cahier des charges de site e-commerce

Définir un cahier des charges complet est indispensable pour démarrer un projet de création ou de refonte d’un site web e-commerce. Il s’agit de la cartographie de la construction du projet. Ce document de travail vous permet d’en suivre son évolution et d’éviter les erreurs. Présenter l’entreprise, formaliser les besoins, délimiter le budget sont les 3 étapes indispensables de la rédaction du cahier des charges e-commerce.

Ce qu’il faut savoir avant de rédiger votre cahier des charges de site e-commerce

Pour vous adonner correctement à la rédaction de votre cahier des charges e-commerce, encore faut-il comprendre de quoi il retourne et pourquoi ce document est important.

Qu’est-ce qu’un cahier des charges e-commerce ?

Un cahier des charges est un document de référence qui aide les professionnels travaillant sur un même projet web à comprendre les paramètres de ce dernier. Il s’agit d’une feuille de route auxquels les prestataires doivent répondre.

Ce document permet aussi à votre agence web d’évaluer les contraintes techniques du projet et de vous orienter vers des solutions plus réalistes tout en répondant à vos besoins.

Il s’agit d’un document contractuel. L’accord des deux parties est donc nécessaire pour le modifier une fois l’ensemble validé.

Pourquoi rédiger un cahier des charges ?

Le cahier des charges permet à tous les acteurs du projet d’avoir une vision globale de la création de votre site internet e-commerce : son contexte, sa finalité, ses limites, etc. Il permet également aux prestataires de comprendre vos besoins, vos exigences (fonctionnelles et visuelles). Ce document permet aussi de sécuriser le projet. Il évite notamment les incompréhensions et donc certaines erreurs facilement évitables.

Rédiger un cahier des charges vous fera gagner du temps sur la mise en place du projet. Il permet de structurer les informations et de suivre son évolution. Ce même si vous faites appel à une agence digitale pour piloter le projet.

Les étapes de la rédaction d’un cahier des charges e-commerce

Maintenant que vous comprenez les enjeux de la réalisation d’un cahier des charges de site e-commerce, il faut vous mettre à sa rédaction. Pour ne rien oublier et éviter les malentendus avec vos prestataires, nous vous conseillons de respecter une certaine méthodologie.

Présenter l’entreprise et le projet

Ce n’est pas la plus grosse partie de votre cahier des charges, mais cela reste une étape indispensable. Elle permet à votre agence web de comprendre vos motivations et les enjeux de votre projet de création de site e-commerce.

En quelques lignes, présentez votre entreprise : son histoire, son secteur d’activité, son positionnement sur le marché, ses concurrents (2 ou 3), sa clientèle cible. Si vous possédez des points de vente physique que vous souhaitez en partie digitaliser, il est important d’en faire part aussi.

S’il s’agit d’une refonte, il faudra renseigner votre agence webmarketing sur vos métriques actuelles : chiffre d’affaires, nombre de visites, taux de conversion, etc.

Pour orienter son travail, il est nécessaire de communiquer à votre prestataire les motivations et les objectifs de ce projet : le lancement d’un nouveau produit, un déploiement à l’international, une baisse du chiffre d’affaires ou de trafic, etc.

Définir vos besoins

L’expression des besoins est la partie la plus longue de votre cahier des charges puisqu’il détermine la construction du projet. Cette étape correspond à ce que vous souhaitez mettre en place (et pourquoi vous souhaitez le mettre en œuvre).

Il vous faudra alors délimiter un certains nombres de paramètres fonctionnels et techniques autours du projet :

  • le nom de domaine : vous pouvez en vérifier la disponibilité sur des sites comme nom-domaine.fr. S’il s’agit d’une refonte ou que vous avez déjà un hébergement web, précisez-le et donnez-en les caractéristiques : nom de l’hébergeur, serveur mutualisé, serveur cloud, espace disque, etc.
  • le catalogue produit : votre agence a besoin de connaitre le nombre de produits à répertorier, les catégories de produits, la logistique autour de la gestion des stocks, les moyens de paiement à mettre en place, la gestion des livraisons (Quels transporteurs ? Quels frais de livraison ? Dans quels pays vous livrez ?), la gestion des photos des produits.
  • la charte graphique : si vous avez déjà une identité visuelle en place, il faudra communiquer vos codes couleurs HTML, vos typographies, votre logo, l’ergonomie souhaitée, etc. Si ce n’est pas le cas, communiquez vos attentes. Vous pouvez réaliser une maquette rapide (avec des outils comme Canva.com) ou partager avec le prestataire des sites existants qui se rapprochent de ce que vous souhaitez. Si certaines choses sont rédhibitoires, il faudra en faire par aussi.
  • la stratégie marketing : avez-vous une page Facebook, Instagram ou Twitter ? Souhaitez-vous mettre en place une newsletter (conseillé) ? Qui s’occupe du référencement naturel et de la rédaction de vos fiches produits ? Avez-vous réfléchi à votre tunnel de vente ?
  • les actions commerciales : que souhaitez-vous mettre en place pour fidéliser la clientèle ? Un programme de parrainage ou d’affiliation ? un programme de fidélité à points ? des codes de réduction ? des chèques cadeaux à offrir ?

Évaluer votre budget

Avant de vous lancer dans la réalisation de votre projet, il est essentiel de délimiter le budget de ce dernier. L’idéal est de mener une étude de marché afin de déterminer un CA prévisionnel.

Dans ce cadre, il est donc important d’anticiper le nombre potentiel de visites par jour, par semaine ou même par mois, ainsi que le taux de conversion.

Combien de visites concluantes vous faudra-t-il pour atteindre votre objectif de chiffre d’affaires ? À combien s’élève mon CA actuel ? Pour qu’il y ait un véritable retour sur investissement, combien puis-je me permettre de dépenser pour que mon projet devienne rentable ?

Si vous souhaitez un accompagnement pour la rédaction de votre cahier des charges, contactez nous !

Comment rédiger un cahier des charges de site e-commerce ?
Par Comment rédiger un cahier des charges de site e-commerce ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.6/5 par 10 de nos lecteurs
Partager ce contenu