

Le développement du travail à distance, s’explique par la conjonction de plusieurs facteurs : la récession économique, la tertiarisation de l’économie et l’aménagement du territoire.

  • 1997 – Signature de la Charte européenne du travail à distance.
  • 2000-2001 – Explosion de la bulle Internet avec 379 millions de PC connectés en mai 2001.
  • 2002 – Signature par les partenaires européens d’un accord cadre sur le télétravail, on constate à cette date 9 millions de télétravailleurs.
Le numérique a révolutionné nos vies, il devra aussi changer notre façon de travailler !

Où en est le télétravail en France?

En France, le télétravail intéresse les pouvoirs publics depuis qu’il fait parti des préoccupations des citoyens.

Le Conseil Général de l’Oise communique sur le télétravail et lance un appel à idées pour des usages numériques innovants avec le slogan ” TÉLÉTRAVAIL DANS L’OISE, REJOIGNEZ LE MOUVEMENT ! ” Le Département de l’Oise souhaite, grâce à cette enquête, identifier les idées et projets numériques innovants pour ensuite prioriser les actions à mener pour le développement du télétravail sur son territoire.

100 000 salariés de l’Oise partent travailler chaque jour en dehors du département. Et avec une moyenne de 50 kilomètres parcourus pour se rendre sur leur lieu de travail.

teletravail-oise

Son développement dans les entreprises

Pour le moment, la législation ne prévoit rien de particulier pour la mise en place du télétravail dans les entreprises. Un accord collectif n’est pas obligatoire, ce qui n’empêche pas de grandes entreprises comme Michelin de signer des accords favorisant et encadrant le télétravail.

En cas de circonstances exceptionnelles comme une menace d’épidémie par exemple, le télétravail peut être mise en place, sans l’accord du salarié. Le salarié, quant à lui, peut demander à télé-travailler mais il doit avoir l’accord de son employeur. D’après le Figaro, le télétravail gagne du terrain dans les entreprises françaises, même PÔLE EMPLOI expérimente le télétravail pour 255 de ses agents.

logo pole emploi

Près de 17 % des Français travaillent à distance pour leur employeur. Une bonne moitié d’entre eux travaillent dans des sociétés du CAC 40. Des actions sont mises en place sur le territoire, pour informer et former les dirigeants des entreprises. L’objectif est de les rassurer sur leurs missions de management et de contrôle de leurs équipes avec tous les changements qu’impliquent l’organisation du télétravail.

Frantz Gault, directeur de LBMG Worklabs, société d’accompagnement en télétravail, précise lors d’une interview

Il faut que les managers acceptent une certaine forme de lâcher-prise et un abandon du management par le seul contrôle de la durée de présence.

L’intérêt suscité par le travail est rendu pertinent, face à l’ensemble des contraintes économiques et sociales (coût de l’engorgement des transports et équilibre entre vie professionnelle et vie privée).

Le télétravail présente des atouts bien réels ! Les entreprises faisant travailler les salariés à distance, enregistrent jusqu’à 20 % d’absentéisme en moins et réalisent jusqu’à 30% d’économies sur les charges de structure ! Les salariés sont autonomes dans leur organisation professionnelle et gagnent en qualité de vie. Le télétravail de trouver un équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle.

jeune femme télétravail

Les perspectives de développement du télétravail

Dans les pays anglo-saxons et scandinaves, on compte entre 20% et 35% de télétravailleurs. Une enquête menée par le cabinet LBMG Worklabs, démontre que le télétravail en France s’apparente à du “télétravail gris”: informel, régulier ou occasionnel et sans contrat.

Actuellement, les études statistiques quantifient partiellement la proportion de télétravailleurs en France, une enquête récente menée auprès de 20 grandes entreprises révèle un taux de 12% de télétravailleurs en France depuis 2006 (15 à 16% en 2013), soit plus de 2 millions de salariés en télétravail.

Le travail à domicile à raison d’un ou deux jours par semaine, se développe en France. Par contre, les entreprises françaises sont à la traîne quant à l’utilisation de nouveaux espaces de travail nommés les tiers-lieux, situés à mi chemin entre le domicile et le bureau. Ces espaces sont essentiellement utilisés par des salariés de PME TPE et par des indépendants (télécentres, EPN, coworking…).

humour-teletravail

En bref…

Le télétravail progresse en France ! Mais 90% des directeurs d’entreprises françaises disent ne pas connaître les possibilités offertes par ce type d’organisation du travail et restent sceptiques.

