Carrières du web : tout savoir sur le métier de développeur

Publié le31 août 2022 Écrit par Maxime Pageot Nb de vues 96 Commentaires 0
Lecture Zen

Le numérique est l'un des secteurs qui recrutent le plus en France et dans le reste du monde. Favorisé par l'essor des technologies de la communication et la démocratisation d'internet, le développement web est un domaine d'activité en pleine croissance aujourd'hui.

développeur

L’expertise du développeur web est plébiscitée par les entreprises qui souhaitent augmenter leur visibilité en ligne grâce à un site ou une application web.

C’est un secteur très prolifique qui présente de nombreuses perspectives pour les personnes qui souhaitent s’y lancer. Vous souhaitez faire carrière dans les métiers du web ?

Découvrez ici tout ce qu’il y a savoir sur le métier de développement web.

Que fait un développeur web au quotidien ?

Le développeur web est un expert informatique spécialisé dans le développement :

  • de sites internet,
  • d’applications web,
  • et différents programmes informatiques.

Ses missions au quotidien varient d’un projet à un autre.

L’analyse des besoins

Les services du développeur web sont essentiels au bon fonctionnement d’une entreprise.

Selon les cas, le développeur web travaille soit pour une agence de communication soit pour une entreprise. La plupart du temps, c’est le travail du développeur web qui permet la réalisation des fonctions techniques d’un site web.

👉 Les entreprises qui souhaitent augmenter leur visibilité sur la toile ont besoin de l’expertise de ce professionnel.

L’analyse des besoins est la première phase du travail d’un développeur web. Avant le démarrage de la conception des programmes informatiques, le professionnel du web doit au préalable définir une roadmap où seront détaillés les points essentiels du projet.

Il est amené à interagir avec plusieurs acteurs de l’entreprise pour obtenir les meilleurs résultats. Il collabore par exemple avec le graphiste ou le product manager.

La mise en place d’un environnement de développement

En tant que freelance, le développeur web propose ses prestations à plusieurs sociétés à la fois.

Les sites web et programmes informatiques sont généralement conçus à partir de l’écriture de ligne de code dans un langage informatique donnée. Lorsque le projet a été clairement compris, le développeur met en place un environnement adapté pour l’écriture du code.

Le professionnel s’attaque ici à l’architecture du code nécessaire pour créer son programme. Il s’appuie pour cela sur ses connaissances des différents langages de programmation (CSS, HTML, JavaScript, Python etc).

Il se sert également de morceaux de code déjà écrits dans des librairies logicielles.

développeur web

Écriture, test et correction

Une fois l’environnement de développement configuré sur la machine, le développeur se lance dans l’écriture du code.

Il va s’appliquer pendant des heures à écrire du code pour chaque fonctionnalité. C’est la phase de la différenciation entre :

  • le développement back-end (l’environnement technique non visible par l’internaute),
  • et le développement front end (ce qui est visible par les utilisateurs).

Le développeur réalise ensuite des tests pour s’assurer du bon fonctionnement du programme.

Les erreurs sont corrigées au fur à mesure pour adapter au maximum le programme à la demande du client. Le développeur web est très sollicité par les consommateurs de jeux vidéo, les éditeurs en ligne, les responsables de banques, etc.

👉 L’analyse technique est très importante dans ce métier.

La vérification des bugs potentiels avant la mise en prod

La partie la plus complexe est achevée. Cependant, il est important de s’assurer du bon fonctionnement de l’outil web avant de le mettre en ligne.

Pour ce faire, le professionnel met en place la pré-prod. C’est un environnement de test qui permet de détecter les potentiels bugs et les différents soucis techniques auxquels pourraient être confrontés les utilisateurs une fois que le produit aura été mis en ligne.

La maintenance du produit

La mise en production de la solution commandée ne signifie pas la fin du travail d’un développeur web.

Le travail du développeur web consiste aussi à écrire un code spécifique qui permet d’améliorer la performance d’une application web. Après la conception de l’application, du site web ou du programme commandé, le développeur web a pour mission de :

  • le surveiller,
  • et de s’assurer de son évolution si nécessaire.

Il est responsable de leur bon fonctionnement.

Le professionnel est aussi chargé de la gestion de l’après-production pour améliorer l’outil et le rendre plus performant. Il doit régler rapidement les potentiels bugs.

