Je note

Cet article est noté 4.4/5 par 26 de nos lecteurs

Tout savoir sur le gestionnaire de balises Google Tag Manager de Google

Mis à jour6 mai 2024 Écrit par Hugo Essique Nb de vues 17643 Commentaires 0

Google Tag Manager également appelé GTM est un gestionnaire de balises utilisé principalement sur le sites e-commerces.

google tag manager

Qu’est-ce que Google Tag Manager et pourquoi l’utiliser ?

Qu’est-ce que Google Tag Manager ?

Google Tag Manager est un système de gestion des balises gratuit.

Il a été conçu pour l’analyse du trafic d’un site internet et son optimisation marketing. Il peut également être utilisé pour une application mobile. Google Tag Manager permet de mettre à jour rapidement et facilement des balises et des extraits de code sur toutes les pages d’un site internet.

Qu’est-ce qu’une balise ?

Une balise est un extrait de code placé sur une page web qui envoie des informations à un tiers.

Par exemple : un code de suivi de Google Analytics (Universal Analytics et Google Analytics 4) placé sur une page du site anthedesign.fr envoie des informations de AntheDesign vers Google. C’est le même principe pour toutes les fonctionnalités d’un site internet nécessitant un suivi.

Exemple de suivi Google Analytics
Extrait du code de la balise de Google Analytics

Si vous n’utilisez aucune solution de gestion de balises, vous devez ajouter ces bouts de codes directement dans les fichiers de votre site internet.

Avec Tag Manager, vous n’avez plus besoin de conserver ces extraits de codes dans vos fichiers sources. Vous n’avez plus qu’à configurer les balises que vous souhaitez utiliser à travers l’interface utilisateur.

Google Tag Manager permet d’intégrer des balises Firebase Analytics, Floodlight ainsi que des balises tierces comme par exemple un tag pour Facebook. Google GTM autorise aussi des balises personnalisées.

Grâce à Google Tag Manager, vous pouvez en effet gérer vos balises tout seul via une interface Web simple à utiliser.

Vous n’êtes plus obligé de modifier de nombreux bouts de codes sur vos pages, un seul code suffit, celui de Tag Manager. Vous pouvez donc ajouter et mettre à jour des balises AdWords et Google Analytics et bien d’autres via l’interface Tag Manager. C’est devenu un outil incontournable pour le traffic manager.

balises Google Tag Manager
Liste des balises gérées dans le même conteneur Google Tag Manager

Pourquoi et quand utiliser Tag Manager ?

Comme écrit plus haut, Google Tag Manager permet d’éviter l’intervention d’un développeur Web lors de la configuration de vos balises.

Il permet aussi de réduire les erreurs dans votre code et de consacrer davantage de temps et de budget à vos campagnes marketing.

Si vous souhaitez par exemple ajouter des fonctionnalités sur votre site e-commerce, il faudra certainement ajouter ou modifier un extrait de code pour obtenir un retour statistique. C’est le cas si vous souhaitez mettre en place des suivis de conversions sur des actions précises, comme :

  • le clic d’un bouton call to action,
  • le téléchargement d’un livre blanc…

L’ajout et la modification de tags JavaScript sont aujourd’hui indispensables pour répondre aux besoins marketing.

Google Tag Manager permet de tout gérer au même endroit et de gagner en souplesse et en réactivité. C’est par exemple un outil idéal si vous devez suivre les performances des annonces d’une campagne Adwords (Google ADS) ou mettre en place le suivi d’événements dans Analytics. GTM vous permet de gagner du temps et vous évite d’intervenir sur le code de votre site.

google tag manager anthedesign

Les avantages de Google Tag Manager

La gestion de toutes vos balises au même endroit avec Tag Manager offre les avantages suivants :

  • La possibilité de réagir rapidement et de déployer de nouvelles balises en quelques clics.
  • Un gain de temps très appréciable pour ajouter une balise.
  • Une documentation plus riche que celle de ses concurrents.
  • L’élimination des erreurs grâce à une console de débogage et un mode Aperçu, ils vous permettent de vérifier le bon fonctionnement de vos nouvelles balises avant de les publier.
  • Une facilité d’utilisation pour les agences web grâce à la compatibilité multicompte et aux autorisations utilisateur. Les clients peuvent examiner aisément les modifications apportées par celles-ci.
  • La compatibilité avec des balises de logiciels tiers comportant souvent des modèles intégrés. Vous pouvez ainsi adopter des outils adaptés à votre activité.
  • Une fiabilité des données collectées sur l’ensemble de vos domaines. Le gestionnaire de balises GTM vous offre la sécurité et la fiabilité de l’infrastructure de qualité Google.

Pour conclure,

Si vous devez collecter des données de plusieurs sources différentes et gagner en efficacité et en autonomie, n’hésitez pas, Google Tag Manager a été conçu pour vous, en plus c’est l’avenir et c’est gratuit !

Comment fonctionne Tag Manager ?

Google Tag Manager (GTM) est un outil de gestion des balises qui simplifie l’ajout, la modification et la gestion des balises sur votre site web, sans nécessiter de modifications directes du code source. Voici les étapes de son fonctionnement :

  1. Création d’un compte Google Tag Manager.
  2. Installation du conteneur GTM sur votre site.
  3. Configuration initiale du conteneur sur votre site.
  4. Ajout des balises (code JavaScript) sur votre site web.
  5. Configuration des déclencheurs pour déterminer quand une balise doit être activée.
  6. Déploiement et publication de la version du conteneur GTM sur votre site internet.
  7. Suivi et débogage pour vous assurer que les balises fonctionnent correctement et collectent les données désirées.

Que contient un conteneur Google Tag Manager ?

Un conteneur Google Tag Manager est composé de plusieurs éléments essentiels :

  • La présentation de la version où vous pourrez, d’un seul coup d’œil, voir les éléments associés à la version (balises, déclencheurs et variables) ;
  • Les modifications apportées à la version. Par exemple l’ajout d’une nouvelle balise, comme le passage de Google Analytics Version 3 à Google Analytics Version 4 ;
  • L’historique des activités ;
  • Les balises actives, faisant apparaître le type de balise, le déclencheur d’activation et la dernière date de mise à jour ;
  • Les déclencheurs en place ;
  • Les variables détaillées.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient utilisées comme mentionné dans notre Politique de confidentialité

ALLER EN HAUT Demander un devis