google analytics g4 dashboard

Les marketeurs et entrepreneurs du Web le savent très bien. Les mises à jour sont chose courante avec Google. En 2020, c'était donc au tour de son outil de tracking d'avoir sa nouvelle version. Google Analytics G4 voit le jour, et vient remplacer Universal Analytics.

Ce renouveau semblait nécessaire. En effet, l’outil n’avait bénéficié d’aucun changement majeur depuis son lancement en 2005. L’entreprise américaine en a ainsi profité pour tout passer en revue, l’interface ainsi que les fonctionnalités. Elle souhaite mettre fin aux analyses fragmentées. À la place, Google Analytics G4 propose un suivi cross canal, centré sur le cycle de vie du client.

Google analytics G4 ou GA G4

Les évolutions de Google Analytics

Google Analytics est l’outil statistique développé par le géant de Mountain View. Il fait son apparition en mars 2005. Il est destiné aux marketeurs et administrateurs. Il mesure l’audience et suit les activités effectuées sur votre site Web. Les rapports proposés concernent également le comportement des internautes. Vous saurez ainsi qui a visité votre site et quelles actions l’utilisateur a réalisées.

Google Analytics a l’avantage d’être facile à utiliser. L’ensemble de ses fonctionnalités est proposé gratuitement. De plus, les informations fournies sont très riches. Elles s’étalent sur différents indicateurs de performance, dont les pages vues, le taux de rebond, le temps moyen passé sur une page ou la durée moyenne d’une session.

L’outil mesure les retombées des actions marketing menées, quel que soit le canal utilisé. Qu’il s’agisse du référencement naturel, des publicités online ou offline. Le suivi se fait à travers des tableaux et des graphiques qui présentent l’évolution de ces indicateurs.

Grâce à ce fonctionnement, les ¾ des entreprises dans le monde se servent aujourd’hui de Google Analytics.

Le passage vers Universal Analytics

Certes, la première version d’Analytics offrait la possibilité d’avoir différentes statistiques. Mais ses fonctionnalités restaient limitées. En effet, pour collecter les données et identifier les utilisateurs, l’outil s’appuie sur les cookies. Or, l’utilisateur peut les supprimer ou changer d’appareil. Dans ce cas, l’outil de suivi le considère comme un nouveau visiteur.

Afin de remédier à cette problématique, Google a mis à jour son application. Son travail donna naissance à Universal Analytics, lancé en 2014.

L’User ID a fait son apparition avec cette version. Dès lors, l’outil ne se contente plus d’identifier les visites, mais suit chaque personne au moyen d’un identifiant unique. Peu importe le nombre d’appareils mobilisés, l’utilisateur est reconnu à travers son identifiant. L’annonceur bénéficie alors d’une vue complète du parcours d’achat de chaque client.

Universal Analytics introduit également d’autres fonctionnalités, en l’occurrence :

  • La possibilité d’importer des données externes, comme celles d’un CRM
  • Le suivi des activités hors ligne : les appels reçus par le service client ou les achats en magasin, par exemple

La naissance de Google Analytics G4 en 2020

L’entreprise de Mountain View a lancé une version bêta de son outil de tracking en 2019, baptisée « App + Web ». Google Analytics G4 (GA4) fait son apparition l’année suivante. Elle reprend les fonctionnalités de cette dernière.

À travers cette mise à jour, Google souhaite moderniser les techniques de suivi et d’analyse de données. GA4 se veut ainsi plus intelligent et plus complet.

Quelles nouvelles fonctionnalités peut-on découvrir sur Google Analytics 4 ?

La connaissance client représente la base d’une stratégie marketing réussie. Les données obtenues vous aident à personnaliser vos actions et maximiser les chances de convertir un prospect en client. Google souhaite en faciliter l’accès. L’entreprise américaine veut mettre à la disposition des annonceurs des informations toujours plus pertinentes. Un objectif qu’elle réalise au moyen de Google Analytics 4 et ses nouvelles fonctionnalités.

La synchronisation des données issues du Web et des applications

Outre la recherche sur le Web, vos clients peuvent utiliser les plateformes telles que YouTube. Or, avec l’ancienne version, vous aviez deux possibilités. Effectuer un suivi sur le Web au moyen d’Universal Analytics, ou analyser les données des applications mobiles à l’aide des propriétés Analytics sur Firebase.

Un fonctionnement qui était handicapant pour les marketeurs. Il était en effet difficile d’avoir une vision complète du parcours client. Google Analytics 4 vient corriger cette problématique. Il effectue un suivi sur l’ensemble des plateformes rattachées à Google. Que ce soit sur Google Ads, YouTube, les emails ou d’autres chaînes payantes.

