5 conseils pour faire un post LinkedIn

Écrit par Mélanie Lefèvre Nb de vues 68 Commentaires 0

Vous souhaitez que vos posts LinkedIn™ reçoivent enfin les réactions qu’ils méritent ?

Lecture Zen
Logo de LinkedIn pour illustrer le contenu post LinkedIn Publié le 4 novembre 2021

Vous avez l’impression de ne pas arriver à toucher votre cible et vous voulez connaître les secrets pour remédier à cela ? Ne cherchez plus ! Voici nos 5 conseils pour rendre votre post LinkedIn™ attractif et enfin susciter de l’engagement !

Conseil n°1 : Choisir le bon format pour son post LinkedIn™

Lorsque vous publiez sur LinkedIn™, vous avez le choix entre plusieurs types de publications. L’idéal étant de varier avec plusieurs supports de communication : texte, carrousel, visuel, etc. les solutions ne manquent pas !

Le carrousel, un post LinkedIn™ en vogue

Le carrousel, c’est un diaporama que vous créez en quelques clics et c’est la publication attractive du moment. L’atout de ce post LinkedIn™ c’est surtout de pouvoir partager plusieurs visuels en même temps. Toutefois, pour poursuivre la lecture de votre carrousel, l’utilisateur doit cliquer sur la flèche « suivant ».

Il est donc capital de créer des visuels attractifs, captivants, et intéressants pour motiver votre lecteur à continuer sa découverte.

Pour réaliser un carrousel LinkedIn™, il suffit de définir en amont vos slides et de les convertir au format PDF. Ensuite, sélectionnez l’icône « ajouter un document » puis le réseau social s’occupe de transformer vos fichiers en carrousel.

Avec ce type de post LinkedIn™, présentez à votre communauté :

  • votre nouvelle gamme de produits,
  • votre équipe,
  • un concept,
  • un événement exclusif,
  • ou encore vous-même.

Faites passer un message valorisant à votre audience de manière divertissante et animée !

La vidéo native

Ce type de post LinkedIn™ est plus captivant et il touche généralement un plus grand nombre de lecteurs. En effet, les vidéos s’activent d’elles-mêmes donc il est nettement plus facile de se faire happer et aussi c’est un format très apprécié des internautes.

Pour publier une vidéo sur LinkedIn™, elle doit :

  • Peser 5 go au maximum et 75 ko au minimum ;
  • Avoir une durée minimum de 3 secondes ;
  • Durer au maximum 15 minutes depuis un ordinateur ;
  • Ou bien 10 minutes depuis l’application.

Tout comme le carrousel, il est plus simple d’être favorisé par l’algorithme LinkedIn™ avec une vidéo native. Effectivement, elles sont généralement plus attractives que les textes. L’audience reste volontiers jusqu’à la fin (enfin si le contenu est de qualité).

Le post LinkedIn™ classique

Il s’agit simplement d’une publication sous forme de texte. C’est la base sur LinkedIn™ et c’est un classique qui fait toujours ses preuves. Ce post LinkedIn™ peut par exemple, énoncer les actualités de votre entreprise, donner des conseils, partager une bonne ou mauvaise expérience ou encore avertir votre audience d’un événement exclusif.

Le post LinkedIn textuel demeure un moyen efficace pour faire passer tous types de messages en lien avec votre activité professionnelle.

Vous avez le choix de laisser ce post seul, ou de l’accompagner d’un visuel, d’une photo, d’une infographie ou d’un sondage. Ce dernier permet d’animer votre communauté ou obtenir son avis à des fins commerciales ou marketing. Les internautes apprécient de pouvoir donner leur avis et cela génère de l’interaction et des clics, ce qui booste la visibilité de votre post LinkedIn™.

homme réalisant un post LinkedIn

Conseil n°2 : Miser sur l’accroche pour interpeller

La phrase d’accroche est capitale dans une publication LinkedIn™. En effet, sur le flux d’actualité, seulement les 3 premières lignes sont visibles par les utilisateurs. Si le titre n’est pas suffisamment intéressant, le prospect ne prend pas la peine d’arrêter de scroller pour visionner l’intégralité de votre contenu.

