Curation de contenu

La curation de contenu fait désormais partie des stratégies inbound des entreprises. Les marketeurs l’utilisent pour alimenter la ligne éditoriale de leur réseaux sociaux ou de leur blog, sans avoir à créer entièrement leurs contenus. Pourtant, la curation de contenu peut aussi vous aider à créer des articles uniques afin d’enrichir votre stratégie de contenu et de référencement web.

Qu’est-ce que la curation de contenu ?

La curation consiste à collecter un ensemble contenus pertinents (article de blog, vidéos, photos,…) en rapport avec un sujet donné, pour ensuite l’éditer et le partager sur votre blog et/ou vos réseaux sociaux. Le but étant d’apporter une forte valeur ajoutée par rapport au contenu initial.

Comment l’intégrer à votre stratégie de contenu ?

Cette méthode est utilisée en webmarketing pour nourrir une stratégie de contenu sans avoir à créer du contenu neuf de A à Z. Cela peut représenter un gain de temps considérable : d’abord dans la recherche de sujets pertinents, mais aussi dans la collecte de documentations fiables. Une fois les différentes informations collectées, il vous faudra rédiger un article tout en y apportant votre expertise et donner votre point de vue sur le sujet.

On vous conseille de ne pas partager les contenus sélectionnés tels quels sur votre site internet. C’est ce que l’on appelle du duplicate content. Une pratique néfaste pour votre référencement naturel.

Si vous éditez et partagez du contenu adapté à votre cible, il est possible de faire gagner votre entreprise en notoriété et de vous positionner en “influenceur” dans votre domaine.

La curation de contenu ne fait pas tout. Il faudra l’associer à de la rédaction de contenu web uniques pour mettre en place une bonne stratégie inbound. Le but étant d’intéresser vos prospects, mais aussi de travailler votre SEO.

L’inconvénient de la curation, c’est qu’il s’agit de sujets qui ont déjà été traités de nombreuses fois. Il n’est donc pas évident de se distinguer des concurrents auprès des moteurs de recherche. Néanmoins, la curation peut aussi vous aider à améliorer vos propres contenus.

Comment utiliser les outils de curation pour enrichir vos propres articles de blog ?

Il n’est pas évident de créer du contenu original. La rédaction web demande du temps et une connaissance experte du sujet, mais aussi des attentes de votre “public”.

Faire de la veille technique

La veille et la curation sont deux choses différentes : la première vous permet de rechercher de l’information sur ce qui vous intéresse, la seconde de sélectionner des informations sur ce qui intéressent vos futurs clients. Néanmoins, les outils de curation peuvent vous aider aussi à vous tenir au courant des dernières tendances ou pratiques. Ils viendront ainsi enrichir vos connaissances, et vous permet de suivre les évolutions de votre domaine.

Identifier des sujets intéressants et peu traités

Les outils de curation vous permettront d’identifier les sujets pertinents pour votre clientèle. L’idée est de partir de ces sujets pour créer du contenu unique. L’enjeux est de trouver un topic précis qui a été peu traité, mais qui reste plébiscité par les internautes. Vous pouvez aborder sur un sujet en apparence commun, soit en extrapolant, soit en le traitant sous un point de vue encore inexploré.

Par exemple, admettons que vous êtes architecte d’intérieur. Vous savez que la “décoration scandinave” est un sujet qui intéresse beaucoup votre cible, mais il y a déjà de nombreux articles sur “créer une décoration scandinave” (près de 10 000 000 de résultats d’après Google). Il vous faudra donc trouver un axe différent à traiter.

Notre conseil est de brainstormer autour du sujet : couleurs, formes, autres types de décoration, espace, etc. Pourquoi alors ne pas traiter d’un mélange de style incongru ? Par exemple “scandinave et ethnique” ou “scandinave et baroque” sont des sujets peu traités et originaux et qui peuvent être plébiscités.

Quels sont les meilleurs outils de curation de contenu ?

Il existe en effet de nombreux outils de curation plus ou moins complets et plus ou moins faciles à prendre en main.

Vous trouverez ici une sélection de 4 plateformes pour enrichir vos contenus :

  • Feedly : intuitif, il vous permet de vous abonner aux flux RSS des blogs les plus pertinents dans votre domaine. Il vous indique même le niveaux de popularité des contenus sur les réseaux sociaux.
  • Scoop it : plus complexe, mais aussi plus complet, il permet d’enregistrer le type de contenus que vous souhaitez recevoir, et de partager directement ces contenus sur les réseaux sociaux.
  • Pinterest : il s’agit à la base d’un réseau social. Entièrement gratuit, Pinterest présente des contenus sous forme de “pin”, que vous pouvez organiser dans des tableaux thématiques. Il est adapté au grand débutant, mais limité. Il est surtout intéressant pour s’inspirer ou faire un peu de veille.
  • Paper.li : il permet de trouver les contenus les plus pertinents pour vos clients sur une thématique donnée et de les partager sur vos réseaux sociaux. Mais pour profiter pleinement de ces fonctionnalités, il faudra prendre l’abonnement à 9$/ mois, la version gratuite étant très limitée.
Comment utiliser la curation de contenu pour enrichir vos propres articles ?
Par Comment utiliser la curation de contenu pour enrichir vos propres articles ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.9/5 par 13 de nos lecteurs
Partager ce contenu