profession-liberales-en-ligne

Avant 2007, la présence en ligne des professions libérales était faible. Désormais autorisés à jouir d’un site web, les professionnels libéraux doivent néanmoins composer avec une législation plus ou moins restrictive selon les activités. Que faut-il donc savoir à ce sujet ?

Professions libérales : de quoi s’agit-il au juste ?

Une profession libérale est une activité qu’un promoteur indépendant peut exercer à son compte et sous sa responsabilité. Elle est différente d’une activité commerciale ordinaire et concerne généralement les prestations sanitaires, techniques, intellectuelles, etc. Ce type de métier peut être soit réglementé, soit non réglementé.

Les activités libérales réglementées sont régies par un Ordre et ne doivent être exercées que par des personnes diplômées ou qualifiées. En raison de leur nature, ces professions font l’objet d’une régulation spécifique en matière de présence en ligne.

Présence en ligne des professions libérales réglementées : que dit la loi ?

Généralement, la législation permet d’être visible sur la toile sans faire de publicité. On peut notamment communiquer à travers un site vitrine, mais juste pour fournir des informations.   

Le contenu en ligne doit être exact et proportionné, sans connotation comparative. Il ne doit en aucun cas porter préjudice à la clientèle ou aux autres membres de la profession.

S’articulant essentiellement autour du contenu et des outils déployés, la visibilité sur Internet des professions libérales se ressent différemment en raison des législations qui leur sont propres.    

Les experts-comptables en ligne

Le comptable en ligne peut communiquer et faire de la publicité sur Internet tant qu’il respecte les normes de sa profession.

Sur l’aspect du contenu, le professionnel doit fidèlement rendre compte de la nature de ses prestations. Il peut également évoquer son parcours professionnel et ses réalisations en relation avec l’exercice de son métier.

S’agissant des outils, le comptable en ligne peut exploiter un site internet ordinaire, qui est plus riche qu’un simple site vitrine. Il peut aussi disposer d’un blog qu’il alimente avec du contenu pédagogique, informationnel, etc. Pour atteindre une audience plus importante, la voie des réseaux sociaux et des plateformes professionnelles lui est ouverte. En outre, il pourra mener une campagne Google Ads.

En revanche, l’expert-comptable ne peut pas effectuer d’actions de prospection online comme le lancement d’une campagne e-mailing, etc. Il lui est aussi défendu de recommander les services d’un prestataire appartenant à une autre profession.

La présence en ligne des autres professions libérales

En dehors des experts-comptables, certaines professions libérales jouissent de privilèges plus ou moins importants et méritent également d’être examinées.

Le corps des avocats

Les avocats peuvent promouvoir leurs activités sur Internet dans certaines limites. Ils sont tenus de se conformer à leur code de déontologie.   

L’avocat et le comptable en ligne sont semblables en matière d’activités permises pour être visibles sur la toile. Mais à la différence du second, le premier peut effectuer de la prospection en ligne.

Les métiers de la santé

Parce que la santé n’est pas un bien commercial, les professionnels du secteur ne doivent pas mener d’action publicitaire en ligne. Ils ne peuvent que présenter leurs activités et qu’informer sur la santé en général par le biais de leur site vitrine.

Le métier d’architecte

La publicité est permise pour les architectes qui peuvent renforcer leur présence en ligne à travers un site internet, un blog, etc. Le professionnel pourra par ailleurs lancer une campagne Google Ads.

Un architecte peut donc activer tous les leviers à la disposition d’un comptable en ligne. Cependant, le professionnel devra s’assurer que ses actions promotionnelles restent dans la cadre réglementaire de son corps de métier.

En se référant au code de sa profession, le travailleur libéral pourra savoir précisément de quelle marge de manœuvre il dispose en termes de présence digitale.     

Vous êtes vous-même en profession libéral ? Vous souhaitez être accompagné pour votre communication ? Contactez-nous :)

Présence en ligne des professions libérales : quelle réglementation ?
Par Présence en ligne des professions libérales : quelle réglementation ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4/5 par 4 de nos lecteurs
Partager ce contenu