cookies et autres traceurs

Ce que dit la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés sur la réglementation des cookies et autres traceurs.

Chaque propriétaire de sites web et d’applications mobiles avait un délai accordé jusqu’au 31 mars 2021 pour la mise en conformité de leurs sites et/ou applications. Depuis le 1er avril 2021, les règles ont évolué avec l’adoption des lignes directrices modificatives et une recommandation portant sur l’usage des cookies et autres traceurs.

Commençons par un petit rappel avec la définition du cookie. Cookie [n.m] biscuit composé de… Oups, je m’égare ! C’est du petit fichier dont je dois vous parler… Donc, le cookie est un fichier déposé, par défaut, sur votre ordinateur via votre navigateur web et est associé à un domaine web. Ce fichier est mécaniquement renvoyé lors de contacts postérieurs avec le même domaine.

Le cookie mémorise :

  • votre identifiant client auprès d’un site e-commerce ;
  • le contenu de votre panier :
  • la langue d’affichage de la page web…

Ces fonctions permettent le traçage de votre navigation à des fins statistiques, publicitaires, etc… [Quand je vous dis que nous sommes pistés, il faut me croire !]

Voici le rappel terminé ; passons à l’évolution de la réglementation de ces traceurs…

L’évolution de la réglementation des cookies et traceurs en 5 points

  1. N’est plus considérée comme un consentement de l’internaute, la simple poursuite de la navigation sur un site web. Il doit accepter le dépôt de cookie et/ou traceur en cliquant sur “j’accepte” sur une bannière de cookie. Dans le cas contraire, aucun traceur n’est déposé sur l’appareil utilisé (pc, téléphone…)
  2. L’internaute doit pouvoir revenir sur son consentement facilement et à tout moment
  3. Il doit être aussi facile de refuser les cookies et autres traceurs que de les accepter
  4. L’utilisateur doit impérativement être informé du but du cookie et/ou traceur avant de donner son consentement , de la même manière qu’il doit connaître les conséquences du refus
  5. Les entités utilisant les cookies et autres traceurs ont l’obligation de transmettre la preuve du recueil valable du consentement libre et éclairé de l’internaute

Les recommandations de la CNIL

La CNIL recommande l’installation d’un bouton “tout refuser” en supplément du bouton “tout accepter”. Elle suggère que le refus des internautes soit conservé par les sites internet tout comme le consentement qui l’est déjà. Et pour finir, lorsque les cookies et autres traceurs permettent un suivi sur des sites autres que celui visité, la CNIL demande que le consentement soit recueilli sur chacun des sites concernés par ce suivi de navigation.

Télécharger les recommandations de la CNIL

Et sinon, pour tous ceux qui ont lu jusqu’au bout, je mets la recette des cookies ici pour vous remercier du temps consacré à parcourir ce petit billet de blog.

Source https://www.cnil.fr/

Cookies et autres traceurs, la réglementation change !
Par Cookies et autres traceurs, la réglementation change !
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 3 de nos lecteurs
Partager ce contenu