💡 Le développeur s’occupe de la réalisation technique d’une application ou d’un site web et veille à son bon fonctionnement.

Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer cette profession ?

Le métier de développeur web est accessible à tous ceux qui s’y intéressent.

Cependant, devenir développeur web nécessite d’avoir un certain nombre de compétences et de qualités. Le développeur web professionnel doit avoir de bonnes qualités d’organisation et de programmation des tâches.

Très rigoureux et minutieux dans son travail, le développeur web est parfois amené à maîtriser différents outils et technologies pour les projets où il est sollicité. Que ce soit en freelance ou en équipe, évoluer dans le développement web implique d’avoir des compétences diverses :

  • la rigueur et la patience dans la réalisation des tâches,
  • une grande autonomie,
  • une grande culture du web,
  • la maîtrise des principaux langages de programmation (HTML,le CSS, MySQL,le JavaScript, le PHP),
  • la polyvalence et une grande capacité d’adaptation,
  • être doté d’un bon relationnel,
  • une grande capacité d’écoute pour mieux cerner les attentes des clients,
  • la capacité à travailler sous pression,
  • la réactivité.

La capacité d’adaptation est très importante pour le développeur web.

En effet, les technologies évoluent rapidement. Le professionnel du web doit être prêt à faire de nouvelles découvertes et à apprendre de nouvelles choses très souvent. Il doit être informé des nouvelles mises à jour technologiques en termes de développement web. Un accent particulier est également mis sur la rigueur et la méthode. Les bugs ne sont pas exclus du travail du développeur web.

Avoir de la rigueur et une bonne méthodologie de travail permettent de réduire les erreurs.

Ce professionnel du web doit avoir une bonne maîtrise des principaux langages de programmation utilisés pour la création des applications et sites web (HTML, le CSS, MySQL, le JavaScript, le PHP).

Les développeurs se servent aussi de certains logiciels pour structurer de manière automatisée le contenu d’un site web. On parle de CMS. Ces professionnels doivent être des passionnés qui sont ouverts d’esprit et qui supportent la critique.

💡 Pour exceller en développement web, vous devez savoir travailler en équipe.

développement web

Quel est le salaire moyen des développeurs web ?

Comme dans tout secteur d’activité, le salaire d’un développeur varie en fonction de plusieurs facteurs.

Le salaire dépend du type d’entreprise, des compétences ou encore de la spécialité du professionnel (développeur full stack, front-end, back-end). En général, un développeur moyen touche entre 2000 et 4000 €uros le mois soit 24 000 à 40 000 euros par an.

Cependant, le critère qui influence le plus le salaire d’un développeur web est le niveau d’expérience.

Comme on peut s’en douter, un développeur senior gagne beaucoup plus qu’un développeur en début de carrière. Un développeur est junior lorsqu’il comptabilise entre 1 et 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine. Son salaire durant cette période oscille entre 2500 et 3300 €uros par mois. Soit un revenu annuel de 30 000 à 40000 €uros.

Entre 3 et 5 ans d’expérience, le professionnel devient un développeur confirmé. Son salaire mensuel oscille entre 3300 et 4500 €uros soit 40000 à 55 000 €uros par an.

Enfin, un développeur senior est celui qui a déjà plus de 6 ans d’expérience dans le domaine. Il possède de nombreuses compétences et occupe des postes avec des  responsabilités élevées au sein des structures.

Le salaire de ce professionnel est supérieur à 60 000 €uros par an. À ce stade, on ne parle plus de développeurs web, mais plutôt :

  • d’expert technique,
  • de lead tech,
  • d’architecte web,
  • ou encore lead developer.

Quelle formation pour devenir développeur web ?

Il existe de nombreuses formations pour devenir développeur web.

Un bon développeur doit avoir au moins un diplôme de niveau BAC+2 (DUT informatique ou BTS). Certaines formations courtes sont disponibles pour apprendre les codes et les langages informatiques (HTML, Javascript,CSS, SQL, PHP etc).

Les candidats sans diplômes peuvent aussi se former en développement web. Nombreux sont ceux qui se sont lancés dans ce domaine après une formation en autodidacte.

Cependant, pour devenir réellement un bon développeur web, l’idéal est de se former à partir d’un site de formations spécialisé en ligne.

En général, 2 à 3 ans d’études sont suffisants pour exercer. Toutefois, pour approfondir leurs connaissances, certains étudiants peuvent poursuivre leurs études jusqu’au Master ou entrer dans une école spécialisée en informatique.

