balise canonical

La balise canonical se place dans le code source de votre page web pour indiquer aux moteurs de recherche une URL « canonique » dans un ensemble de pages aux contenus identiques. Voici ce qu’il faut savoir au sujet de cette balise canonique, et comment la mettre en place.

Éviter le duplicate content en indiquant aux moteurs de recherche quelle page est l’originale ? C’est ce que permet de faire la balise canonical.

Les moteurs de recherche ont horreur du plagiat… y compris quand il concerne un même site web ! Un contenu dupliqué sur plusieurs pages au sein de votre propre site Internet pourrait conduire à des pénalités : un mauvais positionnement, ou pire, une absence complète de l’ensemble des pages concernées dans les résultats des moteurs ! Pour éviter cela, il existe heureusement une solution toute simple : la balise canonical.

Balise canonical : mais de quoi parle-t-on, au juste ?

Derrière ce nom étrange de balise canonical se cache une simple balise html, au même titre que les titres Hn ou la méta description. Mais celle-ci a une raison d’être bien particulière : elle indique aux robots des moteurs de recherche que votre page web est la seule, l’unique… Bref, qu’il s’agit bien de l’URL canonique à considérer dans un ensemble de pages. Cela, au cas où une ou plusieurs autre(s) page(s) identique(s) existerai(en)t sur votre site.

En somme, la balise canonical s’apparente à un panneau indicateur ayant pour but d’éviter les conséquences (néfastes pour votre site web) du duplicate content. Elle pointe la version par défaut d’un ensemble de pages trop proches, voire tout à fait identiques, qui peuvent avoir été créées volontairement ou par erreur (par exemple lors d’une modification d’URL).

Éviter le duplicate content grâce à l’URL canonique

Le duplicate content, c’est-à-dire la multiplication des contenus identiques ou quasi-identiques, n’est pas beaucoup apprécié par Google. Même si ces contenus sont tous hébergés sur un même site web, ils risquent de créer la confusion chez les robots crawlers, qui ne savent alors plus à quel saint se vouer.

La balise canonical les aide à se repérer aisément. L’URL canonique montre du doigt les pages qui doivent être prises en compte dans les résultats de recherche, aux dépens des autres dont le contenu est trop proche. Par exemple, si votre site contient plusieurs versions de la même page (créées au fil des actualisations), vous pouvez ainsi désigner celle qui devra être retenue par les robots des moteurs de recherche, et affichée dans les SERPs. Les autres seront simplement ignorées.

Les bienfaits de cette précieuse balise canonique

Dans les faits, la balise canonical vous permet :

  • D’exclure des pages web dont les contenus sont proches de l’URL canonique ;
  • De focaliser sur une seule URL les différents liens entrants (dans le cadre de votre netlinking) pour accroître sa popularité ;
  • De contourner les risques de pénalités qui pourraient vous tomber dessus si de trop nombreux contenus sont dupliqués au même de votre site web.

Comment insérer une balise link rel=canonical sur une page web ?

Pour signaler vos pages favorites, il suffit de placer la balise canonical dans la zone <head> du code source de la page désirée. Elle doit se présenter de la façon suivante :

<head>

<link rel=”canonical” href=”http://paged’exemple.fr/pageoriginelle.html” />

</head>

Vous pouvez encore booster l’effet de la balise canonique en utilisant un fichier sitemap pour indiquer les URLs à indexer.

Attention : ne placez qu’une seule balise de ce type dans une même page ! Sinon, les robots passeront sans les voir…

Qu’est-ce que la balise canonical et comment la placer sur votre page web ?
Par Qu’est-ce que la balise canonical et comment la placer sur votre page web ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 3 de nos lecteurs

Partager ce contenu