icann

L'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) est la société qui attribue les numéros sur Internet (adresse IP) et les noms de domaines de premier niveau aux personnes et organismes désireux de se positionner sur le réseau Internet.

Cette organisation d’utilité publique se charge également de la coordination du DNS (Domain Name System). Elle s’assure que chaque domaine est alloué à une adresse IP et qu’il est unique.

Qui sont les membres de l’ICANN ? Quels sont les rôles principaux de cette société ? On répond à ces questions dans cet article.

L’ICANN en quelques mots

L’ICANN désigne une société qui œuvre dans l’attribution des noms de domaines et adressage IP utilisés sur Internet. Il s’agit de l’affectation des domaines de premier niveau (domaines internet non associés à un pays) tels que .com, .net ou .fr.

Le gouvernement américain approuvent les décisons prises par l’ICANN, ce qui témoigne de la notoriété de cette société à but non lucratif. L’ICANN a vu le jour en 1998. Depuis sa création, la société a fait en sorte que les entrepreneurs puissent faciliter leur création d’entreprise. Depuis 2011, l’ICANN permet par exemple aux grandes organisations et entreprises d’acheter leur propre suffixe pour personnaliser leur nom de domaine.

Responsable de la sécurité, de la coordination et de la stabilité du système d’identificateurs uniques d’Internet, l’ICANN supervise ainsi la fonction technique d’Internet dans son ensemble. Parmi les ressources mondiales d’Internet coordonnées par l’ICANN, il y a :

Pour ce faire, l’ICANN autorise et réalise des contrats avec les bureaux d’enregistrement nationaux.
Ils ont l’obligation de respecter les règles fixées par l’ICANN. Ces derniers doivent par exemple demander aux clients d’adhérer à leurs conditions ou d’avertir les titulaires lorsque leur domaine est en voie d’expiration.

Internet corporation for asigned nanes and numbers

En savoir davantage sur le système de noms de domaines

Le nom de domaine facilite la mémorisation de l’adresse d’un site. Il permet aux utilisateurs d’accéder facilement aux sites de leur choix. Un nom de domaine se constitué d’un nom et d’un suffixe (extension du nom de domaine) que vous avez l’habitude d’utiliser tel que .com ou .fr.

Le nom fait référence à une société, une marque ou une personne. Le choix du nom de domaine se fait en toute liberté, à condition qu’il n’ait pas encore été utilisé par une autre personne ou une autre organisation ou entreprise. Le suffixe quant à lui est la classification du domaine.

Il existe plusieurs catégories de domaines. Ces derniers sont classés selon leur activité commerciale ou leur origine géographique. Toute marque, personne ou entreprise désirant se positionner sur le réseau Internet doit disposer d’un nom de domaine.

Le système de noms de domaines ou Domain Name System (DNS) est fait pour faciliter l’accessibilité de tout un chacun à Internet. L’adresse IP ou l’Internet Protocol Progress est l’adresse qui vous permet d’identifier un équipement facilement. Il peut s’agir d’un ordinateur ou d’une imprimante. Il est difficile de mémoriser l’adresse IP, d’autant plus que sa composition est uniquement un ensemble de chiffres. Le DNS permet l’utilisation d’une série de lettres associée à une suite de nombres spécifiques.

Le DNS traduit les adresses IP et les noms de domaines. Ce système représente un pont entre les utilisateurs et les applications du système, autrement dit entre les clients et les serveurs. L’objectif est qu’un utilisateur puisse obtenir un résultat unique suite à sa requête. L’ensemble garantit la stabilité du système.

Les groupes qui forment l’ICANN

Plusieurs groupes constituent l’ICANN et participent à la prise de décision de la société. Les comités consultatifs se chargent de donner les meilleures recommandations et les éventuels conseils à l’ICANN. Ils sont représentés par des individus ou groupes d’individus concernés par la sécurité sur le web.

Il y aussi les opérateurs des serveurs racines, les organisations de traité internationales et les gouvernements, ainsi que les utilisateurs d’Internet dans son ensemble.

Trois organisations de soutien s’ajoutent également à la liste des participants, à savoir les organisations qui prennent en charge la gestion des noms de domaines, celles qui gèrent les adresses IP et les responsables des domaines nationaux de premier niveau.

Le groupe de liaison technique intervient aussi dans la prise de décisions. Il collabore avec ceux qui s’occupent de la conception des protocoles de base liés aux technologies Internet.

Le directoire, formé par plus de 20 membres, prend les décisions finales de l’ICANN. Un comité de nomination indépendant désigne la majeure partie des membres, notamment ceux qui disposent du droit de vote. Comme pour la majorité des sociétés, un directeur général se trouve à la tête de l’ICANN.

Un médiateur indépendant vérifie quant à lui le travail de l’ensemble (personnel et directoire).

Le déroulement du processus de décision de l’ICANN

En cas de modifications techniques apportées au réseau, la suggestion ou la modification est transmise aux organisations de soutien. Il s’ensuit un débat, puis la publication d’un rapport en vue d’un examen public. Chaque groupe constituant l’ICANN examine les suggestions. Chaque point de vue doit être pris en compte. Le résultat obtenu est encore soumis à un examen public.

Le directoire de l’ICANN reçoit un rapport contenant le résumé des débats ainsi qu’une liste de recommandation. Le directoire peut approuver certaines modifications et en refuser d’autres selon les cas. Il peut également refuser toutes les suggestions et renvoyer le dossier aux organisations de soutien. Une ré-examination s’impose jusqu’à ce qu’il y ait un compromis entre les membres et le directoire.

Ses responsabilités

Sur le plan interne, l’ICANN a des responsabilités vis-à-vis de certains points, tels que son règlement interne et ses dirigeants (élection annuelle effectuée par le directoire). Sur le plan externe, l’ICANN doit se conformer à la législation des États-Unis. La société risque la poursuite en justice en cas de problèmes liés aux comptes rendus ou à d’autres types de décisions non justifiées.

Bien qu’elle gère l’opération et l’évolution des serveurs, l’ICANN n’a aucun contrôle sur les contenus publiés sur le web. Elle ne peut pas gérer les accès à Internet. La société peut toutefois influencer les décisions liées au développement et à l’évolution d’Internet.

ICANN : quel est son rôle ?
Par ICANN : quel est son rôle ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.8/5 par 6 de nos lecteurs
Partager ce contenu