AntheDesign wordpress-com-wordpress-org

WordPress est un content management system (CMS), c’est-à-dire un éditeur de site web. D’abord conçu pour le blogging, c’est aujourd’hui le plus utilisé au monde, avec plus de 75 millions de sites internet créés. Cependant, vous avez dû vous apercevoir qu’il existe en réalité deux “WordPress”. Cela crée parfois des confusions chez les néophytes. On vous explique donc la différence entre Wordpress.com et Wordpress.org.

Leur fonctionnement

Qu’est-ce que WordPress.org ?

WordPress.org est un site où vous pourrez trouver le logiciel open source du même nom. Pour créer votre site web, il faudra installer ce software sur un espace d’hébergement web auquel vous aurez souscrit.

En effet, si WordPress.org est gratuit, pour pouvoir l’utiliser, il faut en général recourir à un serveur web qui “stockera” et traitera les données de votre site web. Il s’agit d’un service payant.

Vous pourrez ensuite y installer un thème (parmi des milliers), qu’il faudra ensuite personnaliser : couleurs, bouton, ergonomie, contenu, etc. Vous pourrez aussi installer des plugins pour profiter de fonctionnalités supplémentaires : formulaire de contact, pages de vente, chat box, etc.

Avec WordPress.org, vous êtes l’architecte de votre site internet. Il faudra le “construire”, l’alimenter de contenus régulièrement et veiller à son bon fonctionnement.

Qu’est-ce que WordPress.com ?

WordPress.com est une solution web auto-hébergée (sur le même modèle que Wix ou shopify) fournie par l’entreprise Automattic. Ce dernier est basé sur le logiciel open-source homonyme.

L’entreprise à l’origine du service prête ou loue donc ses serveurs avec l’outil de création de site web déjà intégré. Vous n’avez pas à procéder à l’installation de WordPress.

Il vous permet de choisir parmi un peu moins de 300 templates personnalisables. C’est une interface clé-en-main, vous n’avez pratiquement plus qu’à vous charger de la gestion de votre contenu.

Les noms de domaine

Avec le logiciel open source de WordPress, vous serez obligé de “louer” également un nom de domaine avec votre hébergement (il est souvent offert la première année). Ce nom de domaine est donc le vôtre.

Quant à la solution WordPress.com, une version gratuite est disponible. La plateforme vous prête donc un nom de domaine auquel sera ajouté un sous-domaine : “https://monsite.wordpress.com”. Lorsque vous souscrivez à l’un des forfaits payants, la partie “.wordpress.com” disparaît.

La version gratuite peut suffire pour un petit blog personnel, mais si votre site web est destiné à un usage marketing, la version payante est indispensable. Le sous-domaine empêche, en effet, le bon référencement naturel (SEO) de votre site sur les moteurs de recherche. D’autre part, cela donne une image peu professionnelle.

Leur fexibilité

WordPress.org est indubitablement beaucoup plus flexible que WordPress.com. Il offre la possibilité d’y téléverser un nombre de thèmes importants. Beaucoup de sites, comme ThemeForest ou Divi, proposent leur propre design à l’achat, en plus de la centaine de thèmes WordPress freemium déjà disponibles dans la bibliothèque.

De même, WordPress.com ne dispose pas d’un grand choix de plugins pour enrichir votre site de fonctionnalités. Il n’est pas possible non plus d’y ajouter ou d’y modifier du code. Cette liberté du module WordPress Open Source permet, entre autre, de développer des templates sur-mesure, avec l’aide d’une agence web. Il est également difficile d’obtenir un design parfaitement responsive sous wordpress.com, sans prendre d’options payantes.

Enfin, avec WordPress.com votre site ne vous appartient pas vraiment. Il est compliqué de le faire migrer sur un autre hébergeur. Des solutions de migration existent grâce à l’extension Jetpack, mais pas sans payer, et elles restent limitées.

Les solutions e-commerce

Pour créer un site de vente en ligne avec WordPress.com, il faudra opter pour le forfait Business à 25 euros par mois. Sans cela, il est impossible d’y créer un site Ecommerce. Le logiciel WordPress permet lui d’installation le plugin gratuit Woocommerce pour activer la fonctionnalité. Il faut cependant avoir quelques connaissances techniques pour le configurer correctement.

La sécurité

Les sites WordPress.com sont bel et bien sécurisés. Il sont également sauvegardés sur les serveurs de la plateforme. En principe, vous n’aurez pas à vous en souciez. Cependant, il faut rester conscient qu’il existe toujours un risque.

La sécurité de votre site sous WordPress (en version open source) dépendra de votre hébergeur et des plugins de sécurité installés. Les sauvegardes et la sécurité de votre site web reposent donc en grande partie sur vous.

Si vous n’êtes pas sûr de vos connaissances techniques dans ce domaine, mieux vaut faire appel à une agence WordPress.

Le coût

Contrairement aux apparences, la solution WordPress.com, bien que vous laissant une grande autonomie, peut vous coûter plus cher que son homonyme. Pour créer un site web professionnel, il faudra débourser entre 8€ et 25€ par mois. Et certaines fonctionnalités avancées ne sont disponibles qu’avec le plugin Jetpack, qui peut vous coûter jusqu’à 27€ en plus par mois.

Tandis que les hébergements WordPress, ne vous coûteront que 5€* par mois en moyenne (* pour un hébergement d’entrée de gamme). Puis une dizaine d’euros par an pour le nom de domaine. Certes, la prise en main est plus difficile.

Elle nécessite en général l’intervention d’un professionnel. Néanmoins, un site internet est un investissement qui peut vous rapporter bien plus que vous n’avez dépensé sur le long terme.

Vous souhaitez être accompagnés dans le déploiement de votre site WordPress ? Contactez nous via notre formulaire :)

Quelles différences entre WordPress.com et WordPress.org ?
Par Quelles différences entre WordPress.com et WordPress.org ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 3 de nos lecteurs
Partager ce contenu