nom-de-domaine-disponible

Vous souhaitez réserver votre futur nom de domaine mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Cela tombe bien, nous avons pensé à vous !

Commencez par vérifier sa disponibilité en remplissant la zone de saisie ci dessous puis laissez vous guider…

Comment réserver mon domaine ?

L’enregistrement de noms de domaine s’effectue par l’intermédiaire de registrars. Vous pouvez cependant simplifier la démarche en effectuant une demande sur notre site internet en remplissant ce formulaire.

Qu'est ce qu'un nom de domaine ?

Un nom de domaine constitue votre adresse sur le web. C’est grâce à ce dernier que les internautes peuvent se souvenir et accéder simplement à votre site ou contenus.

Il est composé d’un préfixe / sous domaine, d’un nom et d’une extension.

nom_de_domaine

Quelles sont les règles de syntaxe d'un nom de domaine ?

Un nom de domaine se doit au minimum d’être composé de 3 caractères et d’au maximum 63.

Les caractères autorisés sont les suivants :

  • Caractères alphabétiques exclusivement en minuscule (a à z)
  • Caractères numériques (0 à 9)
  • Tirets (sauf en 1ère, 3ième, 4ème ou dernière position)

Comment choisir mon nom de domaine ?

Le choix d’un nom de domaine est complexe car ce dernier se doit d’être évocateur pour les internautes. Nous vous conseillons donc d’en choisir un qui a du sens pour vous, pour votre activité mais qui fait également preuve de simplicité. Il faut également que ce dernier soit disponible. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser notre vérificateur de disponibilité situé en haut page.

Comment choisir mon extension de domaine ?

Le choix d’une extension de domaine s’effectue dépendant votre budget, mais surtout en fonction de votre activité. En effet, si cette dernière est nationale nous vous conseillons d’investir dans une extension faisant référence à votre localité (« .fr » pour la France).

Cela dit, si vous détenez une part de marché à l’international, vous disposez davantage de possibilités bien que la solution la plus répandue reste l’extension « .com ».

Quel est le prix d’un nom de domaine ?

Le prix d’un domaine dépend majoritairement de la convoitise attribuée à ce dernier mais aussi de l’extension choisie. Il n’y a pas de prix défini cependant la plupart des domaines sont accessibles pour moins de 30 € par an.

Ai-je le droit d’acheter un même nom de domaine sous plusieurs extensions ?

Bien-sûr, il s’agit d’une possibilité envisageable qui est même plutôt répandue et conseillée ! Cela empêche l’usurpation d’identité, la falsification de contenu mais également le risque de ternir l’image de marque de votre business.

Qu’est-ce qu’un registrar ?

Les registrar ou registraires (en français) sont des bureaux d’enregistrement de domaines. En France le plus connu reste OVH bien qu’il en existe une multitude. Ils ont pour mission la gestion de noms de domaines.

Que faire si le domaine que je souhaitais réserver n’est plus disponible ?

Si le nom de domaine que vous souhaitiez acquérir est déjà réservé vous disposez de plusieurs solutions :

  • Le rachat de ce dernier (si vous en avez les moyens) ;
  • Changer d’extension de domaine ;
  • Ajouter un ou plusieurs tiret(s) de séparation à votre nom de domaine ;

Que faire après avoir réservé mon domaine ?

Après la réservation de votre nom de domaine, nous vous conseillons de vous munir d’un espace d’hébergement qui servira à stocker vos pages web ou contenus digitaux et de les rendre accessible sur internet.

Que se passe t’il après en cas de non renouvellement de mon offre ?

Si vous oubliez de renouveler votre offre malgré les nombreuses relances de votre registrar, vous entrerez dans ce qui se nomme la « Renewal Grace Period ». L’accès à votre site et aux mails sera durant cette période souvent suspendu, mais personne ne risquera de récupérer votre nom de domaine alors expiré. Cette période s’étend de 0 à 45 jours après la limite de facturation.

Si toutefois vous n’avez toujours pas renouvelé votre domaine à l’issue de cette période, vous entrerez dans une nouvelle phase appelée la « Redemption Grace Period » qui s’étalera sur 30 jours. Votre registrar n’aura plus le contrôle sur votre domaine et pour en effectuer de nouveau l’acquisition cela vous coutera beaucoup plus cher qu’initialement.

Après ces deux périodes, votre domaine sera de nouveau disponible à la vente publiquement et vous risquerez donc de ne plus y avoir accès surtout si ce dernier est prisé.

Testez et réservez votre futur nom de domaine !
Par Testez et réservez votre futur nom de domaine !
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 2 de nos lecteurs
Partager ce contenu