blog de voyage

Un blog de voyage est un excellent moyen de gagner de l'argent. Il existe différents moyens de monétisation et je vais dévoiler dans cet article quels sont les moyens les plus efficaces. Je vais illustrer cette étude avec mon expérience et avec les blogs que j'ai créés, à savoir Bonjour Lisbonne, Bonjour Porto, Bonjour Barcelone et Bonjour Rome.

Le concept de mailing-list dans le tourisme

Tout d’abord je souhaite parler d’un concept qui est essentiel dans le monde des blogs.

Dans de nombreux domaines, la principale stratégie adoptée est de-capturer des mails sur son blog afin de se constituer une base de clients réguliers. Grâce à ces mails, vous pouvez vous constituer un groupe privé sur lequel vous envoyez du contenu gratuit mais sur lequel vous pouvez aussi parler de vos formations.

Parmi les blogs que je suis, il y a par exemple Quentin du blog Merci Végan qui a constitué le Vegan Pass et qui envoie régulièrement du contenu sur le véganisme. La majorité du contenu est gratuit mais il parle également de ces formations payantes. Cette stratégie est hyper efficace dans la majorité des domaines, comme c’est le cas du marketing ou de la nutrition.

Dans le domaine du tourisme, il est essentiel de comprendre dès le départ que vos internautes sont des clients intéressés pour un voyage de quelques jours, mais ne pourront pas être des clients réguliers. Il est donc possible de capturer des mails pour parler de vos produits et services payants, mais cela ne sera pas le cœur de votre business model. Il est en revanche essentiel d’avoir un site avec un design bien présenté et des formulaires de réservation ainsi que des liens d’affiliation bien mis en valeur afin d’inciter les internautes à faire une réservation sur votre site dès la première visite.

Voyons maintenant les 4 principaux moyens de monétisation

1 – Privilégier les grandes marges

Le premier moyen est de se concentrer sur les grandes marges. Il est certes possible de faire de l’affiliation dans de nombreux domaines qui ne sont pas les marges les plus intéressantes. C’est le cas par exemple du domaine des billets d’avion dans lequel vous touchez une commission de commission puisque vous touchez la commission du comparateur de prix via la compagnie aérienne. C’est ce que je faisais au départ et je touchais environ 1 € par billet d’avion vendu, ce qui est très faible.

J’ai donc décidé de faire de l’affiliation dans d’autres domaines, à savoir la restauration et l’hôtellerie qui sont bien plus intéressants.

Dans le cas de la restauration, j’ai fait des partenariats avec des restaurants du centre-ville de Lisbonne. Et je touche 15 % de l’addition finale des clients. Afin de bien faire les comptes, il est essentiel que les touristes mentionnent bien votre nom à leur arrivée. C’est pourquoi j’ai négocié des apéritifs ou encore des desserts offerts pour les touristes qui mentionnent bien mon nom à leur arrivée. Je recommande ainsi les restaurants partenaires sur mon site en précisant que les touristes auront un petit cadeau s’ils viennent de ma part.

Dans le domaine de l’hôtellerie, je fais des liens d’affiliation avec Booking qui est bien plus intéressant que l’affiliation sur les billets d’avion. Booking me reverse entre 10 et 30 € par réservation qui vient de mon lien d’affiliation. Dans le cas de Porto, j’ai par exemple rédigé une page entièrement consacrée aux hôtels à Porto en donnant du contenu gratuit mais également en plaçant mes liens d’affiliation afin d’inciter les internautes à cliquer dessus. Je le fais aussi par quartier, en mentionnant les meilleurs hôtels de chaque quartier, comme c’est le cas pour le quartier de Piazza Navona à Rome.

2 – Travailler sans intermédiaire

Travail sans intermédiaire est un très bon moyen d’augmenter vos revenus. Je propose par exemple du transport privé entre l’aéroport et le centre-ville et plutôt que passer par des sites internet intermédiaires, j’ai directement négocié avec une société italienne un service de transport privé à Rome en Italie.

Le but est de déposer les touristes directement à leur hébergement dans le centre-ville puisqu’ils ne parlent pas la langue locale.

Et avec ce service de transport, je touche environ 5 € par réservation alors que je touchais entre 1 et 2 € seulement lorsque que je passais par un intermédiaire.

3 – Avoir ses propres prestations

Le troisième moyen est de fournir vos propres prestations.

Si vous avez vos propres services, vos revenus vont augmenter considérablement. Il faut certes savoir avoir des capacités de management mais c’est le meilleur moyen pour gagner de l’argent avec un blog de voyage. Je propose par exemple des visites guidées qui sont un service très intéressant pour les touristes.

Et de cette manière, en proposant mes propres visites, je peux décider du salaire du guide touristique, du prix de la visite et de toutes les conditions de la visite. Je précise que le volume de recherches sur Google est plutôt faible, alors que c’est un service qui intéresse la majorité des touristes. Ce que je conseille est donc de mentionner ce service notamment sur une page consacrée aux visites guidées, mais également sur toutes les pages de votre site qui ont beaucoup de trafic. Je le fais notamment sur la page « que faire à Lisbonne » qui me rapporte entre 5 et 10 fois plus de visites que la page consacrée aux visites.

Le gros avantage, contrairement à si vous passez par des intermédiaires, est que vous pouvez adapter votre service aux attentes des touristes. Vous pouvez donc proposer un service de qualité tout en augmentant vos revenus.

4 – Affiliation sur un monument touristique

La quatrième technique pour faire de l’argent est d’utiliser les monuments les plus connus. L’idée est de faire de l’affiliation sur ces monuments en se positionnant sur Google.

Je m’explique : la technique traditionnelle est de placer des liens d’affiliation sur les billets d’entrée des monuments dans des pages listant tous les monuments culturels d’une ville. Le problème est que de nos jours, la majorité des internautes recherchent les billets d’entrée d’un monument en tapant le nom du monument sur Google. Dans le cadre d’une page listant tous les monuments, vous passez probablement à côté de beaucoup de recherches portant sur le nom.

L’idée est donc de se positionner sur chaque monument ayant beaucoup de recherches mensuelles sur Google, en écrivant un article entièrement consacré au monument, avec comme mot clé le nom du monument, et vous allez récupérer un maximum de clics sur votre lien d’affiliation. Je le fais par exemple sur le musée Picasso de Barcelone qui regroupe près de 5 000 recherches mensuelles et je me suis positionné en créant une page directement consacrée au monument avec comme mot clé Musée Picasso de Barcelone. Et le nombre de clics sur le lien d’affiliation a bien augmenté, tout comme mes revenus.

En définitive, il est essentiel de bien choisir ses moyens de monétisation si vous avez un blog de tourisme. Si vous vous y prenez de la bonne manière, vous pourrez facilement augmenter vos revenus.

Thibaut bonjourbarcelone.fr

 

Le blog de voyage, un moyen de gagner de l’argent
Par Le blog de voyage, un moyen de gagner de l’argent
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.3/5 par 6 de nos lecteurs
Partager ce contenu