Une base de données complète est donc mise à votre disposition. Vous pouvez vous en servir pour personnaliser vos actions marketing et les rendre plus efficaces.

Ce renouveau s’accompagne d’un changement des modèles de données. Google Analytics considère chaque activité comme un évènement. Finies les analyses basées sur les sessions et les pages vues. Des données qui n’existent effectivement pas sur une application. L’utilisateur va plutôt consulter un écran à la place des pages. Ou cliquer sur un bouton au lieu de suivre un lien.

Google Analytics 4 s’attache à suivre des activités plutôt que des sessions. Ce changement de modèle facilite l’analyse et la synchronisation entre les données du Web et celles des applications. Les indicateurs utilisés sont en effet les mêmes.

Un suivi centré sur le cycle de vie du client

Google a réorganisé les rapports de façon à suivre de près le cycle de vie du client. L’outil est capable d’analyser chaque étape du parcours client, de l’acquisition à la rétention. Il peut vous indiquer d’où proviennent vos visiteurs, ou quelles actions de conversion sont privilégiées.

De nouvelles audiences font également leur apparition. Elles évoluent suivant le comportement des utilisateurs. Les actions réalisées peuvent les faire basculer d’une catégorie à une autre automatiquement.

Vous pouvez en outre automatiser le suivi pour certains évènements. C’est notamment le cas pour :

  • Les pages vues
  • Le scroll (défilement)
  • La lecture de vidéos intégrées
  • Les clics sur les liens de téléchargement
  • Les clics sortants

Rendez-vous dans la rubrique « Actions mesurées » pour activer le suivi et sélectionner les évènements à analyser.

Le taux de rebond va quant à lui disparaitre. Le taux d’engagement vient le remplacer. En effet, avec le premier, un utilisateur qui consulte l’une de vos pages Web, même s’il n’a réalisé aucune action, aura un taux de rebond de 100 %. Google Analytics 4 tiendra désormais compte de l’interaction avec la page.

Une analyse prédictive

Sur Universal Analytics, vous aviez droit aux recommandations proposées à travers Analytics Intelligence. GA4 mise pour sa part sur la prédictivité. Son fonctionnement repose sur le machine learning. Grâce à cette technologie, il est en mesure de repérer les tendances. Il vous alerte ensuite sur les comportements les plus marquants. Il peut, par exemple, vous indiquer une hausse du nombre de vues pour l’un de vos produits.

Dorénavant, vous pouvez donc anticiper le comportement des consommateurs. Il vous appartient par la suite d’organiser vos campagnes de façon à présenter la bonne offre au bon moment. Cela vous évite également des situations telles qu’une rupture de stock.

Sur la base de cette analyse prédictive, de nouveaux indicateurs ont également vu le jour. Google Analytics 4 vous propose par exemple une estimation des revenus potentiels générés par un segment de clients. L’outil vous fournit ces données en suivant le comportement du groupe concerné.

google analytics g4 rgpd

Des fonctionnalités en phase avec le RGPD

La collecte des données de navigation est une entreprise strictement réglementée. En Europe, le RGPD (Règlement général sur la protection des données) met en avant les bonnes pratiques à respecter. Ce règlement vous oblige à toujours demander l’accord de l’utilisateur pour enregistrer des informations personnelles. Ce dernier a en outre le choix d’autoriser ou non certains cookies.

Mais Google anticipe le moment où les réglementations en vigueur interdiront ces fichiers. Il a ainsi adapté son application. Plutôt que de s’appuyer sur les cookies ou l’User ID, Google Analytics 4 utilise la modélisation de données. Il peut alors reconnaître un utilisateur à l’aide des informations collectées sur son identité ou ses habitudes de consommation.

L’outil reprend également certaines fonctionnalités qui existaient déjà sur Universal Analytics et les améliore. C’est le cas pour la suppression des données après une période définie ou sur demande de l’utilisateur. Vous pouvez par ailleurs rendre les IPs anonymes.

Une interface améliorée

Les données sont faciles d’accès sur Google Analytics 4. L’outil recense un ensemble de questions pré-posées. Elles concernent les activités réalisées sur votre site et les applications. Vous avez directement les réponses en cliquant sur chacune d’elles.

Google a aussi repensé les rapports. Vous en aurez moins, mais les données restent complètes. Ils se présentent sous forme de tableaux de bord, avec les actions et les KPI essentiels.

Pourquoi migrer vers la quatrième génération d’Analytics ?

Google Analytics 4 présente de nombreux avantages pour les annonceurs et les entrepreneurs du Web. Il change en effet la manière avec laquelle ils peuvent interagir avec les données clients.

Obtenir une vue unifiée du parcours client avec GA4

Comprendre les besoins et attentes de ses clients est essentiel afin de mettre en place une stratégie performante. Pour cela, vous devez collecter le maximum de données possibles. De même, il faut disposer d’informations précises et exactes. Ceci est possible grâce à Google Analytics 4.

