referencement-des-images-sur-google

Comment profiter du potentiel de trafic lié à la recherche des images ? Voici quelques conseils pour optimiser le référencement des images de votre site internet.

Le référencement des images a longtemps été négligé dans les stratégies SEO. Cette époque est révolue depuis l’avènement de la recherche universelle de Google en 2007, entraînant l’apparition d’images et de photos dans les résultats de recherches web.

Depuis la naissance de Google image en 2001, la recherche d’images est en constante progression sur Google et sur les autres moteurs. Google image est la recherche d’images la plus complète sur le Web.

Infographie sur la recherche d’images

En 2015, 80 % des résultats de recherche Google affichent une recherche universelle avec une image dans 35 % des cas.

recherche-universelle-2015-US-web-intérêt-referencement-des-images

Infographie |Part des types de contenu dans les recherches universelles | source : www.searchmetrics.com

Pourquoi optimiser le référencement des images ?

Ressortir en bonne position dans les résultats avec une image vendeuse et liée à votre activité, c’est l’assurance d’acquérir un trafic qualifié et potentiellement important.

Pour certaines catégories de sites internet, un bon positionnement des images est aujourd’hui indispensable, c’est le cas pour :

  • Les sites e-commerces,
  • Les portfolios d’artistes, de graphistes,
  • Les banques d’images,
  • Les agences de voyages et les sites touristiques,
  • Les imprimeurs,
  • Les agences web & print :),
  • Les photographes,…

Exemple de positionnement d’une image dans les résultats d’une recherche universelle avec la requête « vernis sélectif »

capture-resultat-recherche-google-vernis-selectif

Capture des résultats de recherche sur la requête vernis sélectif

En optimisant l’article sur le vernis sélectif et son image avec quelques techniques SEO simples, nous avons réussi à atteindre deux positions durables et pertinentes (entourées en rouge) sur Google search, les imprimeurs ont recours à l’achat de mots clés sur cette requête.

8 conseils pour optimiser le référencement des images

Voici 8 conseils simples à mettre en oeuvre (sur WordPress en particulier) pour optimiser le référencement des images de votre site internet et acquérir un trafic qualifié.

1 – Les noms des images

Google ne sachant pas lire une image, c’est à vous de lui indiquer ce qui figure sur votre image ou votre photo. Par exemple, si vous souhaitez référencer des photos de la forêt de l’Oise, évitez les noms d’images du type IMG801225.jpg et préférez foret-oise.jpg, avouez qu’il sera plus simple pour Google de positionner votre photo avec pertinence en plaçant quelques mots clés dans le nom du fichier. (évitez les accents et préférez les tirets pour une meilleure interprétation du nom du fichier par Google) 

2 – Le texte alternatif ou balise « ALT »

Le texte alternatif ou l’attribut « ALT » est un texte lu par les moteurs de recherche, il est donc primordial pour optimiser le référencement des images. En complément du nom de l’image, la balise « ALT » permet également d’améliorer le référencement de votre site puisqu’elle permet d’y loger des mots clés supplémentaires qui seront interprétés par les moteurs, attention toutefois de ne pas bourrer votre image de mots clés (Keyword Stuffing). Les mots clés placés dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur n’arrive pas à afficher l’image.

3 – Le format et le poids des images

Utilisez de préférence les format JPG, GIF et PNG même si certains moteurs sont capables de lire d’autres formats. Indiquez également la hauteur (height) et la largeur (width) de votre image pour indiquer aux moteurs de recherche le format de votre image. Idéalement, la taille native de votre image doit être la même que la taille d’affichage, cela permet de réduire le poids de vos images avec pour conséquence la réduction du temps de chargement de vos pages.

4 – Le contenu et le contexte autour des images

Le contexte et le contenu (y compris la légende et le titre de l’image) situés dans la page où se trouve l’image à référencer fournissent aux moteurs de recherche des informations importantes concernant votre image. Évitez par exemple d’intégrer une photo de carte de visite dans une page de recette de cuisine, vous envoyez alors aux moteurs de recherche un message confus concernant le sujet de l’image carte-de-visite.jpg.

Consigne du Centre d’aide Search Console : Assurez-vous, dans la mesure du possible, de placer vos images près d’un texte pertinent. Nous vous conseillons en outre d’attribuer des titres et légendes descriptives à vos images.

L’environnement de la page est donc primordial pour optimiser le référencement de vos images.

5 – Le titre de l’image

Le titre de l’image (attribut title) est un texte qui s’affiche au survol de la souris, le renseignement de cet attribut n’a aucun effet sur le référencement des images, c’est par contre un plus en terme d’accessibilité et d’expérience utilisateur.

6 – Un sitemap spécifique pour les images

Une fois toutes vos images optimisées, vous pouvez communiquer un sitemap pour les images via l’interface Google Search Console.

7 – La légende de l’image

La légende de l’image correspond au texte affiché sous l’image, la légende n’apporte pas de plus-value directe en terme de référencement. Elle peut être utile pour l’expérience utilisateur et apporte du contenu autour de l’image, la légende permet de soigner le contexte.

8 – La description longue

Tout comme la légende, la description longue de votre image n’est pas lue par Google de façon directe, elle par contre très utile pour les pages attachement. C’est d’ailleurs un formidable levier SEO pour les sites de type portfolio ou les sites dédiés à photographie.

Conclusion

En suivant ces simples conseils, vous pourrez optimiser le référencement et le positionnement de vos images. Si les résultats ne sont pas au rendez-vous, un audit de votre site internet permettra certainement de mettre en évidence des points de blocage.

En savoir plus : L’avenir dans la recherche des images passera également par la qualité de celles-ci, les progrès des moteurs permettront à terme d’identifier une photo floue !

Partager ce contenu