webmarketing ou web marketing

Le webmarketing est une technique incontournable dans la vie d’une entreprise de nos jours. Il est désormais difficile de percer et de faire fructifier ses affaires sans le Webmarketing. Est-ce qu’il s’agit d’un matraquage ou d’une publicité digital(e) ?

Le webmarketing : Définition et processus

Le webmarketing peut être défini avec une phrase toute simple : Utiliser Internet pour se faire connaître, et / ou développer son activité. Mais on peut aussi approfondir un peu, et dire que c’est l’ensemble des techniques de marketing et publicitaires utilisées dans un environnement Internet inspirées des méthodes propres au marketing traditionnel.

Avec des spécificités liées aux avancées technologiques. Bref, c’est tout simplement une version moderne, numérique ou encore actuelle du marketing traditionnel en utilisant le canal de communication moderne qu’est “Internet”: email, réseaux sociaux, vidéos en ligne, …

Comment s‘y prendre ? En améliorant au maximum la visibilité de votre site, de votre page, tout en instaurant une relation avec ses visiteurs, les internautes (mise en place d’interactions), en créant aussi un formulaire d’inscription ou d’abonnement à une ’newsletter’.

Vous pouvez aussi capturer des mails sur votre blog pour créer des listes qui seront exploitées via un auto-répondeur dans le but d’informer, offrir du contenu, monétiser ses offres. Vous pouvez également utiliser les plateformes de curation.

Enfin, nombreuses sont les techniques de marketing qui s’offrent aux entrepreneurs sur la bonne vieille toile !

Les quatre catégories du webmarketing

On peut donc discerner quatre grandes catégories dans le webmarketing :

  1. Le webmarketing stratégique qui consiste à analyser les attentes et les demandes sur Internet et à établir ou mettre en place une veille ou un bon positionnement,
  2. La création de trafic : on emploie le référencement naturel (appelé également SEO), la pub en ligne, l’emailing, les jeux-concours (…),
  3. L’analyse des performances : traduite par l’analyse des visibilités, des trafics générés et des ventes,
  4. La fidélisation : l’animation et / ou la refonte, et la création d’une communauté, l’emailing aussi est un outil de fidélisation.

Le principal enjeu du webmarketing

Obtenir du trafic, c’est à dire des visiteurs dans un premier temps. Ces visiteurs deviendront des prospects et pourraient par la suite devenir des clients fidèles ou des fans.

Ces fans qui, à leurs tours pourraient vous recommander auprès d’autres prospects potentiels. Ils assurent ainsi la croissance de votre chiffre d’affaires et votre campagne publicitaire.

Quels sont les principaux outils du webmarketing ?

Le terrain est vraiment vaste ! Cependant, nous pouvons dégager six grandes catégories de médias de Webmarketing :

1 > Les outils “classiques”

  • L’e-mail groupé en est le premier si vous souhaitez acquérir et fidéliser plusieurs prospects / clients à la fois.
  • Les techniques d’affiliation, elles consistent à payer les souscripteurs ou les affiliés pour générer ensuite des demandes de devis. L’affiliation permet également d’obtenir des souscriptions à un service ou des achats de produits.
  • Le sponsoring ou le partenariat : solliciter des partenariats ou de la sponsorisation de contenus avec d’autres site éditoriaux.
  • Le display : on achète un espace sur Internet et on utilise des éléments graphiques (bannières, pavés) pour se faire de la publicité.
  • Les liens sponsorisés : censés être efficaces parce que l’annonceur choisit le positionnement qu’il veut. Et dans la mesure du possible le premier emplacement dans les résultats des recherches sur Internet. L’annonce se présente quasiment comme un lien normal résultant d’une recherche mais en fait, l’annonceur gagne à chaque clic des internautes.

2 > Les réseaux sociaux

Sur Facebook, vous pouvez  par exemple publier des informations sur vos offres et vos services. Vous devrez alors créer une page professionnelle. Facebook est de très loin le réseau le plus utilisé en France avec plus de 33 millions de profils et pages. C’est le réseau à privilégier pour les annonceurs B to C. C’est également le réseau le plus utilisé par les entreprises dans Twitter et LinkedIn.

