couleurs pour le web

Une petite définition de la couleur extraite du dictionnaire est incontournable pour commencer : "Sensation résultant de l'impression produite sur l'œil par une lumière émise par une source et reçue directement (couleur d'une source : flammes, etc.) ou après avoir interagi avec un corps non lumineux (couleur d'un corps)."

Petit décryptage de la définition de la couleur par le Larousse :

Nous percevons les couleurs grâce à la lumière. Sans lumière, aucune perception de couleur n’est possible et c’est très simple à vérifier, il suffit pour cela de se plonger dans l’obscurité. La lumière qui atteint nos yeux est initialement une lumière blanche venant du soleil ou d’une autre source de lumière artificielle (flamme de bougie, ampoule à incandescence, écran, …). Avant d’atteindre nos yeux, cette lumière blanche (naturelle ou artificielle) traverse l’environnement et rencontre toutes sortes d’obstacles.

Physiquement, toutes les couleurs sont donc issues des longueurs d’onde d’un spectre optique visible par l’oeil humain, entre les infrarouges et les ultraviolets, c’est pour cette raison que le spectre optique visible commence par la couleur rouge et se termine par le violet.

spectre des couleurs

Spectre des couleurs visibles

Exemple :

En rencontrant une tomate rouge, la surface de la tomate absorbe certaines longueurs d’onde de la lumière et en reflète d’autres, de telle sorte que nous percevions la couleur rouge de la tomate. Chaque couleur suscite une réaction propre sur les cônes récepteurs du rouge, du bleu et du vert de l’œil humain. Le jaune est perçu à la fois par les cônes du rouge et du vert.

Viennent ensuite les notions de couleurs primaires, secondaires, chaudes, froides, complémentaires ainsi que les mélanges de couleurs, elles feront à elles seules l’objet d’un autre article.

Les symboliques des couleurs dans la communication

La symbolique des couleurs est un critère important dans votre communication, le choix d’une couleur dominante est l’une des première question que l’on doit se poser dès que l’on souhaite communiquer.

Si vous êtes producteur de tomates et que souhaitez créer un site Internet pour promouvoir vos produits, la question sera vite réglée, vous allez naturellement vous orienter vers le rouge comme couleur dominante.

A contrario, si vous êtes assureur, vous devrez être attentif à la symbolique des couleurs dans votre communication, le choix des couleurs devra être conforme au message que vous souhaitez véhiculer pour ne pas commettre d’erreurs.

tomate

La symbolique des couleurs est également une histoire de culture et une histoire et de contraste, le meilleur exemple de contraste est le brun qui symbolise à la fois la dégradation, les excréments, la boue, mais il symbolise également la Terre, la force et la solidité.

Au niveau de l’histoire, le bleu a longtemps couleur préférée des Occidentaux, il est d’ailleurs devenu maintenant passe-partout alors qu’il n’était même pas considéré comme une couleur dans l’Antiquité.

cmjn

Les significations positives des couleurs dans la communication:

  • Le bleu, pureté, vérité, sagesse, loyauté, détente, fraîcheur …
  • Le vert, espérance, succès, stabilité, …
  • Le jaune, richesse, force, éternité, puissance, égo, amitié, …
  • Le doré, fécondité, richesse, fortune, …
  • L’orange, sécurité, joie, gloire, dynamisme, créativité, communication, …
  • Le rouge, amour, provocation, accueil, ambition, …
  • Le marron, neutralité, Terre, douceur …
  • Le rose, tendresse, bonheur, jeunesse, …
  • Le pourpre, sagesse, puissance, maturité, …
  • Le violet, profondeur des sentiments, paix, médiation, délicatesse, amitié, …
  • Le gris, calme, douceur, …
  • Le noir, luxe, sérieux, deuil, …
  • Le blanc, pureté, élégance, joie, …

logo-chanel

Les couleurs et ses codes dans la conception graphique

Dans le monde de la conception graphique, de l’imprimerie et de la création web, chaque couleur est associée à un code qui peut prendre plusieurs formes. Associé un code à une couleur est indispensable pour être certain de retrouver sur papier une maquette que l’on visualise sur son écran. Les trois codages les plus utilisés sont les suivants :

  • Le RVB ou RGB (rouge, vert, bleu), système de codage basé à partir des couleurs primaires et destiné à la vidéo et aux écrans.
  • Le CMJN ou CMYK (cyan, magenta, jaune, noir), système de codage basé sur les procédés d’imprimerie permettant de reproduire un large spectre colorimétrique à partir des trois teintes de base auxquelles on ajoute le noir, on parle également de quadrichromie.
  • Le Html (codage de la couleur en hexadécimal), système de codage informatique des couleurs à partir du RVB utilisé pour le web, le potentiel de ce codage permet une palette de 16 777 216 couleurs à condition que tous les navigateurs, écrans… puissent les interpréter.

Des applications permettent de passer d’un système de codage à un autre tout en conservant une bonne fidélité des couleurs.

palette

Comment choisir les bonnes couleurs pour votre site Internet ?

Avant de choisir les couleurs de votre site Internet, il faut en déterminer la charte graphique et là, deux cas sont possibles, soit vous possédez déjà une charte graphique (logo et/ou une couleur principale) et vous créez votre charte graphique à partir de ces éléments. Soit vous partez de zéro et dans ce cas il faut investir un peu de temps dans la codification des couleurs avant de faire votre choix.

C’est à ce moment que la symbolique des couleurs est à prendre en compte, vous devez toujours avoir une couleur dominante que l’on va retrouver dans le logo et sur tous les documents de votre entreprise. On y ajoute ensuite une ou deux couleurs supplémentaires. Il est déconseillé d’utiliser plus de 3 couleurs mais on peut utiliser des variantes (plusieurs tons de bleu par exemple).

nuancier de bleu

Pour la couleur du fond, l’époque des fonds avec des dessins ou des photos est dépassée, cela posait vraiment trop de difficultés pour la lisibilité du contenu texte. Il est clairement conseillé d’utiliser une couleur unie avec pourquoi pas un dessin ou un logo en filigrane, à condition que cela reste discret et de bon goût.

Pour conclure, utilisez deux à trois couleurs au maximum, deux ou trois polices de caractère, un fond de couleur plutôt clair voir blanc. Évitez de transformer votre site internet en arbre de Noël, hors périodes de fêtes, vous risquez de faire fuir tous vos visiteurs, et n’oubliez jamais l’objectif premier de votre site Internet.

palette-anthedesign

Partager ce contenu