L’ANACT a été missionnée pour aider les entreprises à mieux comprendre les enjeux du télétravail. Elle facilite :

  • la mise en œuvre du télétravail dans les organisations,
  • et est partie prenante de l’accord Qualité de vie au travail, qui a été signé en juillet 2013.

Daniel COHEN, économiste français, explique que “le télétravail est à la conjonction de la restructuration de la création de valeur pour l’entreprise et de nouvelles attentes des salariés en matière de qualité de vie et de préoccupations environnementales”. Autrement dit, le télétravail ça nous gagne !

Noter cet article

Cet article est noté 4.4/5 par 8 de nos lecteurs

Discussion

  1. Cet article est intéressant.
    A noter qu’il y a de plus en plus de freelances grâce à l’évolution des nouvelles technologies.

  2. Cet article est très synthétique sur les avantages du télétravail en france.

    J’ai effectué mon mémoire de fin d’études sur la mise en place du télétravail autour du triptyque produit/méthode/objectif . Je l’ai soutenu l’an passé et ai reçu un bon écho (mention TB et publication à l’IAE de Lyon).

    Cependant, je me permet d’apporter quelques points de vigilance et notamment sur les risques liés au télétravail:
    – Par exemple, la photo de l’article de la mère et son enfant est l’exemple parfait d’une demande de télétravail de la part du salarié qu’il faut absolument évitée. Bien que permettant de mieux concilier vie privée et pro , il ne doit pas pour autant permettre de concilier deux emplois en même temps. L’enfant doit allé à l’école / la crèche / la nounou, mais le parent peut le récupérer à 4h30.
    – Les pouvoirs publiques français n’ont pas encore pris en compte l’ensemble des bénéfices pour la société. A Amsterdam par exemple, toute la couronne de la ville est habité par des centres de télétravail, permettant un dés-engorgement du centre ville et les bienfaits qui en découlent; La plupart des espaces de co-working naissent , en France, grâce a des acteurs privée.

    Je m’étais intéressé particulièrement à la mise en place du télétravail par les entreprises. En tant qu’étudiant en management socio-économique, je souhaitai étudier la manière dont les managers installent ce télétravail et permettent au salarié de garder leur sentiment d’appartenance. Je proposais à l’époque une méthode d’implémentation. Convaincu du bienfait de ce mode d’organisation, mais aussi des dangers qu’il peut amené , j’avais été surpris de constater qu’il n’existait que 4 cabinets de conseil en mise en place du télétravail. Deux autres ont été créé l’an passé.

    A bon entendeur…;

    1. Bonjour Robin,

      A priori vous êtes passionné par le sujet et si vous souhaitez écrire un article, je serai heureux de le publier sur notre blog.

      A bon entendeur…;

  3. Merci pour cette réponse et je vais continuer par mail un peu plus tard. Le hasard de cet échange me fait découvrir que nous sommes presque voisins dans l’Oise ! C’est drôle.

    1. Beaucoup de personnes en parlent dans l’Oise, j’ai même des contacts intéressés par la création d’un télécentre et la communication du conseil général sera je l’espère un accélérateur pour le télétravail dans l’Oise. A très bientôt,

  4. Il me semble bizarre que votre résumé historique s’arrête en 2002 alors que les dates importantes pour la France sont ultérieures; à savoir 2005 pour la signature de l’ANI qui a été étendu en 2006 ainsi que l’accord de branche des télécommunications en 2006 et surtout la double loi sur le télétravail en 2012 pour le secteur public et pour le secteur privé.

    Il est, par ailleurs, totalement faux de parler de travail à domicile lorsqu’on parle du télétravail; même si celui-ci a lieu au domicile. Les aspects législatifs qui régissent ces organisations du travail sont fondamentalement différentes.

    1. Je vous remercie pour ces précisons, surtout venant d’une experte dans le domaine avec tout le crédit que cela apporte. Nous avions déjà rédigé un article sur le télétravail où la loi dite « Warsmann » de 2012 était évoquée, nous aurions du l’ajouter dans celui-ci également. Nous sommes intéressés par le télétravail et les opportunités qu’il représente pour notre entreprise, c’est grâce à votre commentaire et votre nom que j’ai pu trouvé votre site Internet fort bien documenté mais malheureusement invisible lors de nos recherches pour l’écriture de notre article. Si sur ce point je peux vous être utile, je serais heureux d’échanger avec vous à la fois sur le télétravail et sur le positionnement d’un site web. Je vous remercie encore pour les précisions apportées.

      Bien cordialement,
      Hugo Essique

Laisser un commentaire

J'ai fini de lire

Aller en haut Contactez-nous X