negative seo

La matière a son antimatière, la Force son côté obscur, et le SEO son Negative SEO. Alors que les leviers du référencement naturel ont pour but d’optimiser la visibilité de vos pages web, les méthodes opposées cherchent à leur nuire.

Imaginez : un jour, au cours d’un simple contrôle SEO, vous découvrez des milliers de backlinks de mauvaise qualité (qui n’étaient pas là avant) ou pire, une disparition en bonne et due forme de votre site des résultats de Google (alors que vous occupiez les premières places sur une requête donnée). Que s’est-il passé ? Vous avez sans doute été victime d’une attaque de Negative SEO, appelé également NSEO.

Principes du Negative SEO

Il y a deux manières d’optimiser le référencement d’un site web : en respectant les règles imposées par Google afin de gagner des places dans les SERPs de façon naturelle et pérenne. Ou en appliquant des méthodes peu scrupuleuses, que Google désapprouve. Celles-ci font gonfler artificiellement le Ranking d’un site, au risque que de se faire pénaliser par le moteur de recherche (on parle alors de Black Hat SEO). Mais que se passe-t-il lorsque ces techniques de fripon sont utilisées exprès pour altérer le positionnement d’un site concurrent ? Le Negative SEO, c’est précisément cela.

Les efforts à consentir pour bâtir une stratégie de référencement naturel sont importants et chronophages. Le SEO donne des fruits seulement à long terme. Mais en contrepartie, un site bien optimisé jouit d’une position solide et pérenne, ainsi que d’une bonne image digitale construite au fil des mois. Or, cette structure peut risquer de s’écrouler à tout moment, aussi aisément qu’un château de cartes.

En un instant, une attaque de Negative SEO peut transformer votre site web en scène de crime, et disposer partout les indices qui vous accusent personnellement aux yeux de Google. Il ne vous reste plus qu’à prouver votre innocence. Mais en attendant, l’impact sur votre e-réputation peut être fatal !

Comment savoir si vous êtes victime d’une attaque ?

Le problème, c’est que le Negative SEO est une méthode insidieuse. Le responsable n’aura sans doute pas la délicatesse de vous prévenir de son action. Il faut donc être attentif aux différents signes annonciateurs :

  • Une brusque chute du taux de visiteurs sur votre site web (due à une rétrogradation de vos pages dans les SERPs ou à une pénalité Google) ;
  • Un message d’avertissement envoyé par Google pour vous signaler l’application d’une pénalité (Penguin ou Panda) ;
  • Un avertissement lancé par un partenaire qui voit apparaître des liens entrants inappropriés sur ses pages, renvoyant vers votre site ;
  • Une augmentation brutale de vos backlinks (avec une énorme proportion de liens de très mauvaise qualité, bien sûr).

Comment se prémunir contre le Negative SEO ?

Impossible de prévoir une attaque de Negative SEO, donc. Vous ne pourrez que constater les dégâts, et écoper au plus vite pour éviter le naufrage.

Néanmoins, il est possible de mettre en place des méthodes préventives. Quelques exemples :

  • Jetez un œil de temps en temps à vos liens entrants. La technique du bombardement de backlinks frelatés étant un classique du Negative SEO, il est important de désavouer rapidement les liens toxiques. Cela, en utilisant des outils dédiés ou en contactant un par un les webmasters pour qu’ils suppriment les backlinks incriminés.
  • Scannez régulièrement le web à l’aide d’un outil de repérage de duplicate content pour vous assurer que personne ne copie/colle vos contenus un peu partout, ce qui pourrait pousser Google à rétrograder certaines de vos pages, le site le mieux ranké étant prioritaire dans ce cas de figure. À ce sujet, voir les erreurs SEO à éviter.
  • Mettez en place des filtres Analytics pour réduire les conséquences d’un envoi massif de faux trafic vers votre site web (une technique qui corrompt vos statistiques et vos actions SEO).
  • Lancez des audits SEO de temps à autre pour repérer des modifications au sein de votre site (un changement du fichier robots.txt, quelques lignes de code ajoutées par un petit malin, etc.). On appelle cela le Negative SEO on-page, et c’est sans doute le plus difficile à découvrir !

Le Negative SEO est une maladie invisible dont les effets sur votre site web peuvent être catastrophiques. N’attendez pas qu’il soit trop tard : prenez les mesures préventives qui s’imposent !

Qu’est-ce que le Negative SEO et comment s’en prémunir ?
Par Qu’est-ce que le Negative SEO et comment s’en prémunir ?
Noter cet article Noté /5
Cet article est noté à 4.9/5 par 8 de nos lecteurs
Partager ce contenu