attention vente one shot

Vous avez besoin de créer un site Internet ? Attention à ce que vous allez signer, certaines "agence web" utilisent la technique de la vente one shot ! Comment ne pas tomber dans le piège ?

Des « agences web » peu scrupuleuses pratiquent la technique de la vente en one-shot pour vous vendre un site Internet. Attention ! ce type de vente est souvent désastreux en terme de résultat, du site Internet de qualité très médiocre à l’absence totale de site Internet, le tout pour un coût souvent prohibitif. Comment font ces agences pour vous vendre un site Internet en 1 heure sur un coin de table ? Comment ne pas payer un site Internet plus de 10 fois sa valeur réelle ?

Le mécanisme de la vente one shot

Le mécanisme de la vente one shot est implacable, l’objectif de l’agence web est très simple, réaliser un profit immédiat en obtenant votre signature. Le suivi et la qualité du site web (quand il existe) sont souvent négligés, votre seul interlocuteur pendant la durée du contrat sera un organisme financier, rien de tel pour faire évoluer votre site Internet !

Le one shot permet à la dite agence web de réaliser une vente instantanément, sans que le client n’ait le temps de lire en détail le contrat, contrat qu’il n’aurait certainement pas accepté s’il avait eu de temps de tout lire, c’est donc une arnaque.

signature contrat

Une fois le contrat signé avec le commercial de l’agence web (commercial qui le plus souvent connaît très bien ses arguments de vente à défaut de réelles connaissances dans la création de site Internet), vous êtes sans le savoir engagé sur un contrat de location ou de crédit bail puisque vous avez signé sans avoir eu le temps de lire un contrat dans lequel il est précisé par exemple ceci: « Le Client reconnaît à la société xxxxx la possibilité de soumettre aux partenaires financiers de son choix (notamment la société xxxxx, au nom et pour le compte du Client, une demande de location financière portant sur tout ou partie du Site web objet des présentes »

Avec cette simple phrase extraite de son contrat de plusieurs pages, l’agence web « vend » votre site Internet à peine en ligne et vous engage pour au moins deux années avec une société financière. Cette société financière devient alors votre seul interlocuteur, il est alors difficile de faire évoluer son site Internet avec un organisme financier.

Une agence sérieuse se doit de travailler en partenariat avec vous. Son suivi régulier vous permettra de ré-ajuster les actions à mener sur votre site Internet. Ce suivi au fil du temps est capital pour votre visibilité, tout l’inverse d’un contrat de site Internet de type one shot.

Témoignage de Madame X, une professionnelle victime d’une vente one shot

« Je suis Madame x et j’aimerai faire part de mon expérience quant à la signature d’un contrat « one shot » avec la société xx. J’ai tout d’abord été contactée par téléphone par un commercial de la société xx souhaitant me rencontrer pour la création d’un site web à prix concurrentiel. Jusque là, rien d’extraordinaire et souhaitant passer par une société pour créer mon site web professionnel, j’accepte de le rencontrer pour connaître cette offre exceptionnelle.

Lors de l’entretien à mon domicile, il me parle de sommes exorbitantes mais je n’y prête pas attention car, comme il me le dit expressément, ce sont les prix habituellement pratiqués. Et là, il me détaille tous les prix et m’explique qu’en ce moment, la société souhaite se faire connaître davantage dans mon département (Oise) donc si je respecte trois conditions (confidentialité, droit à l’image et bouche à oreille), il me propose de servir de site témoin avec des tarifs plus intéressants (sur le moment) mais tout aussi importants au final…
Ayant réussi à me convaincre de ce « privilège » qu’il est prêt à m’accorder, je signe tous les documents en vitesse sans lire les clauses du contrat et sans qu’il ne m’en parle bien évidemment…

Au final, ce contrat passe par une société de financement et aucune résiliation n’est possible avant la fin du contrat, soit 4 ans sauf paiement de toutes les échéances restant dues…
Donc, même si on n’a pas assez de ressources ou que notre société ferme ses portes, on est obligé de payer jusqu’à la fin quitte à s’endetter, la société xx ne résilie sous aucun prétexte. La société xx précise même « qu’elle est soumise à une obligation de moyens et non de résultat et qu’elle ne peut s’engager sur les retombées commerciales engendrées par mon site ».

