seo définition by AntheDesign

Vous avez un site internet, mais il manque de visibilité ? Vous comptez créer votre site internet pour attirer des prospects ? Le SEO définition : notre définition du référencement naturel vous permettra d'en savoir plus et de sortir du lot dans les résultats de recherche Google. Pour cela, il faut comprendre ce que c’est, à quoi il sert et comment s’y prendre. Suivez le guide !

SEO définition, kézako ?

SEO est un acronyme pour “Search Engine Optimization”, soit l’optimisation des moteurs de recherche en français. Plus précisément, il s’agit d’optimiser une page web ou un site pour qu’elle/il apparaisse dans les premiers résultats de la SERP (Search Engine Result Page).

Un ensemble de techniques sont employées pour bien positionner un site internet dans les pages de résultats. Le référencement naturel requière donc l’intervention d’un expert qui possède les compétences adéquates, afin d’avoir un véritable retour sur investissement.

Cependant, aucune agence SEO ou consultant SEO ne peut vous promettre la première place ou la position zéro. De même, le référencement naturel prend du temps. Les résultats ne sont pas immédiats. Il faut compter 3 à 6 mois en moyenne pour percevoir des changements.

Après SEO définition, quel est le but du SEO ?

L’objectif du SEO est bien-sûr d’obtenir une plus grande visibilité sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing. Les pages web les plus visitées sont, de manière générale, celles qui apparaissent sur la première page des résultats, soit les 10 premiers. Le top 3 étant celui qui attire le plus les internautes.

Selon une étude menée par la société Backlinko en 2019, la première place obtient un taux de clics (CTR) de 31,7%. La deuxième position possède un CTR de 24,71% et la troisième position de 18, 66%.

Cependant, le SEO ne sert pas qu’à atteindre le haut de la SERP, mais aussi à se positionner sur les bons mots-clés en fonction de son activité et de sa cible. Une page mal placée est une page mal référencée, qui subira un taux de rebond important.

Comment optimiser une page pour les moteurs de recherche ?

Google classe les pages sur la base de trois critères : la pertinence, la notoriété et l’expérience utilisateur. Ce sont ces trois facteurs sur lesquels se base un référenceur pour atteindre les premiers résultats. Néanmoins, le référencement web évolue vite afin de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs. Aujourd’hui, de nouveaux éléments sont à prendre en compte : la recherche mobile et le référencement local et la recherche vocale.

Les notions de bases du SEO

La pertinence

La pertinence d’une page ou d’un site passe par son contenu. Les systèmes de recherche fonctionnent sur la base de mots-clés. L’algorithme se base ainsi sur le texte de la page pour savoir s’il correspond aux attentes de l’internaute. Depuis sa création, cet algorithme s’est néanmoins grandement amélioré. Il est désormais capable de “comprendre” le langage courant et de répondre plus précisément aux intentions de l’utilisateur. Les textes SEO se doivent donc d’être de qualité, avec une véritable valeur ajoutée, pour être pertinents aux yeux de Google et des utilisateurs.

Plusieurs éléments sont ainsi à prendre en compte dans l’optimisation :

  • la recherche de mots-clés et le cocon sémantique ;
  • les balises HTML : balise méta-description, balise title, balise sémantique, etc ;
  • l’URL

Il est également recommandé de faire appel à un rédacteur web professionnel pour cette partie.

La notoriété

La notoriété d’un site web passe par le netlinking. Il s’agit du nombre de liens externes (backlink) qui pointent vers lui depuis un ou plusieurs autres sites. Attention, cela ne doit pas être fait n’importe comment ! Les backlinks doivent certes être quantitatifs, mais surtout qualitatifs :

  • le lien doit se trouver sur un site avec une thématique similaire à la vôtre ;
  • le site en question doit posséder de préférence une bonne popularité lui-même.

Le plus efficace pour réaliser un bon netlinking est de choisir quelques sites références dans votre secteur et de leur proposer de rédiger pour eux un contenu gratuitement (article de blog, par exemple) en échange d’un lien Dofollow.

L’Expérience utilisateur

Google met également en avant les sites qui optimisent l’expérience des internautes. La navigation et la lecture doivent être faciles pour l’utilisateur. L’optimisation de votre site doit donc passer par :

  • un design responsive : votre site doit pouvoir s’adapter et rester lisible sur n’importe quelle taille d’écran (smartphone, tablette, ordinateur).
  • un temps de chargement rapide : dans l’idéal les pages de votre site doivent mettre entre 3 et 4 secondes maximum à charger. Cependant, Google a annoncé récemment que le temps de chargement avait finalement peu d’impact sur le référencement naturel. Il reste intéressant néanmoins de l’appliquer afin d’éviter l’agacement des internautes et de voir votre taux de rebond exploser.
  • un bon maillage interne : l’arborescence de votre site (c’est-à-dire l’organisation de ses pages) doit être intuitive pour l’utilisateur. Il doit être facile de retrouver une information précise sur votre site.

Encore une fois, l’intervention d’un professionnel est nécessaire pour cette partie plus technique.

Les autres critères à prendre en compte

Les moteurs de recherche se sont aussi adaptés à nos nouvelles habitudes et à nos attentes. Il faut tenir compte de ces adaptations pour optimiser votre référencement.

Le référencement local

Lorsque vous cherchez un commerce ou un restaurant dans votre ville ou dans votre quartier, Google utilise le référencement local pour vous donner les meilleures réponses. En tapant simplement “restaurant japonais”, le moteur de recherche va vous indiquer en premier les restaurants nippons près de chez vous.

Pour optimiser votre page localement, vous pouvez :

  • créer une fiche Google MyBusiness ;
  • optimiser le contenu on-page : vous pouvez ajouter dans vos contenus des mots-clés mentionnant votre localité. Par exemple : “restaurant japonais à Compiègne”.
  • optimiser vos backlinks depuis des sites locaux ;
  • vérifier l’exactitude des citations qui sont faites de votre commerce sur internet (pages jaunes, annuaires spécialisés, sites institutionnels, comparateurs de prix, etc).

La recherche vocale

Avec le développement des assistants vocaux (exemple : Alexa d’Amazon, Google Assistant, Siri, etc), le nombre de recherches vocales a explosé : “58 % des consommateurs ont utilisé la recherche vocale pour trouver de l’information commerciale locale au cours de l’année 2019”.

Avec ce nouveau mode de recherche, l’utilisation des mots-clés de longue traîne, tels que les questions, sont de plus en plus courant. Les titres avec des questions sont ainsi plus performants en recherches vocales. Pour optimiser votre référencement web, les titres interrogatifs deviennent indispensables.

Le Mobile First

Selon le JDN, en 2020 ce sont 4 internautes sur 10 qui utilisent exclusivement leur mobile pour naviguer sur Internet. C’est normal que Google privilégie ainsi les sites internet qui facilitent la lecture sur appareils mobiles.

Non seulement un design responsive est indispensable, mais la mise en page de votre contenu doit être fluide et agréable à lire sur un petit écran.

Pour cela, on privilégie :

  • l’utilisation les titres H2, H3, etc.
  • les paragraphes courts ;
  • l’emploi des listes à puces ou numérotées ; …

Si vous souhaitez savoir si votre site internet est taillé pour être bien visible sur Google, contactez-nous ! 

SEO définition : qu’est-ce que c’est ?
Par SEO définition : qu’est-ce que c’est ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.8/5 par 4 de nos lecteurs
Partager ce contenu