reseaux-sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd'hui incontournables. Comment les investir ? Comment et quand écrire, publier, modérer ? Quel message, quel public, comment définir sa stratégie ?

Une récente étude évalue le taux de pénétration des réseaux sociaux en France à près de 70%, avec environ 1h30 de connexion par jour par utilisateur.

Depuis quelques années, le Web social ne concerne plus uniquement la sphère privée, les usages professionnels des réseaux sociaux sont allés croissant avec la multiplication des blogs d’entreprise, la création des pages de fans sur Facebook ou encore la prospection sur les réseaux sociaux professionnels. La création de postes de community manager ou animateur de communauté illustre l’intérêt croissant des entreprises pour les médias sociaux.

Les réseaux sociaux sont devenus des lieux d’écoute et de diffusion, des lieux où s’instaurent un nouveau type de relation entre une structure, entreprise ou institution, et un individu. Encore faut-il savoir comment les investir et les utiliser à bon escient, c’est là l’ambition du guide pratique Lumière sur les réseaux sociaux, édité par le ministère de la communication à l’initiative d’Universcience, vous en trouverez ci-dessous quelques extraits pour vous aider à bâtir votre stratégie sociale et devenir un pro du SMO.

Historique et panorama du web social en 2015

Les réseaux sociaux représentent une avancée du Web (web 2.0) avec toujours plus d’interactivité et de facilité d’utilisation. Dorénavant, l’internaute devient prescripteur, il  peut participer à la genèse de l’objet qu’il convoite, du projet ou de quelque création que ce soit. Il veut être actif dans le processus de création.

Il est devenu nécessaire de proposer un contenu individualisé et personnalisable, qui s’adapte à chacun et ne pas hésitez à donner la parole, à répondre et à donner l’occasion de créer, de modifier et d’interagir.

open data storytelling et do it yourselt

open data, storytelling, et do it yourselt

L’ouverture des données (Open Data), le storytelling et Le do it yourself (DIY) sont les trois usages qui caractérisent le web social en 2015, le passage de la culture du read only à la culture du read and write.

Historique des réseaux sociaux en quelques dates :

Historique des réseaux sociaux de 1971 à nos jours, infographie extraite de Lumière sur les réseaux sociaux.

Historique des réseaux sociaux de 1971 à nos jours, infographie extraite de Lumière sur les réseaux sociaux.

Pour les plus septiques, pourquoi investir dans les réseaux sociaux ?

Prendre la parole sur les réseaux sociaux, c’est parler au nom de son entreprise ou de son institution. C’est aussi représenter son sérieux et son expertise et donc aussi l’occasion de réaffirmer ses valeurs, dévoiler ses projets, montrer ses réseaux et confirmer sa singularité.

C’est également l’occasion de la montrer accessible, plus humaine et ouverte et de tisser une relation de confiance et de proximité en rappelant que 70% des internautes sont connectés 1h30 par jour.

Comment bâtir votre stratégie sur les réseaux sociaux ?

Exister sur les réseaux revient à mettre en place une politique éditoriale et marketing, de la même manière que dans les médias traditionnels. Il s’agit donc tout d’abord de définir son projet en se posant ces premières questions : quel message, pour quel public, sur quel canal ?

Les quatre phases stratégiques sur les réseaux sociaux :

  • 1) Capter l’attention de l’internaute en lui donnant le contenu qui l’intéresse,
  • 2) Susciter l’appréciation en stimulant votre communauté et les invitant à témoigner de leur satisfaction,
  • 3) Faire participer en lançant une discussion,
  • 4) Inciter au partage de façon modérée et habile.

Comment écrire sur les réseaux sociaux ?

Rappel important : Nous lisons approximativement 25% moins vite sur écran que sur support papier. Seuls 16% des lecteurs sur le Web lisent l’intégralité des contenus qui leur sont proposés, le reste des utilisateurs se limitant à balayer les pages du regard, à la recherche d’éléments intéressants.

Par conséquent, une phrase de moins de douze mots est assimilée à 100 %, À L’INVERSE, UNE LONGUE ET COMPLEXE PHRASE DE QUARANTE MOTS ENVIRON OU UNE PHRASE ÉCRITE UNIQUEMENT EN MAJUSCULES NE POURRA ÊTRE MÉMORISÉE QU’À HAUTEUR DE TRENTE POUR CENT ET SERA DONC MOINS COMPRISE ET BIEN PLUS RAPIDEMENT OUBLIÉE.

Il faut donc rédiger des phrases brèves en respectant la ponctuation et suivre des règles simples comme, une phrase = une idée.

Quand et à quelle fréquence publier ?

Nous adoptons un mode de vie « multiécran » au quotidien. Ordinateur, TV, tablette, Smartphone, etc., notre univers est de plus en plus investit par ces outils qui conditionnent notre rapport aux autres et à l’information.

Il est alors primordial de réfléchir au contexte de celui qui va nous lire lorsque l’on publie : prendre conscience qu’entre 8h et 10h, il sera probablement dans les transports à surfer sur son smartphone, alors qu’une fois sa journée terminée il aura davantage le loisir de passer d’un terminal à un autre, divisant ainsi son attention entre plusieurs informations, etc.

A l’aide des outils statistiques de Facebook et de Twitter, un community manager est en mesure de choisir les meilleurs créneaux horaires de publications, un outil tel que Tweriod.com peut aussi lui être utile.

heures pc smartphone ou tablette

Pour rendre une publication efficace, il faut à la fois dompter l’art du Chrono Média, apporter le bon contenu, au bon moment, le tout avec une fréquence adaptée à la plateforme utilisée. On entre ici dans le domaine de l’optimisation de la présence sur les réseaux sociaux, appelé également Social Media Optimization (SMO).

Comment bien modérer ?

Le Web social est-il univers impitoyable ? Pas nécessairement, le tout est de savoir réagir avec justesse, il faut représenter l’entreprise et préserver son image.

Il faut être en mesure d’apporter la réponse appropriée à chaque type de commentaire  :

  • Un commentaire positif,
  • Un commentaire sous la forme d’une question,
  • Un commentaire de type troll ou pollueur,
  • Un commentaire négatif.

Les règles de conduite à adopter

Tous les utilisateurs des réseaux sociaux se doivent de respecter quelques règles de conduite, à commencer par les community manager en charge d’animer une communauté.

  • La transparence, sans divulguer de secrets professionnels,
  • L’authenticité, bannir les faux commentaires et les faux avis,
  • Faire la traque aux contenus illicites,
  • Protéger la vie privée des personnes impliquées,
  • Maintenir une haute expertise,
  • Modifier régulièrement vos mots de passe pour des raisons de sécurité,
  • Soigner la présentation de ses publications,
  • Garder en toute circonstance la maîtrise de ses émotions,
  • Rester loyal,
  • Penser toujours à la géolocalisation.

Conclusion

Chaque entreprise ou institution devra opérer des choix sur la question des réseaux sociaux ; ne pas s’y intéresser est une option qui s’avérerait probablement plus coûteuse à la longue, songez par exemple que vous soyez encore en train de vous demander s’il vous faut un site Internet…

Si vous souhaitez en savoir plus, téléchargez gratuitement le guide complet au format pdf, Lumière sur les réseaux sociaux.

Partager ce contenu