plan relance numerique

De nouveau confinés, les mesures concernant le plan de relance numérique se sont accélérées !

Ce programme, cher à l’État, s’est vu accorder 7 milliards d’€uros de budget. Ce plan de relance numérique est indispensable pour faciliter l’accès aux technologies de communication en ligne à toutes les entreprises françaises. Aujourd’hui, penchons-nous sur ce programme et les bénéfices qu’il apporte à votre entreprise.

Le plan de relance numérique, une aide pour les entreprises françaises

Avec un plan de relance globale avoisinant les 100 milliards d’€uros, l’État français souhaite relancer la majorité de ses industries. Dans ce budget, est comprise une prime de 7 milliards d’€uros exclusivement réservés à l’implantation des entreprises sur Internet.

Si une grande partie de cette somme est dédiée aux nouvelles technologies françaises, le reste de la somme totale est divisé entre transformations numériques des PME, installation de solutions web plus rapide, et formation aux métiers du numérique.
Le but de cette relance est bien sûr de donner aux entreprises françaises les armes nécessaires pour contrer les GAFA.

En effet, les entreprises américaines se développent toujours plus rapidement que nos entreprises françaises. Par exemple, Apple possède à elle seule une capitalisation boursière plus importante que le CAC 40 lui-même. Le service zoom, quant à lui, a vu progresser ses ventes de 360%.

Toutes ces parts de marché partant à l’étranger sont autant d’opportunités manquées pour nos entreprises. C’est dans ce souci que l’État mis en place son plan de relance numérique.

Un plan d’action, trois dispositifs

Pour mettre en place son plan de relance numérique, le gouvernement compte sur l’application de trois dispositifs distincts. Ainsi, grâce à cette méthode, toutes les entreprises sont éligibles. Parmi ces dispositifs, nous retrouvons :

  • Une sensibilisation et un accompagnement des TPE de tous secteurs vers la numérisation de leurs offres.
  • Un audit et un accompagnement des PME possédant déjà une empreinte numérique. En plus de cet audit, les entreprises profitent de solutions d’intelligence artificielle pour moderniser et améliorer leur outil de production.
  • Un soutien à l’ensemble des PME du secteur industriel souhaitant réaliser de forts investissements dans les technologies numériques. Cette aide est fournie sous forme de subvention.

Si la plupart des actions sont mises en place par le service gouvernemental France Num, vous pouvez également passer directement par notre agence de Web marketing pour inscrire votre entreprise sur Internet.

Un dispositif d’État pour améliorer votre présence en ligne

Le dispositif installé par France Num offre aux entreprises un accompagnement collectif réalisé par des entreprises web régionales. Ces entreprises vous apportent des solutions de digitalisation concrètes.

Par la création d’un site Web, la gestion de votre stock en ligne ou encore un référencement amélioré, vous pouvez profiter des outils qu’offre Internet pour dépasser vos concurrents.

La numérisation d’entreprise est le point stratégique capital dans le plan de relance pensé par le gouvernement. En effet, suite à une mauvaise expérience, de nombreuses entreprises n’osent pas se développer sur le web.

De ce fait, en France, les TPE et PME sont très peu présentes sur Internet. Selon le dernier recensement, notre pays compte des résultats très faibles en matière d’implantation numérique de ses entreprises :

  • Les TPE de moins de 10 salariés ne sont que 34 % à être passées au numérique
  • La France est classée 15e dans l’Union Européenne concernant l’implantation de ces entreprises sur Internet.

Il est donc nécessaire d’accompagner les entrepreneurs français financièrement pour qu’ils puissent se développer efficacement sur Internet.

Le plan de relance numérique, comment ça marche ?

Suite aux annonces de la création d’un plan de relance numérique, les régions se sont organisées pour mettre à disposition des entreprises des aides de financement spécifiques. Dans l’Oise, l’ARC (l’Agglomération de la Région de Compiègne), la com2com de la Plaine d’Estrées, la CCLO et la com2com des Deux Vallées se mobilisent et vous soutiennent avec un plan de relance !

Ce plan s’établie en trois points. Selon le profil du demandeur, l’entreprise peut bénéficier de :

  • Fonds de secours pour répondre à l’urgence
  • Un prêt à taux zéro
  • Une subvention d’audit

Le fonds de secours est une subvention de 1500 € qui est versé aux entreprises de moins de 10 salariés connaissant une fermeture de leur établissement.

Une subvention supplémentaire de 1000 € peut également aider à la transition numérique de chaque entreprise.

Un prêt à taux zéro pour les entreprises en difficulté pour un emprunt pouvant aller jusqu’à 15 000 €. Cette somme peut être remboursée sur une période de 60 mois.

Enfin, pour optimiser les différents sites internet déjà en fonction, l’octroie d’une subvention facilitant l’accès à un audit. En effet, l’ARC finance jusqu’à 70 % du coût de la prestation.

Toutes les informations à ce sujet se trouvent sur le site du ministère de l’Économie, des Finances et de la relance.

Quelle configuration pour percevoir cette aide ?

Pour bénéficier de cette aide, l’entreprise doit être déclarée TPE ou PME. Et avoir moins de 50 salariés et posséder trois ans d’existence légale.

Vous souhaitez bénéficier de ce plan de relance numérique !

Contactez-nous !

Notre équipe est à votre disposition pour répondre à vos questions et prendre en charge votre projet pour que la transition numérique de votre entreprise se fasse le plus sereinement possible.

Plan de relance numérique, comment ça marche ?
Par Plan de relance numérique, comment ça marche ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.9/5 par 7 de nos lecteurs
Partager ce contenu