blog répertoire ou sous-domaine

Pour améliorer considérablement la qualité du référencement de votre site, il est très bénéfique de commencer un blog autour de votre niche. Mais voilà, pour votre blog : sous-domaine ou répertoire ? 

Sous-domaine, répertoire, quésaco ?

Avant toutes choses, vous devez faire la différence entre un sous-domaine et un répertoire. En effet, les deux emplacements sont très différents et peuvent influencer de nombreux changements sur votre site.

Le sous-domaine est un espace fractionné de votre serveur qui peut être ajouté à votre nom de domaine. Généralement, les sous-domaines sont utilisés pour tester de nouvelles fonctionnalités ou mettre en place de nouveaux designs avant la mise en ligne définitive. L’adresse du sous-domaine est aussi très différente de celle de votre site.

Comment choisir et réserver un nom de domaine ?

En effet, même si celle-ci utilise le même serveur, la différence de structure est notable. Alors que votre site se présente sous la forme « monsite.com », l’adresse d’un blog placé dans un sous-domaine ressemble plus à « blog.monsite.com ». Cette différence peut avoir un impact sur votre référencement comme nous le verrons plus bas dans cet article.

Placer son blog dans un répertoire revient à créer une page. La structure de votre adresse internet ne change pas, le serveur n’est pas partitionné et la mention « /blog » y est ajoutée. Un sous-dossier dans votre répertoire est alors créé. La plupart des entreprises utilisent ce système de sous-dossiers pour organiser le contenu présent sur leur site. Installer son blog directement dans un répertoire facilite également le référencement.

L’impact du sous-domaine sur votre SEO

Créer un sous-domaine pour y installer votre blog est tout à fait possible. Toutefois, vous allez devoir penser à doubler vos campagnes marketing. En effet, même étant reliés par une ancre sur votre site principal, votre site et votre sous-domaine sont deux entités distinctes pour Google. Si l’un de vos espaces Internet est bien référencé, il est possible que l’autre le soit un peu moins. Créer un ou des sous-domaines pour votre entreprise dans le cadre d’un blog n’est pas forcément nécessaire.

Néanmoins, si vous évoluez dans des domaines d’expertise différents dans votre entreprise, il peut être intéressant d’installer vos services sur autant de sous-domaines distincts. Cela peut aussi être intéressant si vous évoluez à l’international. En effet, le référencement international demande une optimisation géolocalisée et une langue adaptée aux pays ciblés. Les sous-domaines étant tous indépendants, cela vous facilite certaines applications qui ne sont pas possibles lorsque vous installez votre blog directement dans le répertoire de votre site Web.

Généralement, les PME n’ont pas besoin de sous-domaine ni de référencement international. Sachez qu’il est quand même possible, en demandant à votre agence marketing, de mettre en place ces sous-domaines dans un souci de classement de fonctionnalités.

Installer votre blog directement dans le répertoire plutôt que dans le sous-domaine

Si vous souhaitez réellement améliorer votre référencement, vous pouvez installer votre blog dans le répertoire de votre site. Vous concentrez alors votre temps, votre énergie et vos ressources sur une seule cible : votre site. Tous vos efforts étant ciblés sur ce domaine, vous pouvez récolter les bénéfices de votre référencement pour votre site et pour votre blog.

De plus, le contenu publié sur votre site bénéficie de la force de vos backlinks. Ce critère est indispensable si vous souhaitez classer votre entreprise rapidement et très haut dans les résultats de recherche. En effet, le but principal est toujours de vous emmener dans les premières places des SERPs. L’installation dans le répertoire, contrairement au sous-domaine, offre une option plus simple et rapide pour obtenir cet avantage.

Faciliter vos analyses de données

Héberger votre blog sur votre site Web principal facilite également le suivi de ses performances sur les logiciels d’analyse de données. Sur Analytics, vous pouvez voir le nombre de pages vues, le taux de conversion et prendre connaissance de votre taux de rebond. Placer son blog dans un sous-domaine multiplie donc le nombre d’analyses à faire. En effet, dans le cas de la création d’un sous-domaine pour votre blog, vous devez analyser votre site principal ainsi que votre sous-domaine séparément.

Cette approche a très peu de sens dans le cadre d’un blog. En effet, celui-ci est présent sur votre site pour soutenir votre entreprise et votre marque. En installant votre blog directement dans un répertoire, vous pouvez examiner l’ensemble des performances en ligne de votre site. Vous bénéficiez alors d’un rapport simplifié qui facilite l’analyse du comportement de vos clients. En effet, vous pouvez voir directement comment ils sont passés d’une page à un article de blog ou inversement. Grâce à ces données, il est plus simple d’établir une stratégie pour vos prochains contenus.

Placez votre blog dans un répertoire ou un sous-domaine est donc une question à longuement réfléchir. D’un côté, vous allez pouvoir classer vos différentes activités en ligne dans deux espaces distincts, mais vous devez également augmenter vos efforts en stratégie marketing. D’un autre, votre site et votre blog fonctionnent ensemble et se placent efficacement sur Google tout en ne demandant qu’un effort minimum. En fonction de votre profil, votre agence vous offre ses conseils quant au meilleur choix à faire pour l’emplacement de votre blog.

Blog : faut-il le créer dans un sous-domaine ou dans un répertoire ?
Par Blog : faut-il le créer dans un sous-domaine ou dans un répertoire ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 7 de nos lecteurs
Partager ce contenu