fiche produit e-commerce

Même si le e-commerce s’est largement démocratisé, certains aspects de l’achat en ligne peuvent freiner les consommateurs. La concurrence étant féroce entre e-commerçants, il faut déjà que l’utilisateur trouve votre produit. Il s’agira ensuite de le convertir en concevant des fiches produits convaincantes, informationnelles mais pas trop longues.

Entre référencement naturel et expérience utilisateur, voici comme optimiser vos descriptions de produits.

Un titre direct qui ne laisse pas de place au doute

Le titre est une partie importante de votre fiche produit. Il doit décrire de façon claire et succincte le produit en vente. Le prospect doit pouvoir le trouver et l’identifier facilement depuis les pages de résultats Google. Le titre doit ainsi correspondre d’emblée à ce que l’internaute attend en cliquant sur le lien.

Ce titre contient en général le mot-clé principal de la page, souvent le nom du produit, une brève description du produit, et éventuellement la marque pour une annonce marketplace, par exemple (Amazon, Fnac…). Si votre titre n’est pas accès précis ou ne correspond pas à la requête de votre potentiels clients, vous risquez d’avoir beaucoup de rebond et un taux de conversion très faible.

Pour donner un exemple concret : vous vendez des appareils photo. Il faudra alors préciser dans votre fiche produit le type d’appareil (compact, reflex, bridge, hybride…), la marque et le modèle de l’appareil en question, et éventuellement les références du boitier et de l’objectif.

fiche produit appareil photo fujifilm

Une description de produit concise, personnalisée et claire

Votre fiche produit doit inclure une description courte et unique, tout en incluant toutes les informations essentielles d’un premier coup d’œil.

Aller droit au but

Le style rédactionnel doit être direct, sans métaphores ou tournures alambiquées. Vos phrases devront être courtes.

Le but ici est de montrer à l’internaute que votre produit répond à ses attentes. Les premières lignes de la description doivent ainsi répondre à ses questions : fonctionnalités, couleurs, caractéristiques techniques, etc. Le style doit rester naturel. C’est l’expérience de l’utilisateur qui va compter avant tout.

Dans le cas d’un appareil, on peut par exemple mettre en avant des fonctionnalités phares comme l’écran tactile, une connection bluetooth ou Wi-fi, la qualité et la définition de l’image (HD, 4K..) ou encore son poids léger…

description d'un produit Fujifilm sur une fiche produit

Si la description interpelle l’utilisateur, il ira ensuite consulter la fiche technique avec les détails du produit pour en savoir plus.

Se mettre à la place du consommateur

La rédaction de fiches produits implique donc de se mettre à la place de l’utilisateur de votre site web. Il faut se demander ce que le consommateur attend du produit et par conséquent indiquer les bonnes informations. Mais outre les caractéristiques techniques, dont nous avons déjà parlé, vous pouvez utiliser le copywriting pour projeter le prospect dans l’utilisation du produit. L’idée ici est de mettre en avant le potentiel de ce dernier, aussi bien au niveau pratique que “psychologique”.

Dans l’exemple de l’appareil photo, vous pouvez, par exemple, miser sur le côté aventure et voyage et la possibilité d’ancrer des souvenirs de paysages exceptionnels, avec un qualité d’image plus vraie de nature. Attention tout de même à ne pas trop enjoliver les possibilités du produits. Même le meilleur appareil photo du monde, ne transformera pas un amateur en professionnel.

Description du produit - fiche produit

Ne pas copier les descriptions de vos fournisseurs

Il est également important de personnaliser le contenu de vos fiches, en particulier si vous ne fabriquez pas vous même. Il faudra toujours réécrire la description produite par votre fournisseur. De même, si vous avez plusieurs articles similaires, il faudra rédiger une description différente pour chaque produit en essayant de ne pas toujours répéter la même chose.

L’intérêt premier est de ne pas rencontrer des soucis de duplicate content (contenu dupliqué) qui pourrait impacter votre référencement. Mais la personnalisation est importante aussi pour l’utilisateur. Les caractéristiques techniques recherchées ne seront pas forcément les mêmes pour un public professionnel (photographes, revendeurs, loueurs, etc) que pour un public amateur.

Travailler les visuels du produit

Pour l’internaute, acheter sur une boutique en ligne, c’est acheter un produit avant même de l’avoir vu, touché ou essayé. Les visuels sont donc essentiels pour aider votre client à visualiser et le mettre en confiance. Selon les articles en vente, il faudra parfois mettre en ligne plusieurs photos sous plusieurs angles. Certains sites de commerce en ligne permettent aussi de visionner une vidéo ou une visualisation en 3D du produit.

Optimiser vos balises méta

Que cela soit pour l’expérience utilisateur ou l’optimisation SEO, il faudra choisir un titre et rédiger une méta-description pour chaque fiche produit. Par défaut, c’est le robot Google qui affichera les méta-données qu’il trouve. Si elle n’impacte pas à proprement parler votre référencement, une balise bien rédigée, vous permettra d’augmenter votre taux de clic. En effet, elle permet d’indiquer de façon directe à l’internaute ce qu’il va trouver en cliquant sur votre page produit. Une bonne description doit être claire et courte (environ 150 caractères), et doit contenir des mots ou expressions clés de la page.

affichage fiche produit dans le search de Google

L’optimisation SEO des fiches produits est-elle nécessaire ou pas ?

Les fiches produits contiennent en général peu de mots (entre 150 et 200 maximum). Hors l’algorithme de Google a tendance à favoriser les contenus de qualité et consistent. Beaucoup de grande enseigne d’e-commerce préfèrent ainsi ne pas indexer les pages produit, mais plutôt travailler le référencement des catégories. Si vous vendez beaucoup de produits différents (> 1000 pages), mieux vaut adopter cette technique.

Si vous êtes une petite entreprise artisanale avec peu d’articles en vente sur votre site, il sera peut-être plus intéressant de travailler le SEO de vos pages produits, quitte à augmenter le nombre de mots entre 250 et 300. Et si vous souhaitez être accompagné dans l’optimisation de vos fiches produits, n’hésitez pas à nous contacter.

Fiche Produit : comment optimiser les fiches produits de votre site e-commerce ?
Par Fiche Produit : comment optimiser les fiches produits de votre site e-commerce ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.9/5 par 7 de nos lecteurs
Partager ce contenu