white-space-design

Les espaces blancs (ou White-Space en anglais), aussi appelé "espaces vides", consistent à aérer des éléments afin de les mettre en avant et les valoriser. Découvrons pourquoi ces espaces jouent un rôle clé dans l'élaboration de votre design.

« Less is more » (moins c’est plus) disait Mies van der Rohe, architecte grandement inspiré par le minimalisme et le modernisme.

Ces espaces trop souvent mal aimés

Pour un designer, vendre du vide est toujours mission impossible, car les espaces blancs sont généralement considérés comme du « gaspillage d’espace précieux » qu’il faut absolument remplir avec quelque chose, peu importe quoi, tant que ça ne fasse pas « vide ».

L’importance de ces espaces blancs est presque toujours négligé, alors qu’ils sont indispensables. Imaginez un discours sans aucune respiration ou pause… ce serait impossible à suivre.

C’est justement le but des espaces blancs, faire respirer ce qu’ils entourent. Plus vous imbriquez des éléments dans une interface (cela est également valable pour les créations papiers), plus vous les noyez. Au final, à vouloir en mettre trop, vous aurez seulement réussi à passer inaperçu.

Se concentrer sur l’objectif

Hiérarchiser ses besoins est important, cela vous permettra de vous concentrer sur l’objectif final de votre création (web ou print), et de ne pas mettre trop de contenu, qui serait perçu comme un « fouillis » d’informations.

Ou comment avoir une migraine...

Ou comment avoir une migraine…

Aucun contenu ne ressort, les photos sont là pour faire du remplissage.

Aucun contenu ne ressort, les photos sont là pour faire du remplissage.

L'essentiel est là !

L’essentiel est là !

Tout le monde lira ces quelques lignes.

Tout le monde lira ces quelques lignes.

La typographie & les interlignes

Quelques règles typographiques simples pour ne pas pénaliser les yeux de vos visiteurs :

  • L’espacement entre les lignes de textes est primordial pour une lecture aisée,
  • Privilégiez au maximum le contraste texte gris foncé sur fond blanc,
  • Évitez d’abuser du gras ou de l’italique,
  • Ne soulignez pas votre texte, en ergonomie web cela est réservé aux liens,
  • Évitez de mettre trop de couleurs sous prétexte que c’est fade, votre visiteur préfèrera lire convenablement votre contenu plutôt que d’avoir une crise d’épilepsie,
  • Ou tout simplement, restez simple dans votre mise en page !
On lit mieux à gauche non ?

On lit mieux à droite non ?

Par ailleurs, une erreur souvent commise sur les sites web est de vouloir justifier le texte. Le texte justifié n’est pas prévu pour le web, pour des questions de « gris typographiques » peu harmonieux, car les navigateurs Internet ne sont pas encore aussi sophistiqué que des logiciels puissants comme InDesign par exemple.

Privilégiez les interfaces épurées

Les sites web où les espacements sont généreusement utilisés donnent une impression d’élégance, de calme, on y navigue de manière fluide. Privilégiez toujours un design aéré plutôt que de resserrer votre contenu pour en mettre d’avantage sur l’écran de votre visiteur. Scroller est toujours plus simple que se torturer à lire ou essayer d’assimiler des blocs d’éléments trop peu espacés.

CDiscount ne facilite pas la navigation de ses visiteurs.

CDiscount ressemble à un grand Bazar.

Sarenza respire l'élégance et la sophistication !

Sarenza respire l’élégance et la sophistication !

La boutique FitBit met bien en avant ses produits phares.

La boutique FitBit met bien en avant ses produits phares.

Qwant est un exemple parfait de "fouillis" d'informations où l'on suffoque.

Qwant est un exemple parfait de « fouillis » d’informations où l’on suffoque.

Google n'est pas le meilleur moteur de recherche pour rien !

Google n’est pas le meilleur moteur de recherche pour rien !

Pour conclure, n’oubliez pas que les espaces blancs sont là pour mettre en avant ce qu’ils entourent.

Le concept du White-space est un art que nous designer avons du mal à faire comprendre, et sommes parfois résignés à faire du « remplissage » de « trucs vides » qu’il faut absolument « remplir », car lassés d’argumenter.

L’importance des espaces blancs dans le design
Par L’importance des espaces blancs dans le design

Partager ce contenu