web app

Vous voulez que votre entreprise soit présente sur mobiles pour avoir plus de visibilité ? Vous avez le choix entre deux solutions : La Web app (Application Web) ou l'application mobile native.

Choisir la bonne solution entre une Application native ou une Web app !

Quelle est la différence entre une « Application native » et une « Web app » ?

Application native : L’application native est une application mobile que l’on télécharge (par exemple sur l’App Store ou le Play Store) et que l’on installe ensuite sur son smartphone ou sur sa tablette, comme un logiciel sur son ordinateur. C’est-à-dire que chaque fabricant à son propre langage de programmation :

  • Pour iPhone et iPad, le langage de programmation s’appelle l’Objective-C ;
  • Pour tous les terminaux Android et BlackBerry, le langage de programmation s’appelle le Java ;
  • Pour les Windows Phones, le langage de programmation s’appelle le C#.

Ces langages font appel aux couches de bases du smartphone ou de la tablette plus simplement aux fonctionnalités par exemple le GPS, l’accéléromètre…

Web app : La Web app est quant à elle ni plus ni moins qu’un site Internet créé exclusivement pour les terminaux mobiles, mais attention de ne pas confondre Web app et site Internet Responsive. La Web app est accessible uniquement via les navigateurs mobiles. Les langages de programmation sont le HTML5, le CSS3 et le JS (JavaScript). Avantages d'un Web App

La différence visuelle n’est pas forcément flagrante entre une Application native et une Web app seules quelques fonctionnalités diffèrent.

L’installation et la mise à jour

Application native : Comme nous l’avons précisé plus haut une application native doit-être téléchargée puis installée sur le device. Lorsqu’une mise à jour de l’application est effectuée par le développeur l’utilisateur doit la faire manuellement pour garder l’application en question à jour. Ce qui peut entraîner une multitude de fichiers sur son mobile. À l’installation d’une application, une icône de raccourci est créée sur le « Bureau » ce qui permet le lancement rapide.

Web app : Une Web app est tout simplement un site Internet que l’on consulte depuis son smartphone ou sa tablette, il n’y a donc aucune installation à effectuer et les mises à jour sont automatiques, car à chaque changement de page ou de consultation la Web app est rechargée. Les mises à jour seront donc transparentes pour les utilisateurs.

Le coût de développement

Application native : Une application native ne va pas être la même sur tous les systèmes d’exploitation, autrement dit chaque type de téléphone va avoir une version différente de l’application. Par exemple, une application Android ne va pas être agencée de la même manière qu’une application pour iPhone. Cette différence oblige bien souvent à reprendre toute la partie création de l’application depuis le début (maquette graphique, développement suivant le langage…).

Une application native n’est pas disponible immédiatement, il faut tout d’abord qu’elle soit validée par l’App Store ou le Play Store par exemple. De plus, pour que votre future application soit en téléchargement sur l’App Store (librairie d’application Apple) il faut payer un abonnement auprès d’Apple. Le coût de développement d’une application native reste pour le coup assez élevé.

Web app : Le développement d’un Web app est beaucoup moins contraignant. En effet, celle-ci fonctionne comme un site Internet, donc il suffit simplement d’avoir un navigateur Web (Chrome, Safari…) sur son mobile, car celle-ci est hébergée sur un serveur Web. Graphiquement, il n’y aura aucune différence d’affichage sur un iPhone ou sur Galaxy S3 par exemple, ce qui réduit énormément le coût de développement de l’application. Navigateurs Internet

L’expérience utilisateur

Il y a une certaine différence sur l’expérience utilisateur entre une application native et une Web app.

Application native : Ce type d’application sera plus rapide et fluide et s’exécutera en plein écran contrairement à la Web app. De plus, l’application native pourra elle, utiliser les fonctionnalités du téléphone ou de la tablette comme le GPS, l’accéléromètre, l’appareil photo, ou même le gyroscope (permet de détecter les mouvements de l’utilisateur). Ce type d’application va pouvoir également utiliser le système des notifications « Push » que tout le monde connait.

Web app : Il faut faire la différence entre un site Internet et une Web app. L’utilisateur verra votre Web app avec le même design qu’une application native, avec un menu mobile, des animations, mais avec les éléments de votre navigateur mobile (barre d’adresse, flèches de navigation…). Lors du développement d’une Web app il faut optimiser le rendu des images et le poids des pages pour ne pas faire attendre l’utilisateur trop longtemps, car il faut savoir que le débit sur le réseau téléphonique (même s’ils nous promettent des débits incroyables), on est loin du débit ADSL. facebook-smartphone-mark-zuckerberg

Conclusion

Application native :

– Avantages :

  • Accessibilité de l’application hors connexion ;
  • Meilleure expérience utilisateur ;
  • Meilleur référencement dut aux téléchargements sur les plateformes comme l’App Store ou le Play Store.

– Inconvénients :

  • Pas la même application sur les différentes plateformes (Apple, Android, Windows Phone, BlackBerry) ;
  • Coût de développement important ;
  • Problème de compatibilité après les mises à jour.

Web app :

– Avantages :

  • Un seul et unique code pour les différentes plateformes ;
  • Coût de développement moins important ;
  • Compatible avec tous les navigateurs ;

– Inconvénients :

  • Non accessible en mode hors connexion (sauf s’il y a une mise en cache du site) ;
  • Ne peut pas accéder aux applications natives du mobile (GPS, appareil photo…) ;
  • Manque de fluidité sur les anciens modèles de smartphones.

Partager ce contenu