analyse de logs

L’analyse de logs est une pratique pertinente pour améliorer votre référencement naturel. Sans un SEO adapté, votre site web ne sera pas crawlé ou référencé correctement. L’analyse de vos fichiers logs vous permet ainsi de comprendre comment les moteurs de recherche, comme Google, explorent votre site. Les données extraites de ces analyses, vont ainsi vous permettre d’ajuster vos techniques de Search Engine Optimisation

Qu’est-ce que l’analyse de logs ?

Les logs sont des fichiers sur votre serveur web qui enregistrent régulièrement les passages des visiteurs sur votre site internet. Google étant considéré comme un visiteur (presque) comme les autres, les passages du googlebot y sont également répertoriés.

Les fichiers logs enregistrent ainsi un certain nombre de données utiles pour améliorer son référencement : volume de crawl, les erreurs de code, les pages les plus crawlées, etc.

Beaucoup d’outils SEO, gratuits et payants, permettent de réaliser des analyses de logs. Google, lui-même, avec sa Search Console, permet d’avoir un aperçu de ses explorations, mais ces résultats s’affichent souvent quelques jours après la fin du crawl.

L’outil de Google a donc ses limites, puisqu’elle ne vous permet pas de réagir en temps réel. D’autres solutions vous permettent de recevoir ces données quasiment instantanément, comme SEOlyzer.

Quel est l’intérêt de l’analyse de logs au niveau SEO ?

Le principal intérêt de l’analyse de logs est d’observer comment les robots crawlent votre site. Encore faut-il savoir quelles sont les données pertinentes pour vous, et comment les exploiter ?

Quelles données l’analyse de logs permet-elle d’observer ?

L’analyse de logs va vous permettre principalement de savoir quelles pages de votre site sont explorées par les robots ou non. Elle va aussi vous indiquer à quelle fréquence le site est crawlé et quel est l’impact sur votre trafic.

Plus concrètement, les outils de crawl vous renseigne sur :

  • le volume de crawl par page ou par groupe de page, autrement-dit la fréquence des explorations de telle ou telle page ou groupe de page. Vous pouvez, en effet, catégoriser les pages et observer le volume de crawl par catégorie plutôt que par page individuelle ;
  • les pages les plus visitées par les robots, c’est-à-dire les pages qui intéressent le plus le googlebot ;
  • la répartition de crawl entre version desktop et de la version mobile de votre site : aujourd’hui Google semble donner la priorité aux versions mobiles des sites internets, d’où l’importance de vérifier que votre version mobile est équitablement crawlée face à la version ordinateur ;
  • Les visites SEO, c’est-à-dire le volume de visites généré par les résultats des moteurs de recherche. Cela vous permet de constater les effets de votre optimisation SEO sur votre trafic.

Encore faut-il savoir exploiter ces données correctement pour améliorer votre référencement. Ces dernières ne sont pas toujours accessibles aux profanes.

Nous allons donc vous aider à appréhender les tenants et les aboutissants de ces analyses. Mais mieux vaut, de manière générale, faire appel à votre agence de référencement pour réaliser les optimisations.

Comment exploiter ces analyses pour améliorer votre référencement naturel ?

L’analyse de logs va vous aider à améliorer votre budget de crawl, c’est-à-dire, le volume de page que le bot de Google va prendre le temps d’explorer. En effet, les données de vos fichiers logs vont vous permettre de réaliser des travaux d’optimisation afin de “libérer” du budget de crawl.

L’enjeu est donc de guider le robot d’exploration de Google sur les pages les plus stratégiques de votre site pour le référencement.

Toutes les pages de votre site ne sont pas pertinentes pour Google ou au contraire peuvent pénaliser votre positionnement SEO. L’idée est donc de le nettoyer de ces pages inutiles en les supprimant ou en refusant leur indexation par Google (à l’aide de votre fichier robots.txt).

On retrouve parmi ces pages web sans intérêts pour votre référencement : les pages de contenus dupliqués, les pages type “Erreur 404”, les pages qui n’ont que peu de valeur au niveau sémantique (comme les pages à formulaire de contact, par exemple), ou encore les pages de votre back office.

Mais parmi les pages utiles pour votre référencement, certaines sont également plus stratégiques que d’autres. D’où l’utilité de connaître votre volume de crawl par groupe de page, en particulier si votre site comporte un important nombre de pages.

Vous pouvez ensuite travailler l’arborescence de votre site pour orienter Google sur les pages les plus intéressantes au niveau du référencement. Il ne faut pas oublier que le moteur de recherche valorise l’expérience utilisateur. Votre maillage doit ainsi être logique et intuitif.

Les outils d’analyse de logs permettent aussi parfois d’observer les données qui peuvent ralentir le travail du robot et donc entamer votre budget de crawl, comme le temps de chargement, les redirections, les erreurs dans le code HTML,… et de les corriger.

Analyse de logs : Comment en tirer profit pour booster votre référencement ?
Par Analyse de logs : Comment en tirer profit pour booster votre référencement ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 7 de nos lecteurs
Partager ce contenu