J’ai donc deux solutions qui s’offrent à moi : soit solder le contrat (et comment ? vu que j’ai déjà dû mal à payer les échéances trimestrielles), soit le transférer sur une autre société (comme si étant auto-entrepreneur, j’avais plusieurs sociétés…?!?).
Ce qui est certain, c’est que jamais je n’aurai signé le contrat si le commercial m’avait informé des clauses ou qu’il m’avait laissé le temps de toutes les lire….Et le pire, c’est qu’une fois, le contrat terminé, je ne sais pas ce que devient mon site… »

Le témoignage de Madame x est très représentatif du résultat engendré par ce type de vente one shot, son site Internet lui aura coûté plus de 8 000 € à la fin de son engagement minimum de 48 mois.

resultat vente one shot

 Comment éviter de tomber dans le piège de la vente one shot ?

Pour commencer, ne signez jamais un contrat lors de la première visite ! En tant que professionnel vous ne bénéficier pas du droit de rétraction protégeant le consommateur lambda. Si vous signez, vous êtes prisonnier pour 24 mois au minimum, sans aucune possibilité de rétraction ou de résiliation !

Sans être spécialiste de la création de site Internet, trouver une agence sérieuse pour réaliser son site internet relève du casse tête, du site Internet dit 100% gratuit au site à plusieurs milliers d’euros, comment s’y retrouver parmi toutes ces offres ?

Pour commencer, la gratuité, ça n’existe pas ! Un site à 30 € / mois, pourquoi pas si vous avez beaucoup de temps à perdre et l’âme d’un web-designer, pour ce prix là, n’espérez pas grand chose  côté visibilité et référencement.

La création d’un site Internet professionnel doit être réservée à des professionnels du métier, la réussite d’un projet de création de site web repose à la fois sur les compétences de l’agence et sur la relation de confiance qu’elle établit avec son client, ce qui est impossible dans un processus de  » vente one shot « .

Quelques règles d’or à respecter pour ne pas se faire avoir :

  • Avant de confier votre projet de création, évaluez vos besoins réels,
  • Vérifiez l’existence du site Internet répondant au nom du prestataire ou de l’agence,
  • Fuyez les sites se revendiquant comme « web agency » sans afficher d’adresse postale et de numéro d’enregistrement RCS,
  • N’hésitez pas à parcourir le portfolio de l’agence pour visualiser ses références,
  • Prenez le temps de présenter votre projet, votre interlocuteur doit être à votre écoute,
  • Contactez au minimum deux prestataires différents, n’hésitez pas à les questionner sur votre projet et sur le contenu de leur devis avant de choisir votre prestataire,
  • Exigez un interlocuteur unique, en l’occurrence la personne responsable de votre projet de création,
  • Ne signez rien lors du premier rendez vous, accordez-vous un délais de réflexion suffisant,
  • Veillez à toujours rester le propriétaire de votre site, de votre nom de domaine et votre contenu.

Pour conclure,

Ces ventes de type one shot pour la création de site Internet sont malheureusement trop courantes, la seule issue de ce type contrat est de payer jusqu’à la fin, en prenant bien garde de respecter les délais de résiliation pour ne pas tomber dans un autre piège, celui de la tacite reconduction présente dans la grande majorité des contrats. L’autre porte de sortie est de recourir à la justice pour tenter de casser le contrat à vos frais, cela fera l’objet d’un prochain article. L’idéal étant bien entendu d’éviter tous les pièges de la création d’un site internet.

Partager ce contenu