Imaginez votre vie sans Internet ?

Écrit par Elise Lamiable Nb de vues 21779 Commentaires 3

Il y a encore quelques années de cela, nous vivions très bien sans Internet ! Des recherches à faire ? Nous allions dans les librairies, musées, nous cherchions dans des encyclopédies, des dictionnaires...

Lecture Zen
Mis à jour le 9 février 2021

Internet : avant et après ?

Une vie sans réseaux sociaux, sans plateformes vidéo, sans téléchargements, comme vivaient nos parents. Aujourd’hui, le premier réflexe pour trouver une information est de chercher sur Internet, on y trouve tout !

En quelques clics, on obtient la réponse à sa question. Rapidité, efficacité, le Net correspond et répond à notre mode de vie. Aussi, une question me taraude : pourrions-nous nous passer d’Internet aujourd’hui ?

Une vie sans le Net ?

Bien sur qu’il est possible de vivre sans se connecter au web. Ce n’est qu’au début des années 2000 que le grand public accéda à la toile. Certains choisissent de ne pas ou plus utiliser Internet et :

  • se distraient ailleurs,
  • s’informent autrement,
  • envoient des photos par la bonne vieille méthode du tirage papier et de la lettre postée,
  • ou patientent devant leur poste de télévision pour connaître la météo, les informations.

Certaines familles n’ont pas de connexion (raison sociale, choix idéologique). D’autres se désintoxiquent pour cause d’overdose d’Internet en passant des heures devant leurs écrans au point d’oublier le « vrai » monde qui les entoure, la famille, les amis.

Cyberdépendants ?

Ils sont conscients de leur obsession, mais peuvent difficilement se sortir d’une dynamique qu’ils ont eux même créée. Ils négligent leurs activités dans les autres secteurs de leur vie pour consacrer tout leur temps devant l’écran de leur ordinateur. Il sont pris dans un engrenage qui les amènent progressivement à fuir la réalité.

Vivre sans Internet est possible, tout comme l’électricité, une connexion Internet n’a rien de vital. Les deux inventions sont comparables car une fois que l’on s’y est accoutumé, il est difficile de revenir en arrière, comme une fois qu’on a trouvé le confort, il est difficile de le perdre.

google classic Internet
Cependant, la vie sans Internet est désormais considérée comme une fracture numérique, cette fracture complique le quotidien.

Quelques exemples :

  1. Acheter un billet de train sur le Net est plus rapide que de se rendre dans une gare.
  2. À l’école, les professeurs envoient de plus en plus les élèves faire des recherches sur Internet.
  3. Les réseaux sociaux facilitent, il faut l’avouer, grandement la recherche d’emploi avec viadeo par exemple.
  4. Se rendre à la banque ou appeler pour consulter ses comptes est moins pratique qu’accéder aux comptes en quelques clics, n’importe où et n’importe quand. D’autant plus qu’on réalise une économie en évitant des déplacements et en gagnant du temps.

La nécessité du Net dans nos vies actuelles

La génération Y a grandi avec les sites tels que Facebook, Ebay, Twitter, Tumblr, YouTube, Wikipédia…. 89 % des 7 – 12 ans surfent sur Internet régulièrement (plusieurs fois par semaine).

La fréquence de connexion croît avec l’âge, 28 % des 10-12 ans surfent tous les jours et près de la moitié d’entre eux ont un compte pour discuter en ligne.

68 % des 3 – 6 ans naviguent sur le Web chaque semaine. Un grand nombre de parents a conscience des dangers du Net et contrôle l’utilisation. Pour eux, l’initiation à Internet fait désormais partie de l’éducation. Le monde est devenu over-connecté, à l’école, au travail, à la maison….

La vie a changé, la technologie et en particulier Internet accélère le temps, on doit maintenant s’adapter à cette accélération du temps. Accélération que nous avons nous même provoquée en utilisant des outils de plus en plus performants.

Nous sommes pressés, amenés à occuper plusieurs « casquettes » dans le milieu professionnel. Les journées sont remplies d’activités diverses et variées, pour la plupart d’entre nous. Nous voulons des résultats rapides et exacts aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelle.

Internet répond à toutes nos exigences, un besoin de recette, un plan, commander un produit, rechercher une information…C’est une source d’informations, de distractions, d’échanges avec sa famille, de connexion avec le monde extérieur.

Aujourd’hui, 80 % des français sont connectés à Internet et au moins 73 % d’entre eux déclarent qu’ils ne peuvent plus s’en passer. De plus les besoins et les comportements évoluent sans cesse.

Internet compte désormais plus de 2,2 Milliards d’utilisateurs dans le monde et ce nombre ne cesse de croître (386 Millions d’internautes en Europe avec une progression de 7 % entre 2011 et 2012). Internet est, il faut l’avouer, un merveilleux outil de communication et de promotion.

Internet en bref…

Vivre sans Internet paraît difficile de nos jours, c’est un merveilleux outil de communication. Il représente :

  • une ouverture sur le monde,
  • un lieu de réflexion,
  • d’échanges,
  • d’enrichissement intellectuel.

C’est également une véritable valeur ajoutée pour les entreprises qui exploitent les possibilités du web pour se faire connaître, pour valoriser leurs activités, booster leurs ventes via leur site Internet e-commerce.

Noter cet article

Cet article est noté 3.4/5 par 35 de nos lecteurs

Discussion

  1. Peut-être que le monde serait mieux sans internet.

    Certains disent que l’absence d’internet ferait exploser la consommation de papier, ce qui à terme produirait une déforestation. Pourtant, on sait faire du papier recyclé.

    Cela pourrait même créer de l’emploi local : des usines de papier recyclé placés près des endroits où il y a le plus besoin de papier (administrations, écoles, imprimeries, etc…), afin de favoriser un circuit court pour économiser l’énergie.

    Cela serait aussi un sujet de recherche intéressant pour la communauté scientifique : mettre au point un procédé de fabrication du papier plus respectueux de l’environnement, et moins, voir plus du tout, consommateurs de bois.

    Ensuite, internet est tout sauf écologique : des Datacenters (ce sont les endroits où sont stockés les pages web) alimentés 24 heures sur 24 et climatisés.
    Des ordinateurs allumés des heures durant, et ce partout dans le monde.

    Nos données seraient peut-être plus sécurisées. Il est plus difficile de cambrioler un bâtiment physique, surtout si ce dernier est gardé (Postes de Police, tribunaux, banque) que de hacker un serveur à distance. Les voles de données si il avait lieu malgré tout seraient sans doutes moins important, car il est plus difficile d’emporter et de transporter des cartons de fiches papier que récupérer des millions de données sur un serveur distant.

    Qu’en pensez-vous ?

  2. I much like the precious information you provide you with as part of your articles.I’ll bookmark your weblog and take a look at once again below continually.I’m quite guaranteed I’ll learn considerably of new things suitable here! Great luck to the next! polo ralph lauren

  3. Lire tout cela, ça me rappelle mes cours sur l'”Histoire et Culture du Web”…
    Mais c’est vraiment un article intéressant !

Laisser un commentaire

J'ai fini de lire

Aller en haut Contactez-nous X