Adresse IP

Terme technique peu abordable pour les novices, l’adresse IP est pourtant au cœur de la communication internet.

Cette série de nombres permet en effet d’identifier votre ordinateur lorsqu’il se connecte à internet. Plus largement, tous les appareils qui ont une connexion internet disposent de cette adresse IP : smartphone, tablette, imprimantes, etc.

Comment cela fonctionne ? Qui décide de son attribution ? Comment prendre connaissance de la vôtre ? Trouvez les réponses à vos questions dans cet article !

Adresse IP : c’est quoi ?

Comment fonctionne une adresse IP ?

Une adresse IP (ou Internet Protocol Address) est une série de chiffres qui permet d’identifier un appareil connecté à internet. Elle est basée sur le protocole internet qui est la fondation du réseau internet. Comme pour une adresse postale, elle permet d’acheminer les données jusqu’à votre machine. Autrement-dit, elle indique au réseau où se trouver l’appareil qui a “réclamé” l’information.

Chaque appareil connecté a une adresse IP attribuée. Cette dernière peut aussi être affectée à un ensemble d’appareil, notamment si vous possédez un réseau domestique qui permet une multi-diffusion (ex. les installations multiroom pour écouter de la musique dans toutes les pièces de la maison). Dans certains cas, il arrive qu’un appareil puisse aussi recevoir plusieurs de ces numéros d’identification. Chacune de ces adresses IP ne sont en revanche assignées qu’une seule fois.

Comment est-elle attribuée ?

Les adresses IP sont “distribuées” par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Aujourd’hui, ces immatriculations sont gérées selon le protocole IPv4, qui assigne automatiquement une série de chiffres. Ce système permet de créer près de 4,3 milliard d’adresse différentes. Le nombre d’appareils augmentant considérablement (avec les objets connectés, etc), nous passons progressivement sur le protocole IPv6 qui permet de créer et d’assigner jusqu’à près de 340 sextillions d’adresses IP.

Nos appareils peuvent également se voir attribuer une adresse IP fixe et une autre dite “dynamique”. Une adresse IP statique est une adresse qui ne change pas, elle est donc traçable plus facilement. Elle est principalement utilisée pour les serveurs web qui restent toujours disponibles à la même URL. Elles sont aussi utilisées pour l’utilisation d’imprimante locale ou pour un appareil connecté à un réseau domestique.

Quant à la dynamique, elle est fournie par votre fournisseur d’accès internet (FAI) de façon temporaire à chaque nouvelle connexion à votre box internet. Votre FAI vous fourni ainsi une nouvelle adresse IP à chaque connexion. Elles sont surtout utilisées pour la navigation sur internet. Elles permettent, entre autre, une meilleure protection de votre vie privée et de mieux conserver votre anonymat, car plus compliquées à suivre.

À quoi sert-elle ?

Non seulement, cette immatriculation permet aux appareils de communiquer entre eux sur le réseau, mais elle permet aussi dans certains cas de bloquer l’accès de certains appareils à certaines informations. Par exemple, la plateforme de streaming Netflix de base sur les adresses IP locales de ses abonnés pour régionaliser son service. Les droits d’auteur et de diffusion n’étant pas les mêmes d’un pays à l’autre, ces adresses IP permettent la géolocalisation de l’utilisateur en France pour lui bloquer l’accès au catalogue américain.

Comment connaître son adresse IP ?

Certains sites web vous permettent de connaître facilement votre adresse IP, parmi lequel :

  • https://www.mon-ip.com/
  • https://whatismyipaddress.com/fr/mon-ip
  • le site de la CNIL qui vous donne la marche à suivre pour retrouver votre adresse IP selon votre système d’exploitation (Windows, MacOS X, Linux) : https://www.cnil.fr/fr/votre-ordinateur

Cette information fait partie de vos données personnelles : elle permet de connaître votre localisation approximative et votre fournisseur d’accès à Internet. Ces informations sont néanmoins publiques et utilisées par exemple par les régies publicitaires pour cibler les annonces sur Internet. La conservation de votre adresse IP par un tiers doit ainsi faire l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL. Il est néanmoins possible de se prémunir d’intrusion ou du piratage à l’aide d’un VPN (Réseau Privé Virtuel).

Adresse IP : qu’est-ce que c’est ?
Par Adresse IP : qu’est-ce que c’est ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 6 de nos lecteurs
Partager ce contenu