Il peut suivre les actions effectuées par chaque utilisateur, quels que soient l’appareil et la plateforme utilisés. Il centralise vos données et vous propose ainsi une vue à 360° du parcours client.

S’adapter aux réglementations en vigueur pour la collecte des données

Il est devenu courant de demander le consentement de l’utilisateur pour les cookies et de lui laisser le choix des filtres à activer. La réglementation l’oblige. Google tient toutefois compte de ces différentes restrictions. La nouvelle version de son outil de tracking offre des alternatives afin d’obtenir des données pertinentes sans passer outre la loi.

Améliorer le ROI de ses campagnes

Grâce à ses fonctionnalités modernes et intelligentes, Google Analytics 4 vous garantit une meilleure connaissance client. Les données fournies vous sont utiles afin d’affiner votre stratégie. Chaque action entreprise sera également mesurable. Vous avez ainsi la possibilité de les corriger et de vous améliorer continuellement.

google analytics g4 mobile

Intégrer la propriété Google Analytics G4 avec succès

Pour profiter des nouvelles fonctionnalités de GA4, vous devez créer une propriété pour votre site Web et/ou votre application. Trois scénarios peuvent avoir lieu, selon qu’il s’agisse d’un site neuf ou existant.

Pour un site existant qui possède déjà Analytics

Vous pouvez ajouter une propriété GA4. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Assistant de configuration Google Analytics ». La propriété créée recueille les données parallèlement à la propriété Universal Analytics. Celle-ci continuera en effet à fonctionner comme avant. Vous pouvez passer d’une propriété à une autre en appuyant sur « Sélecteur de propriétés » ou sur « Administration ».

Pour un site sans Analytics

Il vous faut créer une propriété Universal Analytics et une propriété Google Analytics 4 à la fois. Les deux propriétés collecteront les données en même temps. Elles peuvent aussi communiquer entre elles. Plus tard, vous pouvez transférer les configurations de la propriété Universal Analytics vers Google Analytics G4.

Vous pouvez également lancer un nouveau site avec une propriété G4

Cette option est recommandée lorsque vous maîtrisez les fonctionnalités de la nouvelle version. Vous pouvez configurer la balise Google Analytics G4 manuellement. Il suffit alors d’ajouter le Global site tag à toutes les pages à suivre, à travers le script gtag.js. L’installation peut également se faire automatiquement au moyen de Google Tag Manager.

Faire ses premiers pas avec Google Analytics 4

La proactivité est une qualité essentielle pour démultiplier ses chances d’acquérir de nouveaux clients. Vous pouvez facilement être proactif avec les données que GA4 met à votre disposition.

Il propose différents rapports qui facilitent la compréhension des clients. Ceux-ci vous donnent même la possibilité de prédire leur comportement. Mais encore faut-il savoir l’utiliser correctement.

Configurer le flux de données sur GA4

La première étape consiste à créer un flux de données. Vous devez sélectionner l’option Web si vos données proviennent d’un site Web. Vous devez ensuite renseigner l’URL de votre site et définir le nom du flux.

Pour ceux qui se servent à la fois d’un site Web et d’une application, il est possible de créer deux flux sur un même rapport. Une fois le flux mis en place, Google vous communiquera la propriété complète ainsi que le code à utiliser sur votre site.

Vous pouvez continuer à récolter les données sur Universal Analytics. Pour cela, vous devez laisser le code UA fonctionner sur le site ou via Google Tag Manager.

Vérifier ses données sur GA4

Assurez-vous que vos données arrivent bel et bien sur la nouvelle version. Pour ce faire, vérifiez dans les rapports. Les évènements désignent les activités effectuées. Les conversions traduisent en revanche les objectifs fixés.

Suivre les évènements sur Google Analytics G4

La liste de tous les évènements est accessible depuis le menu. Il recense les évènements standards proposés automatiquement par l’outil. Vous pouvez les modifier ou en créer de nouveaux.

Par exemple, GA4 considère l’ensemble des pages vues comme un évènement. Vous pouvez créer un évènement pour un emplacement spécifique. L’outil vous indiquera les clics qui ont eu lieu sur la page concernée.

Il convient de souligner que pour l’heure, Google n’a pas annoncé une date pour la fin d’Universal Analytics. Vous pouvez donc continuer à l’utiliser. Toutefois, il n’aura plus droit à de nouvelles fonctionnalités. Si vous souhaitez vous faire accompagner pour la mise à jour, contactez-nous !

Google Analytics G4 : quoi de neuf ?
Par Google Analytics G4 : quoi de neuf ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 3 de nos lecteurs
Partager ce contenu