Sur LinkedIn™ vous ne pouvez pas donner de titre à votre post, mais il suffit de mettre en valeur la première ligne en l’isolant par exemple. Pour interpeller le lecteur et marquer les esprits, vous pouvez jouer la carte de la provocation, du coup de gueule ou encore partager une information surprenante. L’important c’est vraiment de retenir l’attention des internautes.

Attention, on ne le répète jamais assez, la phrase d’accroche est décisive pour la réussite de votre post LinkedIn™. Si vous ne le stoppez pas dans son scroll, il continue à faire défiler son flux sans lire votre publication.

Conseil n° 3 : Structurer votre post LinkedIn™

Quoi de pire qu’un pavé pour dissuader les prospects de lire votre publication ? La structure de votre post LinkedIn™ influe considérablement la poursuite de la lecture. En effet, pour augmenter son attractivité, misez sur une composition épurée. Pour cela, ne placez pas plus de 3 phrases par paragraphe et essayez de les faire courtes. N’hésitez donc pas à utiliser les retours à la ligne.

Les émojis ont aussi leur importance et sont très appréciés sur les réseaux sociaux. En plus d’humaniser les publications, ils apportent une touche friendly et permettent d’obtenir un visuel organisé. Attention, LinkedIn™ n’est pas Facebook ! Les émojis sont les bienvenus, mais n’oubliez pas que vos posts LinkedIn™ sont destinés à vos prospects, restez professionnels !

symbole du hashtag

Enfin les hashtags, ajoutés avec parcimonie sont bénéfiques, car ils augmentent la visibilité de votre publication. En effet, ils correspondent à un ou plusieurs mots-clés choisis précédés du dièse. Les hashtags permettent d’accroître la portée de votre publication, car ils sont classés par sujet et constituent une source d’informations supplémentaires. Il suffit de cliquer dessus pour retrouver les publications qui possèdent les hashtags répondant au mot-clé.

Conseil n°4 : Publier votre post LinkedIn™ au bon moment

Pour atteindre votre cible, l’idéal est de diffuser votre contenu lorsqu’elle est connectée. Les créneaux horaires les plus prisés sont bien différents des réseaux sociaux tels que Facebook™ ou Tik Tok™, car LinkedIn™ est un réseau social professionnel. Ainsi, lorsque ces deux premiers sont davantage visités en soirée et pendant le weekend, LinkedIn™ lui bénéficie de plus de trafic en semaine et plus précisément du mardi au jeudi :

  • Entre 7h30 et 8h ;
  • À midi ;
  • Entre 17 et 18 h.

Ces horaires sont susceptibles de changer, car il s’agit d’une statistique générale. De ce fait, nous vous conseillons de publier volontairement pendant des heures et des jours très différents afin de réaliser vos propres statistiques en étudiant leur taux d’engagement.

Conseil n°5 : Ne pas abuser de la programmation

Vous êtes absent ? Ce n’est pas un souci, car il est possible de programmer un post LinkedIn™. Cependant, la plateforme ne le propose pas, mais des applications gratuites ou payantes font très bien le job par exemple Oktopost™, Buffer™ et Swello™.

Attention tout de même, si planifier une publication automatique a ses avantages il y a aussi des inconvénients non négligeables à prendre en compte. Gardez-bien à l’esprit qu’il s’agit d’une alternative à la publication native.

En effet, lorsque vous programmez un post LinkedIn™ :

  1. Vous n’êtes pas disponible ce qui signifie que vous ne pouvez pas interagir avec votre audience. Vous perdez donc le privilège de créer un lien et d’interagir avec les hommes et les femmes qui commentent votre publication.
  2. Votre post est moins favorisé par l’algorithme qui préfère booster la visibilité des publications en direct plutôt que celles programmées.
Aller en haut Contactez-nous X