Je note

Cet article est noté 5/5 par 1 de nos lecteurs

Quelle durée faut-il prévoir pour votre projet de refonte de site internet ?

Publié21 décembre 2023 Écrit par Hugo Essique Nb de vues 341 Commentaires 0

La refonte d'un site internet peut s'avérer nécessaire dans plusieurs cas de figure : un site devenu obsolète, un design vieillot, une expérience client à revoir ou un changement de politique commerciale dans votre entreprise en sont les raisons communément observées.

planning pour la durée d'une refonte de site web

Cette opération de refonte est une étape à prendre très au sérieux. Ce nouveau design constitue la vitrine de votre entreprise pour, a minima, les 3 prochaines années. Est-il temps d’effectuer la refonte du site web de votre entreprise ? Quelle durée prévoir pour la refonte d’un site web ? Quels sont les aléas qui influent sur cet échéancier ?

La durée de vie d’un site web : votre site est-il trop vieillot ?

Les questions autour d’une refonte de site internet s’intensifient au fil des années de vie de votre vitrine en ligne.

Dans la littérature sur le sujet, il est d’usage de trouver qu’un site internet dure entre 3 et 5 ans. Pourquoi cette fourchette ? Votre site web n’est pas un produit de grande consommation dans le sens où il n’a pas de DLC (date limite de consommation) qui le rendrait obsolète le matin de ses 3 ans.

Le temps où l’on réfléchissait au design d’un site internet une fois pour toute la vie d’une entreprise est bien révolu.

Internet est sans cesse en mouvement niveau design, UX (expérience utilisateur) et également au niveau technique (vitesse de chargement par exemple) : ne pas tenir compte des avancées technologiques et graphiques serait une erreur pour l’image de votre entreprise et par conséquent, pour vos ventes !

Intéressons-nous maintenant à un autre point crucial : la sécurité du site lui-même, celle des données de vos clients et de votre société. La technologie utilisée par les pirates informatiques évolue encore plus vite que celle des sites…. Un site vieux de 5 ans sera alors beaucoup plus vulnérable face aux piratages qu’un site ayant connu une refonte, nouvelles technologies de sécurité incluses !

La question écologique et éco-responsable est aussi à prendre en compte : selon les valeurs que vous souhaitez voir véhiculées par votre image de marque, opter pour une refonte éco-responsable a du sens.

L’obsolescence d’un site : refonte or not refonte… un dilemme shakespearien

La refonte d’un site web n’est pas une opération qui s’effectue d’un coup de baguette magique. Elle regroupe des tâches précises qui prennent du temps :

  • penser au nouveau design,
  • réfléchir à la nouvelle arborescence en adéquation avec votre activité
  • véhiculer l’image de marque de votre organisation,
  • implémenter le tout
  • et effectuer la migration du nouveau site en ligne dans les règles de l’art.

La durée de la refonte n’est pas négligeable. Avant d’opter pour cette solution, il convient de décider si votre site internet manque de contenus nouveaux ou si la refonte est vitale et salutaire.

Pour ce faire, face à la vague de questions qui vous taraudent sur le sujet, faisons un tri efficace : (si vous ne trouvez pas la réponse vous-même, votre agence web vous aidera volontiers)

  • votre site web est-il toujours efficace ?
  • fait-il son job de captation de prospects ?
  • répond-il aux premières questions des internautes au sujet de vos produits et services ?
  • est-il convaincant face aux besoins et aux intentions d’achat de vos prospects ?
  • le design du site répond-il toujours à vos attentes et à celles de vos usagers ?
  • joue-t-il son rôle de conversion de prospects en clients ?
  • les produits et services présentés sur les différentes pages url correspondent-ils encore aux activités de votre entreprise ?
  • ajouter du nouveau contenu pour améliorer le référencement serait-il suffisamment pertinent ?
  • le taux de rebond a-t-il augmenté ?
  • dans le cas d’un site e-commerce, remarquez-vous une baisse dans la mise en panier et/ou dans les achats réellement effectués ?
  • considérant les avancées en termes d’UX et de développement web, un nouveau site vous permettrait d’augmenter le CA de l’entreprise ?
  • la sécurité des données et des connexions est-elle assurée face aux tentatives de piratage ?
  • les RGPD européennes sont-elles respectées ?

Répondre à ces questions facilite l’élaboration du cahier des charges dont dépendra la durée de la refonte.

Un cahier des charges pour fixer les échéances de la refonte

Pour fixer les échéances de la refonte d’un site internet, il est essentiel de rédiger un cahier des charges qui sera à la fois fonctionnel et technique.

💡 Ce document est indispensable pour guider votre prestataire web dans la réalisation de votre projet. Il sert de base de communication entre vous et votre prestataire.

La rédaction de ce cahier des charges est la première étape à réaliser une fois le contact pris avec l’agence web. Elle doit débuter par la description détaillée de vos besoins et des objectifs de votre projet :

  • refonte complète ou partielle,
  • pages à conserver, pages à supprimer, etc.

C’est à ce stade que conjointement avec l’agence de refonte de site internet, vous allez lister l’ensemble des fonctionnalités souhaitées dans la nouvelle version du site web :

  • en termes de design,
  • d’arborescence,
  • de navigation,
  • de rubriques,
  • ou encore de fonctionnalités spécifiques, comme un module e-commerce, le CMS ( WordPress ou autre) et le suivi SEO  par exemple.

Les notions de durée, de planning et d’échéance sont abordées à ce moment-là. En fixant des objectifs clairs, précis et mesurables, vous aurez l’assurance d’un projet qui se déroulera dans les délais annoncés.

