Couleurs web 2017

A chaque nouvelle année, les couleurs sur le web évoluent comme pour la mode. Quelles sont les couleurs du web en 2017 ?

Les couleurs du web évoluent tous les ans comme dans la mode et dans la décoration intérieure . Aussi, Il est important pour certaines entreprises de suivre ces nouvelles tendances et de s’adapter lorsqu’on communique sur le web ! Quelles sont les couleurs du web pour l’année 2017 ? 

Les couleurs du web : tendances 2017

Les experts dans la mode, le design, la communication, ont sorti leurs prévisions pour les couleurs de 2017 et ce serait l’année de l’audace et des contrastes.

Ainsi, la tendance des couleurs serait en fait une continuité de 2016 avec des ambiances créées mélangeant la vitalité, la détente et les grands espaces. Ces couleurs brillantes et vives rappellent la nature et ce qu’elle nous offre : l’eau, la terre, la flore ….

Le guide de couleurs pour 2017 vient d’être édité par Pantone Color Institute. Ce guide est le résultat du travail collaboratif entre la New York Fashio Week et le Pantone Fashion Coor.

Dans la mode et bien entendu dans le Web, 10 teintes seront tendances pour 2017 :

couleurs-tendances-printemps-ete-2017-pantone-fashion-color-report

Pantone Color Institute

  • La couleur bleu gris Niagara évoque le désir, la détente, le confort et la fiabilité.
  • Le jaune Primrose Yellow suscite de la chaleur, de la vitalité, de l’enthousiasme, de la bonne humeur et rappelle l’énergie du soleil.
  • Le bleu du Lapis Blue inspire force et confiance.
  • L’orange Flame est à base de rouge. Cette couleur est flamboyante et vivace.
  • Le bleu ciel Island Paradise est synonyme d’invasion et de détente.
  • Le rose Pale Dogwood est  apaisant et inspire l’innocence et la pureté.
  • Le vert Greenery rappelle la verdure, l’exploration et l’oxygène.
  • Le rose fushia Pink Yarrow est une couleur captivante, stimulante et festive.
  • Le vert Kale évoque un mode de vie sain et le grand air.
  • La couleur noisette Hazelnut rappelle la nature, la terre et c’est une couleur de transition.

Sources : pantone.com et engelvoelkers.com

Dans le web, l’utilisation de ces teintes et de ces nuances de couleurs permet d’immerger toujours plus l’internaute dans un univers stimulant ou apaisant, en optimisant l’expérience utilisateur.

Comment suivre les tendances de couleurs ?

Pour toutes les entreprises s’adressant à une cible sensible aux tendances, l’idéal est d’être dans la « tendance » en utilisant les couleurs du moment.

Pour ce faire, si vous avez une charte graphique web et que vous souhaitez suivre la tendance des couleurs pour 2017, vous pouvez également y intégrer des nouvelles tendances en terme de Webdesign.

N’oubliez pas de veiller à ce que l’ensemble de vos supports de communication web et print soient cohérents !

Aussi, si vous souhaitez créer ou revoir la charte graphique de votre site web :

  1. Choisissez une couleur dominante présente dans votre logo et logiquement sur tous vos autres supports de communication,
  2. Choisissez pour compléter cette couleur dominante une voire deux couleurs tenant compte des tendances de 2017,
  3. Créez votre palette de couleurs (RVB ou RGB, CMJN ou CMYK, HTML).

Vous pouvez aussi en profiter pour répondre aux exigences du Material Design, c’est une tendance de design amenée à se poursuivre sur 2017. Pensez aussi à optimiser l’expérience utilisateur de votre site internet pour tous les terminaux (PC, Smartphone, tablette).

couleurs du web 2017 anthedesign

Pour conclure,

Dans votre communication d’entreprise, les couleurs utilisées sont porteuses d’une symbolique, elles stimulent l’imagination et peuvent même provoquer l’envie d’acheter. Contrairement aux idées reçus, la couleur n’est pas qu’une histoire de gout.

La couleur est plus forte que le langage

Citation de Marie-Laure Bernadac, conservatrice générale du patrimoine français et chargée de l’art contemporain au Louvre.

Quelles sont les couleurs du web en 2017 ?
Par Quelles sont les couleurs du web en 2017 ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 3/5 par 2 de nos lecteurs

Partager ce contenu