Je note

Cet article est noté 5/5 par 2 de nos lecteurs

Ce qu’il faut savoir pour utiliser la deuxième version du Google Consent Mode

Mis à jour3 avril 2024 Écrit par Hugo Essique Nb de vues 428 Commentaires 0

Le Google Consent Mode est une fonctionnalité que peuvent utiliser les gérants de sites web. Il permet d’adapter les préférences de confidentialité des internautes. Les entreprises ont alors la possibilité de réaliser des analyses marketing digitales plus performantes.

google consent mode v2

Il est primordial aujourd’hui de prêter attention au traitement des données personnelles sur Internet. C’est pour cela que la CNIL a mis en place le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) au sein de l’Union européenne en mai 2018. Tout organisme se doit de suivre les réglementations sur la protection de la vie privée. Les gérants des plateformes web sont obligés de faire attention au consentement des utilisateurs. Ainsi, Google a mis en place un outil pour faciliter et gérer le traitement des données.

En quoi consiste le Google Consent Mode v2 ? Comment mettre en place le consent mode v2 ? Quels sont les risques en ne l’utilisant pas ? Découvrez-en quoi consiste le Google Consent Mode v2.

Grâce à cet article, les caractéristiques et l’utilisation de cette version n’auront plus aucun secret pour vous.

Qu’est-ce que le Google Consent Mode ?

Le Google Consent Mode est une fonctionnalité du célèbre moteur de recherche lancé en septembre 2020.

👉 Il permet d’observer et d’analyser les intentions des internautes sur votre site internet tout en respectant le RGPD.

Pour continuer à utiliser des outils tels que Google Analytics ou Google Ads, il faut alors avoir recours à Google Consent Mode.

Le traitement des données sera ainsi ajusté en fonction du consentement des utilisateurs.

Cette version permet, par exemple, d’avoir une vision plus globale pour :

  • améliorer l’expérience utilisateur (UX) ;
  • optimiser ses campagnes Google Ads ;
  • mesurer son retour sur investissement (ROI).

Le Consent Mode convertit les données récupérées par les différents outils Google en fonction du consentement de l’internaute.

Les informations des utilisateurs qui ne souhaitent pas partager leurs données sont anonymisées, mais ce n’est pas absolu. Il est possible d’appréhender le comportement de ces internautes en les comparant à ceux qui ont donné leur consentement.

Les entreprises doivent, par divers moyens, veiller aux principes du RGPD. Le Consent Mode est un outil mis en place dans cet objectif. Grâce à cette fonctionnalité, les organismes tendent à mieux respecter la confidentialité des internautes. De ce fait, les structures obtiennent une vision marketing plus poussée.

Qu’est-ce que le Google Consent Mode v2 ?

Le Google Consent Mode v2 a été mis en place à partir de décembre 2023 et entre en application à compter du 6 mars 2024. Il concerne tous les utilisateurs se situant dans l’Espace Économique Européen.

Les améliorations vis-à-vis de la version précédente sont :

  • une gestion qui évolue plus précisément sur le consentement des utilisateurs (contrôler les cookies tiers pour ne pas être suivi à des fins publicitaires, choisir les types de données à partager, etc.). Les utilisateurs ont plus d’options concernant le suivi et la collecte de données, ce qui permet aux propriétaires de sites web de mieux recueillir et respecter leurs préférences.
  • une utilisation qui s’intègre parfaitement avec Google Analytics. Les gérants de sites web ont la possibilité de désactiver le suivi des utilisateurs qui ont refusé le consentement. Ils peuvent, par exemple, se concentrer sur les internautes qui ont donné leur consentement pour un ciblage plus personnalisé. Son utilisation est donc plus transparente et éthique, mais cela dépend de la manière dont ces fonctionnalités sont communiquées.
  • la prise en charge des préférences des utilisateurs qui s’améliore. Les utilisateurs peuvent choisir de partager ou non des données comme l’âge, le sexe ou encore l’historique de navigation. De plus, si un internaute choisit de refuser le suivi publicitaire ou la collecte de certaines données, ces préférences seront appliquées sur le site dans sa globalité. Enfin, les utilisateurs sont entièrement informés des droits et des choix qu’ils peuvent effectuer.

En résumé, cette version permet de gérer plus exactement le consentement des utilisateurs et la collecte de leurs données. Le Google Consent Mode V2 contribue à renforcer la confiance des internautes sur la manière dont sont gérées leurs informations.

Comment mettre en place le Google Consent Mode v2 ?

Les étapes à suivre pour l’installer

Afin d’installer Google Consent Mode v2 sur votre site internet, il vous faudra :

  • utiliser votre compte Google pour accéder aux différents outils ;
  • configurer Google Tag Manager, qui vous permettra de gérer les balises des outils ;
  • intégrer le Consent Mode v2 en ajoutant le code JavaScript correspondant, ce qui vous permettra de gérer entre autres le consentement des utilisateurs ;
  • configurer les balises en utilisant Google Tag Manager.

Une fois ces étapes réalisées, vérifiez que tout fonctionne correctement sur votre site internet dans le respect du consentement des utilisateurs et du RGPD.

Ce guide reste informatif et se veut le plus précis possible. Des détails peuvent varier en fonction des besoins des utilisateurs, des plateformes utilisées, etc.

Les risques de ne pas l’utiliser

Si vous n’appliquez pas Google Consent Mode v2, vous risquez de ne plus respecter le RGPD, ce qui peut entraîner des sanctions financières.

Concernant votre analyse marketing, vous ne pourrez plus utiliser pleinement les produits publicitaires de Google, ce qui entraînera une baisse de votre performance.

Voici quelques inconvénients qui peuvent surgir si vous n’employez pas Google Consent Mode v2 :

  • l’impossibilité de créer ou modifier des audiences sur Google Ads ;
  • l’incapacité de cibler des audiences de Remarketing ;
  • l’arrêt du suivi avancé des conversions ;
  • voire la suspension du compte publicitaire.

En résumé, il est impératif pour les entreprises disposant d’un site internet de mettre en place Google Consent Mode v2.

D’une part, cet outil permet de respecter les normes autour des données privées.

D’autre part, il implique le consentement dans l’analyse marketing. Cette nouvelle manière de fonctionner renforce la confiance des internautes dans leur expérience utilisateur.

 

Pour rédiger ce contenu, je me suis appuyé sur :

  1. RGPD : de quoi parle-t-on ?
  2. À propos du mode Consentement
  3. À propos de la modélisation du mode Consentement
  4. Ressources pour vous préparer aux changements liés à la confidentialité et à la réglementation pour le trafic dans l’EEE
  5. Set up consent mode in Google Analytics

Banque d’images Adobe stock.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient utilisées comme mentionné dans notre Politique de confidentialité

ALLER EN HAUT Demander un devis