Comment mettre à jour WordPress

Les mises à jour de WordPress sont recommandées pour bénéficier de nouvelles fonctionnalités et d'une sécurité accrue. Comment mettre à jour WordPress ?

Mettre à jour WordPress permet de :

  • Corriger les bugs de la version précédente.
  • Profiter de nouvelles fonctionnalités.
  • Renforcer la sécurité de votre site internet.

Ces 3 raisons sont suffisantes pour maintenir votre WordPress à jour en effectuant les mises à jour quand elles se présentent.

Nous avons déjà eu l’occasion de parler de la dernière mise à jour de WordPress, la version 4.6.1 baptisée « Pepper ».

Comme pour beaucoup de développeurs ce fut pour moi une grande joie de voir que WordPress continuait d’évoluer, mais aussi une petite source d’appréhension pour la mise à jour. En effet, mettre à jour WordPress est fortement recommandé, il est donc impossible d’y échapper, tout en sachant que beaucoup de fichiers de votre site seront modifiés.

mise à jour wordpress

Comment mettre à jour WordPress ?

Pour mettre à jour WordPress, il existe 2 méthodes différentes :

  1. La plus simple et la plus rapide : la mise à jour automatique
  2. Quand la mise à jour automatique ne fonctionne pas : la mise à jour manuelle

La mise à jour automatique de WordPress

Une mise à jour automatique de WordPress nécessite :

  • A minima une version PHP 5.2.4 pour la branche 4 de WordPress.
  • Les bonnes permissions pour permettre l’écriture des fichiers. (voir le Codex WordPress)

Pour mette à jour WordPress automatiquement, il vous suffit de :

  1. Vérifier les pré-requis techniques (version de PHP et droits en écriture).
  2. Réaliser une sauvegarde de votre base de données et de vos fichiers (pour pouvoir revenir en arrière).
  3. Désactiver toutes les extensions actives.
  4. Lancer la mise à jour : Tableau de bord > Mises à jour > Mettre à jour automatiquement.
Vérifiez avant de lancer la mise à jour de WordPress que vous disposez des bons droits en écriture et sauvegardez votre base de données et tous vos fichiers.

Mettre à jour WordPress automatiquement

Mettre à jour WordPress manuellement

Quand le mise à jour automatique ne fonctionne pas ou pour revenir à une version antérieure de WordPress, vous n’aurez pas d’autres choix que la mise à jour manuelle.

La mise à jour manuelle consiste à remplacer par le biais d’un client FTP (FileZilla) ou d’un accès SSH tous les fichiers décompressés de la dernière version de WordPress (à l’exception du dossier WP-content et du fichier WP-config.php qui ne doivent pas être écrasés).

Attention également à ne pas écraser les dossiers  wp-images, wp-includes/languages/ (si vous utilisez un fichier de traduction), et le fichier .htaccess si vous l’avez personnalisé.

Comme pour la mise à jour automatique, vous devrez :

  1. Vérifier que votre hébergeur dispose des prérequis et peut accueillir cette mise à jour (principalement les versions PHP & MySQL demandées)
  2. Faire une sauvegarde de tous vos fichiers ET ne pas oublier de sauvegarder votre base de données.
  3. Désactiver les extensions, c’est recommandé car toutes les extensions ne sont pas forcément à jour et peuvent donc « planter » l’ensemble de la mise à jour.
Pour désactiver rapidement toutes les extensions vous pouvez le faire en choisissant l’option « Désactiver » dans la liste déroulante « Actions groupées », puis en cliquant sur « Appliquer ».

Vous pouvez ensuite via votre FTP glissez-déposez-écrasez les anciens fichiers (sauf WP-content et WP-config.php) par les nouveaux fichiers décompressés de la version toute neuve de WordPress que vous aurez précédemment téléchargée.

L’idéal étant de supprimer au préalable plutôt que d’écraser, les vieux fichiers que vous voulez remplacer.

Si vous devez intervenir sur votre dossier Wp-content, vous y glisserez de nouveaux fichiers, jamais vous n’en supprimerez !

Une fois tous les nouveaux fichiers en place, vous devrez certainement vous reconnecter. Si une mise à jour de base de données est nécessaire, WordPress le détectera et vous proposera de cliquer sur le lien suivant : http://example.com/wordpress/wp-admin/upgrade.php.

Vous n’avez plus qu’à cliquer et suivre les instructions. Votre base de données sera mise à jour afin de fonctionner avec la dernière version de WordPress. Vous pouvez ensuite réactiver vos extensions et naviguer sur votre WordPress fraîchement mis à jour.

En cas d’échec, comment revenir en arrière ?

Si la mise à jour de votre WordPress échoue, vous devrez utiliser votre sauvegarde pour revenir à la version antérieure.

retour arrière après mise à jour manuelle de wordpress

Si vos connaissances en développement sont limitées, nous vous encourageons à consulter le site officiel de WordPress et tout particulièrement la partie concernant la gestion détaillée du transfert manuel des fichiers.

En conclusion : mettre à jour WordPress est une opération qui se passe bien dans la majorité des cas. Si toutefois vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à nous contacter.

Une fois la mise à jour effectuée, vous bénéficierez des dernières fonctionnalités de WordPress et d’un niveau de sécurité renforcé !

Pourquoi et comment mettre à jour WordPress ?
Par Pourquoi et comment mettre à jour WordPress ?

Partager ce contenu