Le planning annoncé inclut les différentes étapes du projet :

  • audits de l’ancien site (technique et référencement),
  • création des maquettes (design et arborescence),
  • rédaction du contenu (migration de l’ancien et /ou ajout de nouveaux contenus qui corroborent avec vos nouvelles activités par exemple),
  • développement du site,
  • tests techniques avant migration,
  • migration,
  • tests techniques après migration,
  • suivi du référencement naturel post migration, etc.

Le cahier des charges est une étape-clé d’un planning bien tenu et d’une refonte de site internet réussie.

Refonte d’un site internet : quelle durée totale prévoir ?

Combien de temps va prendre la refonte de mon site internet ?  Cette question est au cœur de vos préoccupations, et c’est absolument légitime.

Toutefois, avant d’y répondre, il est important que vous sachiez que votre entreprise ne demeurera pas sans site internet et ce, même si nous conservons le même nom de domaine pour la refonte de votre site.

Les premières étapes d’une refonte sont réalisées off-line.

Vos clients ne se doutent alors pas qu’un changement va arriver dans les prochaines semaines, ou mois selon la taille de votre site web.

À moins que vous décidiez d’en faire une pré-annonce sous la forme d’un teasing ? Votre plan de communication décidera du moment opportun pour l’annonce à vos clients via les réseaux sociaux par exemple ou via LinkedIn.

La durée totale pour la refonte d’un site internet varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • la taille du site,
  • la nouvelle arborescence (maillage interne notamment),
  • la complexité des fonctionnalités souhaitées,
  • le nombre de pages à revoir,
  • et les spécificités techniques nécessaires.

En général, la refonte d’un site peut prendre entre quelques semaines à plusieurs mois, en fonction de la complexité du projet :

  • audit technique et de référencement : quelques jours à quelques semaines selon l’étendue du site initial,
  • définition précise du cahier des charges : quelques jours à quelques semaines,
  • choix du CMS et mise en place de la configuration initiale : quelques jours à quelques semaines,
  • conception du design du nouveau site (design adapté à l’image de l’entreprise) : plusieurs semaines, ou même mois selon la complexité graphique et le rendu attendu par le projet,
  • mise en place de l’ergonomie du site (responsive, UX, parcours client, etc) : plusieurs semaines,
  • développement minutieux du site : fonctionnalités spécifiques, création des différentes urls, intégration de l’existant, redirection si besoin (suppression ou nouveau chemin dans la nouvelle arborescence, etc) : plusieurs mois selon la densité du projet,
  • test UX et technique du nouveau site – ajustements éventuels : quelques jours,
  • validation de l’ensemble : quelques jours,
  • migration du nouveau site vers le nom de domaine choisi : quelques jours,
  • test général : quelques jours,
  • suivi du SEO post migration : quelques semaines pour s’assurer de l’évolution,
  • ajustements éventuels.

En résumé, la durée totale pour la refonte d’un site internet va varier énormément selon la nature et la grandeur du site internet, en fonction de nombreux paramètres.

Il est recommandé de prévoir plusieurs semaines (petit site) à plusieurs mois (moyen et grand site) pour mener à bien ce projet.

💡 Un planning réaliste sera gage d’une bonne organisation et d’une refonte réussie et performante.

Redesign, migration, mise en ligne : les délais supplémentaires à chaque étape

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et c’est aussi le cas pour le déroulé d’une refonte internet.

Refondre et migrer un site web est une aventure semée d’embûches qui comporte plusieurs risques. Il arrive que le projet joue les prolongations.

En développement web, prévoir c’est déjà résoudre en partie.

Examinons les aléas responsables de ces délais supplémentaires :

  • un cahier des charges pas suffisamment réfléchi, peu clair et imprécis ne sera pas conforme aux objectifs et aux attentes du client. Le risque d’une mauvaise compréhension entre les protagonistes fera alors perdre du temps à chaque étape. C’est pourquoi, prendre le temps de bien penser ce cahier des charges ne s’avère pas une tâche inutile et chronophage, bien au contraire ! C’est le levier pour une refonte réussie et dans les temps !
  • la complexité du site initiale peut aussi rallonger le temps de réalisation de la refonte, notamment si l’audit préléminaire n’a pas été correctement réalisé.
  • une expérience utilisateur qui n’aurait pas été suffisamment analysée sera également facteur de retard. Repenser l’ergonomie du site afin de le rendre plus intuitif et facile à utiliser pour les visiteurs prend du temps, temps nécessaire pour l’analyse du parcours client, la connaissance des prospects et la réalisation. Les jours et semaines sont vite perdus si cette étape n’a pas été assez réfléchie.
  • l’autre facteur de rallonge temporelle concerne le référencement naturel. Un SEO peu analysé au préalable peut être gâché. Il faudra également veiller aux redirections des anciennes URLs vers les nouvelles pour conserver la bonne indexation des pages.

Un site internet, c’est une entité vivante : elle grandit, elle vit !

En tant que chef d’entreprise (PME, TPE, ETI ou grand groupe) ou d’institutions, il vous est crucial de garder cet aspect en mémoire pour l’image de marque de votre société et… votre chiffre d’affaires !

Refondre un site internet demeure une opération aussi essentielle que complexe … qui demande du temps pour être menée à terme en minimisant les risques.

Si vous lisez cet article, c’est que cette question vous intéresse. N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer la refonte de votre site à votre image !

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient utilisées comme mentionné dans notre Politique de confidentialité

ALLER EN HAUT Demander un devis