La formation initiale est importante pour faire carrière dans le secteur du développement web. Cependant, pour se démarquer et augmenter ses compétences, le développeur doit procéder à une veille constante pour mettre à jour ses connaissances.

développeurs développement web

Quelles sont les perspectives d’emploi pour un développeur web ?

Après une formation en développement web plusieurs débouchés s’offrent à vous.

Les perspectives d’avenir sont presque illimitées pour les meilleurs développeurs. Le secteur des DSI de grands groupes et des ENS (Entreprises de Services Numérique) recherche en permanence des profils de développeur pour s’occuper de nombreux projets de développement de plateforme numérique.

Un développeur web en début de carrière peut trouver un emploi dans une agence web et travailler en équipe avec d’autres professionnels.

💡 L’alternance et les stages sont les moyens les plus rapides pour trouver un emploi.

Le développeur peut aussi se faire employer dans une PME, chez un éditeur, pour un client particulier ou dans une start-up. Avec de la chance, il peut intégrer les grandes entreprises internationales comme Google ou Facebook.

Lorsqu’il est employé dans une grande entreprise ou dans une agence, le développeur a la possibilité d’évoluer en interne. Il peut ainsi devenir chef de projet technique. Il s’occupe du management de l’équipe et s’assure de la réalisation des projets dans les délais.

Le développeur web salarié peut aussi choisir de devenir indépendant et d’exercer son activité en freelance.

Ce scénario se produit souvent après quelques années d’expérience sur le terrain. Le professionnel décide de se spécialiser dans des domaines précis comme l’assurance, la banque, le e-marketing, les jeux vidéo, etc.

💡 Avec l’entrepreneuriat, vous avez plus de liberté, d’autonomie et une variété de projets a géré.

Les spécialisations du métier de développeur web

Un développeur web possède des connaissances d’ordre général.

Cependant, la plupart sont amenés à se spécialiser pour grimper en expertise et pour répondre à de nombreuses problématiques différentes.

On distingue trois spécialisations en développement web :

  1. le développement front-end,
  2. le développement back-end,
  3. et le développement full stack.

1 Le développement front-end

Le développeur front-end est celui qui s’occupe de tout ce qui se passe à l’écran côté utilisateur. Il gère donc le front.

Son rôle consiste à gérer la fluidité des animations que l’utilisateur voit à l’écran et l’interactivité entre l’utilisateur et l’interface. Le développeur front-end est différent du web designer dont le rôle est de réaliser la maquette graphique. Le développeur lui s’occupe d’intégrer les maquettes graphiques du site et d’y ajouter des animations et des interactions.

Pour le front-end, on utilise et le HTML et le CSS pour décrire et mettre en page le contenu. Pour la gestion des interactions, le développeur utilise le JavaScript.

2 Le développement back-end

Le développeur back-end concerne tout ce qui se passe dans l’ombre.

Par opposition au développeur front-end, le dev back-end s’occupe de l’arrière-boutique et de tout ce qui ne se voit pas à l’écran. Il gère les différents détails en coulisse comme la gestion et la sécurité des données, l’enregistrement, le traitement, etc.

💡 Le développement back-end est la partie invisible du travail, mais qui est essentielle au bon fonctionnement du site ou de l’application web.

Le dev back-end utilise plusieurs langages pour coder Python, Ruby, Java, PHP. Les développeurs back end pour la plupart se spécialisent dans les différents langages (développeurs Python, développeurs PHP, développeur Django, etc.).

développeur langage

3 Le développement full-stack

Le développeur full-stack est polyvalent. Il est à l’aise aussi bien avec les technologies back que front.

Full-stack signifie qu’il s’occupe de toutes les couches en ce qui concerne la programmation web. Il gère les problématiques du back, du front, du serveur pour la conception du site ou de l’application web.

Cependant, le développement full-stack est considéré comme une chimère par certains.

Les professionnels du domaine estiment qu’il est déjà assez difficile de s’en sortir comme dev back ou dev front pour prétendre s’en sortir des deux côtés à la fois.

Pourtant en pratique on retrouve bien des postes full stack dans certaines structures. Cela dépend surtout du type de projet sur lequel on travaille. Il n’est donc pas rare de croiser un développeur full stack sur le terrain, notamment dans les petites structures.

Aller en haut Contactez-nous X