page rank

Le PageRank, souvent abrégé en PR, son échelle part de 0 pour atteindre 10 et c'est sûrement LE critère le plus important pour votre classement dans les résultats de recherche.

Avant d’aborder le PageRank, focus sur un extrait d’un précédent article sur le référencement :

« La qualité du référencement sera le résultat de l’importance attachée à la structure du site, à la richesse de son contenu, au choix des bons mots-clés, à l’optimisation de ses pages et à la qualité de ses liens entrants. »

Ça résume plutôt bien ce qu’il faut savoir à la base pour un bon classement sur les requêtes des moteurs de recherche. Même si Google, comme la plupart des entreprises du web, est en constante évolution, certains des algorithmes de classement des résultats n’ont plus de secret pour les connaisseurs, découvrons ensemble dans cet article le must du must, je parle bien sûr du meilleur ami de tous les référenceurs, PageRank.

ameliorer-pagerank-google

Pagerank

« C’est quoi le PR de machin ? » « Oh il a un PR 5 !!! » « Attention à tous, c’est la crise, on a perdu 1 PR… »

Ces discussions doivent avoir l’air de « déjà-entendu » pour les professionnels du référencement, passons aux explications.

Le PageRank, souvent abrégé en PR, est sûrement l’un des critères les plus importants de Google pour classer les résultats de recherche. C’est une note sur 10, attribuée à tout le monde, de Facebook à Wikipédia, en passant par le site perso de Jo le geek qui a 10 ans*. Chaque domaine possède donc un PageRank, une note, qui définit sa notoriété et la valeur de son contenu selon Google.

Il existe des outils pour connaitre le Pagerank, pour les « Chromiens » (Google Chrome) je conseille l’extension PageRank status, et pour les FFiens (Firefox) je conseille tout simplement l’add-on PageRank, quant à ceux qui utilise Internet Explorer, je leur conseille de changer de navigateur (mais pourquoi tu dis ça Nazmi ???)… A titre informatif Facebook, Youtube, Wikipédia et quelques autres ont un PR 9 (wikipedia.fr a un PR 7, le PR peut changer entre le site international et le site local), anthedesign.fr a eu son PR 2, bien que le domaine ait à peine un an d’âge.

Comment obtenir un bon PageRank ?

Il n’y a pas 36 solutions, le facteur clé est le nombre de lien qui pointe vers vous. Plus un site aura de liens retours (appelé aussi Backlinks), plus Google pensera que le site est pertinent & important. Si en plus ces liens viennent de sites ayant un bon PageRank, et que le jus de ce PageRank n’est pas trop dilué (si une seule page, même avec un bon PageRank, pointe vers une centaine de liens, l’impact du backlink ne sera pas terrible, voir nul), alors là c’est le jackpot.

C’est un peu pour ça qu’il y a des milliers d’annuaires sur le web, ces annuaires ne sont pas vraiment là pour les humains (du moins la très grande majorité), ils sont la pour donner des backlinks, en d’autres termes, ils sont là pour vous faire un nom auprès de Google (en théorie).

Pour finir, un petit top 10

Dans le top 10 du PageRank ci-dessous, vous allez sûrement découvrir un ou deux sites que vous ne connaissiez pas. Vous y trouverez l’ordre de classement, le nom du site, puis le nombre de backlinks (on rappelle que c’est le nombre de page qui pointe vers le domaine en question) :

1 – FaceBook – 4.100.000.000
2 – Google – 2.480.000.000
3 – Recovery – 1.120.000.000
4 – Gouvernement Chinois – 362.000.000
5 – Univesité de Californie – 218.000.000
6 – Gouvernement Indien – 85.500.000
7 – Add This – 51.600.000
8 – Joomla – 51.500.000
9 – CNN – 45.500.000
10 – Maison Blanche – 10.400.000

Dans l’acte II, nous verrons l’importance de la structure et du contenu.

* : Ce personnage est purement imaginaire, aucune corrélation avec une personne réelle ne peut être sous-entendue.

Référencement, parlons SEO – Acte I : Google PageRank
Par Référencement, parlons SEO – Acte I : Google PageRank

Partager ce contenu