Algorithme de classement BERT : quelles incidences sur votre positionnement ?

Écrit par Mélanie Lefèvre Nb de vues 733 Commentaires 0

Sans doute aviez-vous remarqué la dernière nouveauté de Google en fin d’année 2019 ? Celle-ci a fortement enflammé la toile.

Lecture Zen
algorithme de classement BERT Publié le 8 décembre 2020

Beaucoup de référenceurs web ont craint des changements radicaux dans le monde du SEO. Plusieurs articles sont même parus afin d’expliquer comment optimiser son site web pour l’algorithme de classement BERT.

Mais à présent que le soufflé est retombé, voyons ensemble quelles sont donc les incidences sur votre positionnement.

Qu’est-ce que l’algorithme BERT ?

Signifiant « Bidirectional Encoder Representations from Transformers », il s’agit d’un procédé qui prend sa source sur un réseau neuronal pour le préformage au traitement du langage naturel (TLN ou NLP en anglais).

Plus simplement, cet algorithme tend à prendre dans leur intégralité les requêtes d’un internaute dans la barre de recherche grâce à une IA (intelligence artificielle).

Google n’examine donc plus de manière individuelle les mots-clés, mais traite dans sa globalité la recherche tout en tenant compte du contexte afin de proposer des résultats davantage pertinents et spécifiques.

Par exemple, si vous posez la question : «Où trouver un hôtel pour faire de jolies balades à Paris ?», avant 2018 Google se focalisait surtout sur les mots-clés, maintenant il analyse la phrase dans sa globalité et peut comprendre l’intention de la recherche de l’internaute.

Actuellement vous avez enfin la possibilité d’intégrer des prépositions, des pronoms, des mots de liaison et tout ce qui est propre au langage oral !

La mise en avant du contenu de qualité

D’une part, Google BERT n’impacte que 10% des requêtes. Elles incluent généralement les phrases longues et complexes proches du parler.

D’autre part, bien que l’algorithme BERT ne cherche pas à pénaliser les sites web, il favorise tout même les contenus qui apportent une réponse précise et pertinente à l’internaute.

Ce sont donc ces derniers qui apparaissent dans les premières positions des pages de résultats de Google.

Aujourd’hui, l’internaute a de plus en plus d’importance sur Internet étant donné que c’est lui qui va augmenter la visibilité de votre site.

Il doit y trouver un contenu qui répond à :

  1. ses besoins,
  2. ses attentes,
  3. ses préoccupations immédiates.

C’est ce que l’on appelle le contenu de qualité. Et ce dernier prend de la valeur avec l’algorithme BERT.

Si vous constatez une baisse de votre positionnement et une perte en visibilité, c’est que vous avez cherché à être bien référencé dans les moteurs de recherche sans prendre en compte votre lectorat.

Vous devez alors arrêter de surcharger vos articles de mots-clés. Évitez également les phrases vides et impersonnelles. Apportez essentiellement des informations qualitatives et instructives. Enfin, ayez un vocabulaire et un ton adaptés à votre public cible.

Cependant, n’oubliez pas que cela était déjà indispensable avant l’arrivée de l’algorithme de classement BERT. En effet, il n’a aucune incidence sur 90% des recherches puisqu’il se focalise surtout sur les requêtes de plus de trois mots.

L’importance des Featured Snippets ou Position zéro

Comme il privilégie les contenus précis et pertinents, l’algorithme BERT améliore fortement les featured snippets puisque ces derniers apportent des réponses claires et concises aux différentes requêtes des internautes.

Cela peut-être n’importe quoi : « Comment préparer une confiture ? », « Quelle assurance rembourse la perte des clés ? », « Comment changer de banque ? », etc.

Plus exactement, il s’agit d’un résultat de recherche. Bien entendu, son objectif est que la requête soit satisfaite. Situés tout en haut des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), les featured snippets ont l’apparence d’un encadré.

Ce dernier contient généralement une description de quelques lignes, l’ URL de la page, un lien et son titre.

Apparaître sur les featured snippets vous apporte une meilleure visibilité et de la crédibilité. Pour cela, vous devez connaître les questions générales que se posent les utilisateurs au sein de votre secteur d’activité. Vous devez également apporter des réponses courtes et pertinentes, mais aussi d’actualité.

Avec Google BERT, on rentre de plus en plus dans un principe de question/réponse. En proposant un contenu exhaustif et limpide, vous êtes affichés sur les featured snippets.

La valorisation des mots-clés de longue traîne

Comme nous l’avons mentionné antérieurement, Google BERT permet de répondre aux requêtes longues et complexes propres au langage naturel.

Ces dernières sont généralement composées de plus de quatre ou cinq mots, et surtout, elles représentent 10% des recherches Google.

Ce sont celles-ci que l’algorithme BERT impacte. Mais il tend également à mieux comprendre les recherches vocales afin de nous apporter des réponses cohérentes et pertinentes.

Bien qu’il ne soit pas possible d’optimiser votre site spécifiquement pour BERT, vous pouvez sûrement percevoir une petite différence sur le SEO : les mots-clés courts s’adaptent de moins en moins à la recherche actuelle des internautes, contrairement aux mots-clés de longue traîne qui correspondent davantage au langage naturel.

Ils vous permettent ainsi d’apparaître dans les premières positions des pages de résultats de Google puisqu’ils répondent plus précisément à la demande de l’internaute.

Pensez à réévaluer votre pratique des mots-clés. Utilisez surtout des mots-clés de longue traîne afin de vous adapter au mieux aux nouvelles évolutions de BERT.

En effet, celui-ci privilégie de plus en plus les phrases construites. Peut-être même que la structure sujet-verbe-complément sera davantage favorisée par l’algorithme à l’avenir.

Ce qu’il faut retenir de l’algorithme de classement BERT

L’algorithme de classement BERT a une incidence très minime sur votre positionnement. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il ne touche que 1 recherche sur 10, comme nous l’avions déjà indiqué dans cet article.

Cependant, on ne peut nier qu’il risque fortement de se développer, aussi certaines habitudes SEO doivent d’ors et déjà être suivies.

De plus, cet algorithme n’est pas censé être un facteur de positionnement. Vous ne pouvez donc pas optimiser votre site précisément pour BERT, comme l’a expliqué Danny Sullivan, le chargé des relations publiques de Google.

Aller en haut Contactez-nous X