YouTube & Dailymotion sont des sites d’hébergement et de partages de vidéos. YouTube est de très loin la première plateforme de vidéos.

Quant à Google+, c’est le réseau social créé par Google pour partager des informations avec des contacts classés par cercle.

Google a annoncé il y a peu de temps la fin de Google+, il est donc préférable de ne pas y investir de temps.

Twitter : c’est le réseau du microblogging qui permet d’envoyer de courts messages. C’est le réseau préféré des hommes politiques. Les entreprises commencent seulement à investir Twitter, sa popularité est en croissance.

ViadeoLinkedIn sont les réseaux professionnels par excellence : on peut y recruter des collaborateurs, rejoindre des groupes ou partager pour imposer son statut de professionnel ou d’expert dans son domaine d’activité. Vous pouvez également y faire de la publicité.

Que faire sur les réseaux sociaux ?

Le point commun à six outils (sans oublier Instagram et Snapchat) : le Community management qui représente un travail de fond pour animer et valoriser son image de marque. L’optimisation de votre présence sur les réseaux sociaux (SMO ou Social Media Optimization) s’appelle également référencement social. Chacun de ces réseaux permet également de mettre en ligne des publications sponsorisées.

Exister sur les réseaux revient à mettre en place une politique éditoriale et marketing, de la même manière que dans les médias traditionnels. Il s’agit donc tout d’abord de définir son projet en se posant ces premières questions : quel message, pour quel public, sur quel canal ? Pour répondre à ces questions, vous devrez bâtir votre stratégie sur les réseaux sociaux.

3 > Les plateformes communautaires de marques

Ce sont des espaces d’échanges autour des passions ou des engagements communs, des espaces d ‘expression sur les produits pour les faire évoluer, de partages d’expériences. Ou aussi des petits blogs pour y exprimer son point de vue professionnel en commentant les actualités de son domaine d’activité.

4 > Le commerce social

Cela consiste à déployer toutes les possibilités et tout le potentiel des médias sociaux pour mettre en vente ou acheter des produits et / ou des services. Le CRM ou la Gestion des Relations Clients y joue un rôle-clé. Cela peut se traduire alors par des recommandations, la mise en ligne de blogs de partages d’expériences, ou les achats collaboratifs.

5 > Les plateformes de curation

La curation de contenu, comme son nom l’indique veut dire soigner, prendre soin de ses contenus pour plus de visibilité.  Cette pratique consiste à sélectionner, éditer et partager les meilleurs contenus du Web, ou sinon les plus pertinents afin de s’en servir pour s’améliorer.

On peut publier sa propre revue de presse, sauvegarder des marques-pages et les classer par pertinences ou par mots-clés. Cela favorise une navigation intuitive de l’information car cette pratique consiste notamment à baser le design sur les ‘tags’ et les ‘mots-clés. Scoop.it, Pearltrees, et Paper.li sont celles qui fonctionnent le mieux à l’heure actuelle.

La curation est très appréciée car elle est peu coûteuse et on n’est pas obligé de produire du contenu soi-même. Autre point positif, il est possible de créer une interaction entre les sites et les blogs pour mettre en place une veille ; c’est le cas de Scoop.it qui est de plus très facile à utiliser.

6 > Les réseaux sociaux de photos

Enfin, c’est la technique basée sur la diffusion de photographies sur les réseaux sociaux et qui a pour avantage de pouvoir montrer sa marque ou son image d’une manière plus spontanée et plus créative.

Voilà en gros, l’essentiel et ce qu’il faut savoir sur le Webmarketing, cette version incontournable de la publicité des entreprises. Une version moderne, plus rapide et plus efficace pour vos campagnes publicitaires.

Vous souhaitez être accompagné dans la mise en place de votre stratégie de Web Marketing ? Faites appel à notre expertise !

Qu’est-ce que le Webmarketing ? Quels sont les principaux outils du Web Marketing ?
Par Qu’est-ce que le Webmarketing ? Quels sont les principaux outils du Web Marketing ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 5/5 par 4 de nos lecteurs
Partager ce contenu